Hippotese, Le cheval de Travail

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Datafficheur

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 26 mars 2017

Mesure d'effort de traction, avec le Datafficheur Radio, au Potadjé, (mars 2017)

Le 11 mars, je suis allé faire les premières mesures in-situ à l'aide de notre nouveau proto de Datafficheur "Radio" Hippotese chez Jérémy Fady au Potadjé en Isère.

En effet nous avons beaucoup avancé cet hiver sur ce nouveau modèle de Datafficheur à transmission radio (dont nous reparlerons en détail bientôt), et c'était la première sortie de l'appareil en situation réelle (après une petite présentation au Colloque "Cheval utilitaire" à Uzès début mars).

Ce nouveau modèle est composé d'un capteur dynamométrique (500 kg) placé sur un avant-trait (gauche ou droit) et relié au boîtier Master qui est le cerveau du système. Le Master récupère les valeurs transmises par le capteur, fait les calculs de valeur moyenne et de valeur maxi et envoi par liaison radio ces 2 valeurs toutes les secondes au boîtier Récepteur qui peut être tenu en main, porté par le meneur ou fixé sur l'outil.

Avant de vous présenter la vidéo, il faut précisez que cette vidéo est "brute" et sans doute un peu longue et quelle est destinée plutôt à la réflexion sur l'usage possible du Datafficheur Radio plutôt qu'à la démonstration...
Nous attendons d'ailleurs avec impatience vos réactions et commentaires...

Deux autres choses importantes pour bien comprendre :

1) Les valeurs affichées (maxi en haut et moyenne en bas) correspondent à la mesure de l'effort sur un seul avant-trait et correspondent donc sensiblement à la moitié de la valeur réelle de l'effort réalisé par le cheval.

2) Il doit être clair pour tous que le Datafficheur n'a pas été construit dans l'objectif de pouvoir réaliser des mesures scientifiques d'effort de traction, mais qu'il doit plutôt être considéré comme un outil de connaissance et d'aide à la décision (c'est du moins mon opinion personnelle).

Les outils utilisés ici sont un canadien (herse canadienne) à 5 dents...

et une bineuse Planet-JR "modèle original" montée avec des dents droites, des oreilles de cochon et un soc pour réaliser des buttes...

La profondeur de travail se situe autour de 10-12 cm de profondeur. La terre était à peine ressuyée d'une pluie de l'avant-veille et "limite" à travailler, mais comme de nombreux plants avaient été livrés et attendaient d'être plantés, et que de nouvelles pluies étaient annoncées, nous avons décidé de tenter de réaliser les buttes quand même.

Quelques photos supplémentaires...


Quand le récepteur est monté sur l'outil, le meneur peut garder un œil sur les efforts traction pendant le travail...

dimanche 1 janvier 2017

Hippotese vous souhaite une bonne année 2017, que vos projets en Énergie Animale soient nombreux et réussis...


Hippotese renouvelle son équipement informatique pour la nouvelle année... (photo web)

Comme les personnes présentes à l'assemblée générale de début décembre 2017 ont pu s'en apercevoir dans les nombreux compte-rendus, l'année 2016 a été très fertile en activités diverses, en particulier pour des réalisations techniques, la recherche matérielle (NéoBucher, Datafficheur, NéoPlanète...), des achats de matériels (voir plus loin), de nombreuses actions de promotion de l'Énergie Animale (SIA, journée technique maraîchage, chantier-école, foire romande, Sciez-sur-Léman...) et aussi notre participation à TraitComtest (qui nous a valu de remporter le Trophée Européen du Matériel Moderne en Traction Animale).

NB : un compte-rendu d'AG est en préparation et sera diffusé dans la première HippoNews de l'année...

Et en parlant d'HippoNews, d'ailleurs, c'est là que nous avons été mauvais, voir très mauvais puisque nous n'en avons diffusé que quelques unes en début d'année 2016...

Même si le blog a relativement bien fonctionné (26 billets en 2016, soit un, toutes les 2 semaines en moyenne), nous savons que vous êtes gourmands de ces nouvelles "régulières" et nous n'avons pas d'excuse de ne pas avoir pris du temps pour les réaliser...

La panne (suite à 2 piratages du site Hippotese.fr) du "moteur" des HippoNews va nous obliger à changer de système et mettre en place une autre solution technique mais il va falloir surtout trouver (prendre) du temps d'ordis pour écrire ces "Nouvelles" et s’astreindre à le faire régulièrement surtout...

Notre situation financière n'est pas fameuse non plus, la recherche technique coûte chère...
Notre parc à matériel en essais s'est enrichi de 3 NéoBuchers (les 2 premiers prototypes sont d'ailleurs à vendre au prix de la matière d’œuvre, 1000 et 1500 €). Nous avons aussi acquis une bineuse grisette BMH et un Vario Equi-Idea (bâti équipé de roues, qui peut être adapté à un cultivateur à ressorts souples ou à une herse à dents).

En gros, nous avons eu en 2016, un déficit de 6000 € qui ne s'explique pas seulement par le faible recouvrement des adhésions (seulement une trentaine d'adhésions ont effectivement été réglées en 2016), nous avons toujours eu pour slogan que nous ne sommes pas un association d'adhésions, celà reste vrai, mais bon, il y a malheureusement des limites économiques...

NB : D'ailleurs, je vous rappelle que vous pouvez adhérer par carte bancaire via le pot commun, trop peu utilisent cette solution pourtant simple et rapide...

Nous avons fait le choix de ne pas dépendre de subventions publiques ou privées (sauf financement ponctuel de projets particuliers), ce choix a été réaffirmé à l'assemblée générale, c'est le gage de notre indépendance...
Nous avons aussi fait le choix de la diffusion libre et gratuite de nos recherches, nous continuerons de fonctionner avec, et de promouvoir cette philosophie...
Mais nous devons trouver quelques ressources financières en 2017... Vos idées nous intéressent...

NB : Si notre situation ne s'améliore pas, si nous n'avons pas un soutien massif de nos adhérents (il y a eu des années où nous avons enregistré près de 200 adhésions soit 4000 €), nous limiterons tout simplement nos actions de recherche les plus coûteuses...

Mais ne restons pas sur une note pessimiste, nous avons pleins de projets, plein d'énergie, nous souhaitons les partager avec vous dans ce fabuleux projet collectif de promotion de la Traction Animale Moderne qu'est Hippotese et qui a plus de 30 ans cette année...

Deny Fady, président.

mardi 8 novembre 2016

Assemblée Générale d'Hippotese, le samedi 10 décembre 2016 à Villers sous Chalamont chez Céline et Jean-Louis Cannelle

Attention cette année, L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE d'HIPPOTESE se tiendra le samedi 10 décembre 2016, chez Céline Eisenzaemmer et Jean-Louis Cannelle à Villers-sous-Chalamont (2 place de l'Église, Tel : 03 81 49 36 41).

NB : Sur une carte, Villers se situe à 30 km d'Arbois ou de Mouchard, à 30 km de Pontarlier et à 27 km de Champagnole.
Pour ceux qui ne situent pas trop, c'est à l'est de Dôle (58 km) ou de Lons le Saunier (57 km), en limite du département du Jura et de celui du Doubs.

Pour changer nos habitudes, l'Assemblée Générale se tiendra le samedi 10 décembre 2016 à partir de 14h précise.

Évidemment le samedi soir nous ferons la fête, tous ensemble et vous pourrez dormir sur place (apportez duvets, couvertures et matelas...).

Mais en plus, cette année, nous fêtons les 30 ans d'Hippotese, la fête sera d'autant plus belle et nous vous présenterons aussi une petite rétrospective de ces "quelques" années...

Demandez le programme...

Samedi 10 décembre 2016 (A la maison du Chalet).

Vous pouvez arriver dans la matinée, mais à midi, le repas sera sorti du sac...
Mais on aura bien droit au café, rassurez-vous...

L'après midi à partir de 14h00 précise, Assemblée Générale ! Jusqu'à 19h00...
Puis la fête, la fête, la fête...
Avec en préambule une présentation diapos de 30 ans de "vie commune"...

NB : Si vous avez quelques photos de l'un ou l'autre des moments forts de notre histoire, si vous avez les paroles de l'adaptation de la Tantina de Burgos façon "Hippotese", si vous avez des anecdotes, des histoires, elles seront les bienvenues... (vous pouvez aussi nous envoyer un scan ou un texte que nous intégrerons à la présentation...).

Dimanche 11 décembre 2016 (aux abords du village de Villers)

À partir de 9h00 jusqu'à 13h, démonstration technique de débardage en pente avec poulies de renvoi, mouflage et tutti quanti... (si le temps le permet, sinon visite des installations et présentation de tous les matériels de la Maison Cannelle).
Puis repas partagé...
Pour ceux que celà intéressent, vous aurez aussi des démonstrations du Datafficheur en situations réelles...

Logistique repas :

Comme d'habitude, la base du repas du samedi soir est prévu mais il faut apporter vos spécialités culinaires : (tartes, pains, fromages, pâtés, charcuteries, desserts, salades, vins, bières, fruits...) pour compléter et pour le dimanche midi.

Logistique couchage :

Si vous comptez venir le samedi et dormir la nuit du samedi au dimanche, vous devez apporter vos duvets, mousses et sacs de couchage, il est possible de dormir dans une salle mise à disposition par Céline et Jean-Louis...


Et pour vous donnez un petit avant-goût de notre rétrospective, quelques photos tirées (au hasard) de nos archives...

Petit jeu, pour ceux qui veulent :
Deviner la date et le lieu de chacune des photos suivantes...
Vous pouvez laisser un petit commentaire...


Photo N°1


Photo N°2


Photo N°3


Photo N°4


Photo N°5


Photo N°6


Photo N°7


Photo N°8


Photo N°9


Photo N°10


Photo N°11


Photo N°12


Photo N°13


Photo N°14


Photo N°15


Photo N°16


Photo N°17


Photo N°18


Photo N°19


Photo N°20


Photo N°21


Photo N°22

vendredi 19 août 2016

Le "Datafficheur", un système de Suivi "Temps Réel" des Efforts en Traction-Animale (3ème partie)

Voici une petite présentation informatique du projet "Datafficheur" que j'avais préparé pour l'Assemblée Générale de la FECTU (en Espagne) ce printemps 2016.

J'ai mis à jour ces diapos avec les dernières avancées de ce travail de recherche pour ceux qui ne pourront pas venir à TraitComtest (et voir de visu l'appareil, qui va sans doute faire causer un peu...) et qui ont été intéressés par le billet précédent (ici).

Bien sûr, sans toutes les explications orales, il manque peutêtre quelques infos mais je pense que l'ensemble est compréhensible (sinon, posez vos questions dans les commentaires...).



























Et bien sûr, la présentation complète en pdf ici...

mercredi 17 août 2016

Le "Datafficheur", un système de Suivi "Temps Réel" des Efforts en Traction-Animale (2ème partie)

Nous vous avons un peu oublié cet été sur le blog, la moyenne d'un billet par semaine n'a pas été respectée, et puis pas d'HippoNews, et le site Hippotese.fr toujours en panne...

Rassurez-vous, nous étions simplement un peu occupé ailleurs car pour beaucoup, c'est la pleine saison : foins, légumes, vignes, tourisme...

Mais nous n'avons pas non plus chaumé sur l'avancement de nos recherches hippotésiennes...

Nous avons, entre autres, beaucoup progressé sur le projet "Datafficheur" dont nous avons déjà parlé dans un précédent billet (ici).

Comme le Datafficheur doit être présenté au trophée européen de l'innovation à TraitComtest, j'ai dû écrire un petit texte de présentation que je vous livre, brute de décoffrage...


Titre du projet : Le "Datafficheur", un système de Suivi Continu et "temps réel" des efforts en Traction-Animale.

Domaine d’intervention : Attelage, travail du sol, débardage... La traction des animaux de trait en général.

Résumé du projet : Le Datafficheur est un appareil réunissant :

1 Un système d'affichage double porté par le cheval et visible, depuis l'arrière, guides en main par le meneur. Cet afficheur doit indiquer en temps réel la valeur moyenne et la valeur maxi de l'effort de l'équidé

2 Un capteur dynamométrique porté par l'animal (placé sur l'un des avant-traits du cheval ou sur le palonnier par exemple.)

3 Un automate programmable chargé de la réception des données du capteur, de leur traitement et de la gestion de l'affichage.

Genèse du projet : Depuis l'origine d'Hippotese, nous avons toujours voulu connaître, de manière "non empirique", les efforts auxquels nous soumettons nos chers équidés... Nous avons, pour cela, testé de nombreux dynamomètres.

Nos conclusions : Les dynamomètres à lecture directe existants sont difficilement lisibles par le meneur pendant le travail et les appareils à enregistrement sont plutôt adaptés aux mesures scientifiques, ils demandent souvent un post-traitement des données et ne permettent une analyse des résultats qu'à posteriori (et donc aucune correction en temps réel, sur le terrain).

Nous avons donc décidé de développer notre propre appareil en se fixant, en plus, un prix maximum de 1000 € (matière) et en le concevant autoconstructible et diffusable (comme toutes nos recherches) en licence libre Creative-Commons.

En quoi le projet est innovant ?

Ce projet est innovant dans son usage puisqu'il permettra à tout utilisateur d'adapter son menage ou de régler ses outils en ayant une bonne connaissance des efforts mis en jeu et celà en toute autonomie, chez lui, sur son terrain, en pratiquant ses activités habituelles.

Ce projet est aussi innovant dans son principe de développement : ouvert, collectif et partageable (licence libre).

Ce projet est conçu dés l'origine pour être abordable, autoconstructible, autoréparable, évolutif et adaptable aux besoins de chacun.

En quoi le projet est-il adapté à une utilisation moderne de l’animal ?

Les animaux de trait sont aujourd'hui majoritairement utilisés par des personnes qui n'ont pas (ou pas encore) la connaissance intuitive ou culturelle des efforts qu'ils est possible de demander à un animal en particulier dans des conditions d'utilisation nouvelles (outils ou domaines inhabituels) où les références manquent.

Pour améliorer les conditions de travail de l'animal et du meneur et faciliter sa formation, en bref pour optimiser l'utilisation de la traction animale, il faut avoir des outils de mesure d'effort en continu, simples et efficaces. Le Datafficheur voudrait répondre en partie à ce défit.

lundi 6 juin 2016

Rencontres de la Technologie Libre 2016 de l'Atelier Paysan, vend 17, sam 18 et dim 19 juin 2016, au Domaine Saint Laurent 71250 Château

Comme vous le savez déjà, l’Atelier Paysan qui est notre partenaire sur le projet NéoBucher, organise des Rencontres de la Technologie Libre, les vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 juin 2016 près de Cluny (entre Cluny et Château en Saône et Loire, au Domaine Saint Laurent, plus exactement).

Au programme : leur Assemblée Générale, des Chantiers d’autoconstruction, des Ateliers d’initiation au travail des métaux, des Expositions/Démonstration/témoignage agronomique autour de machines adaptées, des Débats, des Conférences, des Concerts et des Banquets...

Ces Rencontres sont aussi ouvertes à tous, urbains ou paysans, ne souhaitant pas forcement participer aux ateliers d’initiation ou aux chantiers d’autoconstruction, mais qui veulent simplement rencontrer ces "fous" qui croient que les paysans peuvent reprendre un peu de pouvoir sur leur "technologie"

Y'aura aussi de la musique et de la bonne humeur pour faire la fête...

Pour plus d'infos :

http://www.latelierpaysan.org/Rencontres-Juin-2016
Un plan d'accès sur le site du Domaine Saint Laurent http://domainesaintlaurent.fr
Une Présentation de la ferme du Domaine Saint Laurent avec Terre de Liens
Le blog de la Ferme Saint Laurent ici

Hippotese sera aussi sur place avec une présentation du projet NéoBucher et du prototype 002 et sur le stand "électronique libre" du prototype de Datafficheur qui avance, qui avance... (pour ceux qui ont raté le début de ce projet, voir ici).

La carte du programme des festivités...

Et le plan des lieux...

Les 2 pages du programme en (PDF, 3 Mo)...

mardi 26 avril 2016

Le "Datafficheur", un système de Suivi "Temps Réel" des Efforts en Traction-Animale (1ère partie)

Depuis l'origine d'Hippotese, nous avons toujours cherché à connaître, de manière non empirique, les efforts auxquels nous soumettons nos chers chevaux...

Pour pallier à certaines limites des systèmes de mesure que nous avons testé, Hippotese a inventé (et j'ai mis au point) un appareil qui permet le suivi "in situ" et en "Temps Réel" des Efforts de traction...

Mais laisser-moi vous présenter l'intérêt du système dans ces 2 petites vidéos...

I) L'introduction...

NB : je vous ai transcris ici le texte du commentaire des vidéos pour plus de confort (la qualité du son n'est pas très bonne et vous pouvez le couper).

Je vais vous présenter une simulation de l'utilisation du Datafficheur qui va permettre, je l’espère, de vous prouver l'intérêt de cet appareil (inventé par l'association Hippotese et mis au point par moi-même).

Cette simulation repose sur des données réelles qui ont été récupérées lors d'une expérimentation qui a eu lieu en mai 2015 chez Thierry Bonnamour à Dullin en Savoie.

Lors de cette expérimentation, Michel Carrel a enregistré à l'aide d'un capteur dynamométrique placé sur le palonnier les efforts du cheval qui tractait un épandeur de fumier à prise de force sur les roues, de marque MillCreek.

Cette prise de mesures a permis d’enregistrer sur un DataLogger, 4 fichiers de valeurs brutes correspondantes à l'effort du cheval en Kgforce, à une fréquence de 10 hertz (soit 10 valeurs par seconde).
Ces 4 fichiers reprennent les mesures de l'aller, divisé en 2 parties et du retour divisé lui aussi en 2 parties, à cause des arrêts.

Ils ont permis de tracer 4 courbes après traitement sur un ordinateur. Malheureusement, ces mesures et ces courbes et que l'on peut étudier ne sont accessibles au meneur qu'à posteriori et non en temps réel sur le terrain.

Pour cet essai, si nous avions disposé d'un Datafficheur, nous aurions pû, en temps réel, avoir une idée des efforts (importants) mis en jeu.

Voilà donc à quoi sert un Datafficheur. Il permet de visualiser in situ et en temps réels (à une seconde prés) les efforts du cheval pour éventuellement adapter son menage et ainsi, mieux utiliser la puissance du cheval.

II) La Simulation de fonctionnement...

Simulation d'utilisation du Datafficheur, à partir de fichiers de mesure réels, dans cette petite démonstration...

(Voir l'introduction ci-dessus).

Dans cette démonstration, nous avons placé Le Datafficheur au dessus d'un ordinateur et d'une tablette.

Le Datafficheur va afficher les efforts du cheval, calculés à partir des fichiers de mesures brutes, (comme il pourrait le faire sur le terrain, en temps réels, à partir des données transmises par un capteur dynamométrique placé sur le palonnier par exemple)...

Sur la tablette, à droite, on peut suivre la vidéo de l'expérimentation...

NB : Cette vidéo a été un peu recoupée pour être synchronisée avec les fichiers bruts enregistrés.

Et sur l'ordinateur, à gauche, nous pourrons suivre les calculs des valeurs moyenne et maxi avant leur affichage. Ce suivi est l'écho du travail du microcontrôleur (qui est la partie "intelligente" du Datafficheur).

Lancement de la simulation...

Sur l’afficheur jaune, en haut à gauche, s'affiche la moyenne des 10 valeurs mesurées pendant une seconde.

Sur l'afficheur rouge, en haut à droite, s'affiche la valeur maxi des 10 valeurs mesurées pendant la même seconde.

Dans les paramètres du programme du Datafficheur, on a fixé un seuil, ici à 200 kg.

Quand une des valeurs, moyenne ou maxi, dépasse ce seuil, elle est affichée sous forme clignotante.

NB : Pour cette démonstration, nous avons choisi 200 kg car c'est le double de l'effort que l'on peut demander, en moyenne, à un cheval au pas.

Sur l'ordi, à gauche de l'écran, on peut voir défiler les valeurs brutes de l'effort (ici X) en kilogramme-Force (ou déca Newtons) et les dixièmes de secondes (ici Y).
Ces valeurs brutes sont lues à partir d'une carte SD dans cette simulation en l'absence de capteur dynamométrique.
Toutes les 10 mesures, la Datafficheur calcule la moyenne et le maxi et l'envoie à l'affichage pendant une seconde.
Pendant cette seconde d'affichage, il récupère 10 nouvelles valeurs, fait les calculs et affiche les nouveaux résultats la seconde suivante.

NB : les 4 fichiers de mesures brutes sont précédés d'un double affichage clignotant de 4 chiffres qui annoncent leur numéro (1111, 2222, 3333, 4444).

En Conclusion :

le Datafficheur est un appareil qui permet à un utilisateur d'effectuer un suivi continu et en temps réels des efforts mis en jeu dans la traction d'un outils.

Ici, typiquement l'utilisateur est un meneur qui tout en conduisant son attelage peut surveiller les afficheurs situés dans un boîtier qui sont fixés sur une petite sellette sur le dos ou les reins du cheval.

La prise de mesure se fait à l'aide d'un capteur dynamométrique placé sur les traits ou sur le palonnier et relié au Datafficheur.

Dans le boîtier du Datafficheur, un microcontrôleur effectue les calculs en temps réels à partir des mesures du capteur et envoie les résultats sur les 2 afficheurs.

Pour que ces résultats soient compréhensibles et utilisables, le microcontrôleur calcul la moyenne des valeurs enregistrées pendant un temps donné (ici 1 seconde) et extrait aussi la valeur maxi mesurée pendant ce même temps. Seules la valeur moyenne et la valeur maxi de la seconde précédente sont donc affichées et cet affichage dure une seconde pour être lisible.

Chaque seconde les nouvelles valeurs remplacent les valeurs précédentes.

Deny Fady, avril 2016.