Hippotese, Le cheval de Travail

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - matériel moderne

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 1 septembre 2009

Agritrait, importateur de matériel agricole américain neuf (Pioneer) et occasion (suite)

Suite de notre visite chez Agritrait (voir billet précédent)

Sur le site Agritrait on peut trouver les prix des 3 modèles d'avant-train et tous les accessoires, c'est un peu fastidieux mais on arrive à se faire une idée du prix d'un avant-train complet.

Pour vous donner un exemple, je vous ai mis dans une feuille de tableur le montant calculé d'un avant-train type 83 (modèle poney, en brancards, freiné) et d'un châssis nu de chariot 4 roues 1000kg de cu modèle 95..


Une idée de prix pour un avant-train de base (à la réflexion, j'ai oublié le pare-crotte à 68,56 €) et un châssis de chariot 4 roues.

A mon avis, et même pour une autoconstruction ou une base de travail à modifier, c'est un prix intéressant.

Moi, sur l'avant-train 83, j'enlèverai bien le brancard standard pour y mettre un brancard "chevilatte"(voir les billets à ce sujet) et je modifierai le frein à pied pour qu'il soit équilibré, j'ajouterai une "mécanique" (frein à main à vis) pour le ralentissement et j'enlèverai le siège (que je garde en option puisqu'il est dans le prix de base) pour mettre un siège-courroie (voir billet précédent)...
J'arrive donc à une prix de 752 €


Châssis nu de chariot 4 roues 1000kg de cu modèle 95

Pour le châssis de chariot 4 roues 1000 kg (qu'ils appellent "plateau agricole"), ce prix intègre l'essieu avant directeur (qui est un essieu bien plus performant qu'une plaque tournante), le frein et les suspensions...
Si celà est possible, je recommanderai bien un frein sur l'essieu avant (sécurité)...
On a alors une super base pour faire une roulotte ou un plateau agricole à moins de 2000€...

Le matériel d'occasion chez Agritrait.

Un des autres intérêts d'Agritrait est de proposer aussi des matériels agricoles d'occasion (en état de marche), eux aussi importés des États-Unis.
Il faut aller voir sur leur site (http://www.agritrait.com) qui est remis à jour à chaque arrivage.
Il y a des épandeurs à fumier, des semoirs, des charrues, des faucheuses, des faneuses, des herses...
Les prix sont corrects et on peut aussi commander un matériel spécifique ou des pièces d'usure...

Bref, Agritrait est un importateur à suivre qui complète utilement l'offre commerciale de matériel agricole hippomobile en France...

Contacts :
David et Virginie CORBIN
Le Hameau Hue
14220 LES MOUTIERS EN CINGLAIS
Téléphone : 02.31.50.14.92 ou 06.17.81.53.10
Mél : infos@agritrait.com
Web : http://www.agritrait.com


Agrandir le plan

jeudi 27 août 2009

Agritrait, importateur de matériel agricole américain neuf (Pioneer) et occasion

Fin août, nous sommes allés près de Caen, rencontrer David et Virginie CORBIN, initiateur de la marque ÉQUI'MARCHÉ et de l'Association "les roulottes de la Suisse normande" qui ajoutent à leur activités sous la marque Agritrait, l'importation du matériel agricole Amish Américain Pioneer et de matériel agricole hippomobile d'occasion

Nous avons été très chaleureusement accueilli et David a consacré plusieurs heures de son temps à répondre à nos questions.

Et puis, c'est vraiment bien de voir de visu un matériel avant de le commander, les américains n'utilisent pas les chevaux et ne travaillent pas comme nous et leur conception technique est parfois assez différente des standards français ou européens.


La partie "Agritrait" du hall d'exposition (photo David et Virginie CORBIN)

Je pense tout d'abord qu'il faut saluer cette importation de matériel hippomobile américain (neuf et d'occasion), nous en avons souvent eu le projet à Hippotese, mais rassembler du matériel et faire venir un container entier ne va pas de soi.

Mais de l'éloignement de l'approvisionnement nait aussi la contrainte des délais entre commande et réception (un container tous les 2 mois prévu à terme je crois) et/ou le problème du stock à constituer (et que mettre en stock) pour réduire ce délai.

David Corbin est conscient de ces contraintes et souhaite rencontrer les utilisateurs afin de mieux connaître leurs demandes et d'ainsi adapter la gamme des matériels proposés/exposés/en stock, en neuf et en occasion.
Vos demandes de renseignements (précises) lui donnent d'importantes informations sur vos besoins.

Nous avons pu voir, en matériel neuf Pioneer, 2 avant-trains, l'un simple à brancards et un autre à moteur auxiliaire, essieu directeur et timon.


L'avant-train Pioneer type 80 en timon (photo David et Virginie CORBIN)

Nous nous sommes intéressés surtout à l'avant-train simple (type 80) monté en brancards, jante 15 pouces, voie de 163 cm qui était en expo.
La première impression est que c'est du gros matériel par rapport à notre besoin personnel (à Antoine et à moi) d'agriculture de colline/montagne à un seul cheval.
Cependant il existe des modèles dit "poney" ou "double-poney" (du point de vue américain) qui ont une voie plus étroite (135 cm) et des pneus de 12/13 pouces qui sembleraient suffire mais que nous n'avons pas pu voir malheureusement.
Le déport de poids, du fait de la conception du châssis nous a semblé important (sellette obligatoire), les brancards sont de petite section mais très élastiques (acier spécial ?), le siège, type faucheuse, est suspendu et assez confortable, il peut se monter en position centrale ou de coté (droite ou gauche). Personnellement, je monterai plutôt un siège "courroie" (voir ce billet sur le sujet), mais ce n'est pas une option proposée (sic)...
Le châssis est robuste, il est muni d'un frein à pédale qui commande par une tringle rigide, deux freins à courroie à garniture qui agissent sur des tambours des 2 roues, l'ensemble est simple mais nous avons regretté l'absence de balance entre les 2 freins. Nous avons aussi regretté l'absence de l'option d'une mécanique à vis pour le ralentissement.
Le plancher est muni d'une plaque à trous très peu glissante et le garde corps parait solide.
L'ensemble nous a paru une bonne base de départ à un prix défiant toutes concurrences (voir plus loin)

(La suite bientôt...)

mercredi 8 juillet 2009

PferdeStark 2009, Fête du Cheval de Trait les 29 et 30 Août 2009 à Detmold (Allemagne)

Le prochain PferdeStark (Fête du Cheval de Trait) aura lieu les 29 et 30 Août 2009 au musée de plein air de Westphalie á Detmold (Allemagne).

Depuis 1996, l’IGZ (l’association allemande des utilisateurs de chevaux de trait) organise la "PferdeStark" en coopération avec l’écomusée westphalien de Detmold.

Detmold, c’est avant tout l’utilisation moderne et future de la traction animale comme source d’énergie renouvelable.
Un nombre impressionnant de machines nouvellement développées et construites aux Etats-Unis, en Angleterre, en Allemagne, en France, en Scandinavie, et en Suisse sont exposées et présentées au travail.
Les avant-trains les plus divers, les outils les plus simples et les machines les plus sophistiquées, tirées par un, deux ou quatre chevaux, tournent dans les prés, les champs et les bois du musée : faucheuses, faneuses, andaineurs, botteleuses, chargeurs de balle ronde, charrues, herses, bineuses, sarcleuses, semoirs, épandeurs à fumier, porteurs forestiers simples ou à grue hydrauliques etc.

Toutes les utilisations possibles du cheval de trait sont présentées dans un programme varié de concours, de démonstrations et de spectacles pendant les 2 jours...

Une petite carte de localisation...

lundi 29 juin 2009

Encore une ville qui passe au ramassage des ordures ménagères au cheval : Peyrestortes (Pyrénées-Orientales)

Comme plus de 70 villes ou collectivités françaises qui utilisent déjà le cheval pour des tâches de voirie, d'entretien des espaces verts, d'assainissement ou de transports de personnes, les éboueurs de Peyrestortes (Pyrénées-Orientales), reviennent au cheval...


Les éboueurs de Peyrestortes en plein ramassage avec leur véhicule qui ressemble bien à la benne Equivert des Ets Baude (photo : Raymond Roig AFP)

A deux kilomètres de l'aéroport de Perpignan, les éboueurs du petit village de Peyrestortes viennent de rompre avec le moteur à explosion des camions-bennes, pour assurer la collecte des ordures ménagères en chariot tiré par un cheval de trait.
La mairie a acheté deux chevaux de trait bretons, relativement petits et trapus, pour assurer les tournées qui ont commencé le week-end dernier.
"C'est plus pratique dans les petites ruelles du centre, qui ont plusieurs siècles, c'est moins bruyant et moins polluant", explique le maire Henri Baptiste (sans étiquette).
"Les trois quarts des gens sont très heureux", assure l'élu qui, à 70ans, en est à son sixième mandat (1965-1981 et depuis 1995).
Les chevaux, arrivés il y a quatre mois, tirent aussi parfois une diligence promenant les enfants des écoles ou les personnes âgées de ce village de 1.400 habitants, au carrefour du monde paysan et de la ville.


Les éboueurs de Peyrestortes et leur cheval à bonnet (photo : Raymond Roig AFP)

Ils ont déjà permis à la municipalité de revendre un de ses deux camions de 2,5 tonnes et de "supprimer 350 gros conteneurs impossibles à rentrer dans les vieilles maisons et qui encombraient la voie publique".
Des poubelles plus petites permettant le tri sélectif et rentrées tous les soirs ont pris le relais, explique M. Baptiste.
La tournée dans le vieux village qui compte 280 maisons dure 1h30, et les éboueurs collectent aussi tous les déchets verts de la commune.
Les ordures, réparties dans des conteneurs de 5 m3 à la périphérie de Peyrestortes, sont emportées chaque semaine par des camions de la communauté d'agglomération.
La mairie veut rétablir un usage plus large du cheval dans cette commune qui en comptait encore 40 en 1967, traditionnellement utilisés par les viticulteurs jusqu'à leur disparition du village dans les années 90.
"La municipalité a acheté 44 hectares de vigne, on y fera du vin bio avec l'aide du cheval", explique encore le maire.
© 18/06/2009 AFP

NDLR : Pour infos complémentaires, voici les 2 billets que nous avions fait sur la benne Equivert début 2007, alors en démo à Saint Jean de Maurienne, les critiques que nous avions fait portaient sur le modèle Equivert de 2006 qui a sans doute évolué depuis...

lundi 13 avril 2009

6eme Chantier-Ecole de Montdenis les 21 22 23 et 24 mai 2009

Comme chaque année, Hippotese organisera le chantier-école annuel de Montdenis (73) pour le week-end de l'ascension qui tombe cette année les 21, 22, 23 et 24 mai 2009...

A priori au programme cette année "débuscage et transport de bois long et attelées en ligne" en plus des habituels exercices de débardages en forte pente, travaux à la poulie et moufflage...

Pour vous donnez une petite idée de l'ambiance, voici quelques photos (314 exactement) du 5ème chantier de 2008 (qui avait pour thème : débusquage de petits bois et broyage). Merci aux participants et aux photographes...

Vous pouvez aussi retrouver quelques petites vidéos en cherchant "chantier-école 2008" dans le module de recherche du blog...

Objectifs des chantiers-école : Ce sont des chantiers d'autoformation au débardage, ouverts à tous les membres et futurs membres de l'association (les personnes non à jour de leur cotisation devront s'acquitter, le 1er jour, de leur 20 € pour une question d'assurance).

Difficulté : Le chantier ou plutôt l'ensemble d'activités proposées sont de difficultés diverses, sans contraintes de résultat et donc idéal pour de l'auto-formation.

Chaque chantier permet de tester des nouveaux systèmes de débardage, d'accrochage, de traction, des poulies, faire des mesures au dynamomètre, échanger des idées, des techniques...

L'accueil : Vous êtes accueilli gratuitement chez Deny Fady et Odile, à 1400 m d'altitude, (dans la grange de la ferme), prévoyez duvets et couvertures (et tentes si vous voulez).

Vous pouvez (devez) apporter vos spécialités, pour manger, boire (on apprécie les bons vins et les bières belges) et faire la fête.

Les chevaux : Il est souhaitable d'avoir une dizaine de chevaux dressés au travail (pas forcément au bois), vous pouvez donc amener votre compagnon et son harnais (collier, porte-traits, traits et palonnier à prévoir). Vous devez prévoir la nourriture (foin et compléments) de vos chevaux, mais ceux-ci auront une pâture à coté du chantier à disposition.

Les débardeurs en traction animale, professionnels ou semi-professionnels de la région, sont aussi les bienvenus, s'il veulent se faire connaître.

Ce genre de manifestation intéresse toujours le milieu forestier (ONF, Parcs, Conservatoire naturel, Donneurs d'ordre) et la presse, et c'est aussi le but de ces chantiers collectifs que d'aider les meneurs qui vivent du cheval.

Si vous souhaitez participer seul ou avec votre cheval, vous devez contacter Deny fady au 04.79.59.65.50 ou par mél : hippotese@free.fr pour vous inscrire...

Voici quelques photos de 2008, les autres ici...

Et une petite vidéo pour l'ambiance sonore prés du broyeur...

dimanche 12 avril 2009

Discussion sur le timon rotatif du porteur forestier (Forwarder) de Doug Joiner

Suite à la vidéo sur le porte-outil pegase de Bernard Michon, et en particulier son timon assez sophistiqué, j'ai repensé à une vidéo que j'avais fait pour mémoire du timon de son porteur 8 roues par Doug Joiner (notre cher Horse-logger britanique) ici à la Route des Vins et du Comté en 2006...
Doug Joiner et son Forwarder à la RVC 2006 (photo : Deny Fady)Doug Joiner et son Forwarder à la RVC 2006 (photo : Deny Fady)

Vidéo envoyée par hippotese
Filmé à Detmod (Allemagne) en août 2007 lors de la fête du cheval de trait.
Doug Joiner explique à Deny Fady l'intérêt du timon rotatif sur le porteur de débardage (forwarder) qu'il fabrique et commercialise.

Ce porteur forestier à 2 essieux boggie, qui peut être utilisé par un seul cheval de trait est bien adapté aux petits bois, il dispose en particulier d'un frein à inertie (un peu comme les remorques automobiles) et d'un brancard-palonnier (brancalonnier ?) assez ingénieux.

Plus d'infos sur ce forwarder sur le site de Doug Joiner

dimanche 5 avril 2009

Encore quelques photos de l'Equibenne de Bernard Michon

Invité par Jean Louis Cannelle pour Hippotese lors de l'AG de la FECTU (mars 2009), Bernard Michon (constructeur à 71260 Azé), nous a présenté en détail les fonctionnalités de son équibenne... (voir billet précédent et aussi les vidéos ici).

Vous avez été nombreux à nous demander des précisions sur ce matériel, je ne résiste pas au plaisir de vous diffusez quelques photos supplémentaires.

On remarquera :

  • l'attelage en brancards ou en timon,
  • les rehausses de ridelles adapté aux déchets verts (une forte demande des communes qui utilisent des chevaux territoriaux),
  • l'aménagement du poste de conduite,
  • les boules d'articulation du système tribenne,
  • les aménagements de sécurité (feux arrières, gyrophare...),
  • l'essieu avant directeur,

Contact Bernard Michon : Métallerie Bernard Michon, 71260 Azé, tél/fax : 03 85 33 40 24, mél : bernardmichonaze@aol.com

Toutes les photos sont de Deny Fady

Lire la suite...

mardi 31 mars 2009

Vidéos du porte-outils viticole Pégase de Bernard Michon

Suite de nos vidéos prises lors de l'AG de la FECTU à Villers Sous Chalamont (mars 2009) avec la démonstration du porte-outils viticole Pégase.

Ce porte-outils multi-fonctions est lui-aussi fabriqué par Bernard Michon (71260 Azé).

Il possède de nombreux systèmes techniques très novateurs comme les brancards à parallélogramme et reculement incorporé, le différentiel de direction, le correcteur de trajectoire, le relevage hydraulique double effet, l'amortisseur de traction, la voie réglable, le réglage de piquage, les rasettes à palpeur...

Il reste à le voir évoluer sur le terrain pour se faire une idée plus précise...

Contact Bernard Michon : Métallerie Bernard Michon, 71260 Azé, tél/fax : 03 85 33 40 24, mél : bernardmichonaze@aol.com

dimanche 29 mars 2009

5 Vidéos de démonstration de l'Equibenne

Invité par Jean Louis Cannelle pour Hippotese lors de l'AG de la FECTU à Villers Sous Chalamont (mars 2009), Bernard Michon (constructeur à 71260 Azé), nous a fait une démonstration des fonctionnalités de son équibenne... (voir billet précédent).

Cette remorque hippomobile, très adaptée aux usages des communes qui ont des chevaux territoriaux, dispose d'une tribenne (versage à droite, à gauche et arrière) actionnée par un système électro-hydraulique à batteries.

C'est, à notre avis, une très bonne conception pour du matériel de traction animale moderne.
Contact Bernard Michon : Métallerie Bernard Michon, 71260 Azé, tél/fax : 03 85 33 40 24, mél : bernardmichonaze@aol.com

Deny Fady nous a fait plusieurs vidéos :

jeudi 12 mars 2009

Remorque hippomobile tribenne, dite "Equibenne" construite par Bernard Michon et présentée au SIA 2009

Grâce à José nous avons reçu des photos d'Olivier Bernard sur la remorque tribenne ("Equibenne") construite par Bernard Michon et présentée au Salon de l'Agriculture 2009 dans le cadre des présentations de matériel moderne à Traction Animales des mardi 24 et Jeudi 26 février 2009.


Equibenne, vue d'ensemble, Photo Olivier Bernard

Moi qui suit un fervent partisan :
- de l'essieu directeur (qui permet de garantir une stabilité performante et autorise un freinage sur 4 roues),
- des freins à tambour (qui supportent le ralentissement et sont bien plus résistants que les freins à disque),
- et leur commande par câble (pas de problèmes d'hydraulique, de réglage fins...)
Me voilà comblé...

Ajouter à celà un basculement tribenne (arrière, latéral gauche, latéral droit) électro-hydraulique et une ouverture automatique des ridelles, commandés depuis le poste de conduite...

On arrive à un poids, certes un peu élevé (820 kg) pour un prix estimé (si mes renseignements sont exacts) de 20 à 25 000 € qui me semble honnête...

A noter que le poste de conduite, le brancard et le plancher pare-botte sont démontables pour convertir la remorque en remorque routière, ce qui garantit sa polyvalence.

Il reste à lui adjoindre une cabine (fermée/ouverte, rigide/souple, fixe/amovible) pour lui ouvrir les portes des usages professionnels et en particulier municipaux...

Il s'agit encore d'un prototype qui demande à être testé en conditions réelles, mais j'avoue que celà fait bien longtemps que je n'avais pas vu un matériel aussi bien conçu...


Equibenne, basculement à droite, ouverture automatique des ridelles, Photo Olivier Bernard


Equibenne, basculement à droite, suite, Photo Olivier Bernard


Equibenne, basculement à droite, fin, Photo Olivier Bernard


Equibenne, modification des points de basculement, Photo Olivier Bernard


Equibenne, vue arrière, Photo Olivier Bernard


Equibenne, basculement arrière, Photo Olivier Bernard

NB : cette remorque a déjà été commandée par le pôle hippique Equivallée Cluny.

mercredi 11 mars 2009

Agenda 2009

Suite au Conseil d'Administration du 24 janvier 2009 et pour mémoire, voici les dates des prochaines manifestations auxquelles nous avons prévu de participer en 2009...

Attention quelques dates sont déjà passées et ne sont là que pour mémoire, d'autres dates ne sont peutêtre pas indiquées car elles n'étaient pas connues au moment du CA ou aucune décision de participation n'était prise...

- samedi 24-25 Janvier 2009, stage interne de maréchalerie/parage à Villers sous Chalamont (25)

- samedi 21 février 2009 au 1er mars.2009, Salon International de l'Agriculture
1er week-end (21-22 février), concours trophée national du cheval de trait, trophée de l'âne.
Les mardi 24 février et Jeudi 26 février, présentation de matériel TA (pas de thème cette année pour l'instant).
Vendredi 27 février et Samed 28 février : trophée international du cheval de trait.

- samedi 21 et 22 mars 2009 AG FECTU à Villers sous Chalamont (25). Le samedi 21, AG sur invitations, le dimanche 22, présentation de matériel moderne ouverte à tous.

- samedi 16, 17 mai, journées maraîchage en Nord-Isère (38)

- jeudi 21, 22, 23, 24 mai 2009 (Pour l'Ascension comme d'hab) : Chantier école de Montdenis (73)

- samedi 20 juin 2009 (et vendredi 19), Concours de débardage à Montagny sur Grosne (71) organisé par France Trait (comme répétition du concours d'Euroforest qui aura lieu jeudi 17 au samedi 19 juin 2010).

- samedi 25 et 26 juillet 2009, Valloire Autrefois (73), Samedi 25 : montage, 26 juillet matin : défilé traditionnel, 26 juillet après-midi : présentation et démonstration de matériel moderne.

- samedi 26, 27 septembre 2009 : Participation au salon de la traction animale de Montmorillon (86)

- en nov 2009 : Stage d'initiation à l'utilisation du cheval de travail Hippotese (date à définir)

samedi 21 février 2009

Salon Inernational de l'Agriculture 21 février au 1er mars 2009, démonstration de matériel moderne

Programme des animations pour les chevaux de trait au SIA 2009 organisées par France-Trait...

A remarquer Mardi 24 février et jeudi 26 février à 15h00, Hall 4, démonstration de matériels modernes à traction animale....

Les animations seront commentées, comme en 2008, en duo par Mr Jean Louis Cannelle, Président du CERRTA (Centre Européen de Ressources et de Recherches en Traction Animale et d'Hippotese) et Mr Luc DELAS, Président d'Equiterra (Association investie dans le développement et la promotion des utilisations modernes du cheval de trait)...

Les matériels qui vous seront présentés : tondeuse à gazon hélicoïdale (voir article sur le numéro de Sabots), rouleau et lame niveleuse, plusieurs types de trinqueballes, broyeur à moteur thermique, balayeuse, plusieurs types de bennes de ramassage, herse articulée, matériels d'entretien des vignes... et bien d'autres encore !

Beaucoup de ces matériels sont prêtés par des professionnels qu'il faut remercier chaleureusement (Ville de Paris, Equiterra, Ville de Boulogne, etc...)

Une photo de la démonstration de matériel au SIA 2008, Photo : Deny Fady

lundi 12 mai 2008

Vidéo au Chantier-ecole-de-Montdenis-2008-7

Chantier-ecole-2008-7
Vidéo envoyée par hippotese

La nouvelle arche de débuscage (le Lama) utilisée en traîne directe lors du 5ème chantier-école de Montdenis en mai 2008.

Vidéo au Chantier-école-de-Montdenis-2008-6

Chantier-ecole-de-Montdenis-2008-6
Vidéo envoyée par hippotese

Une nouvelle arche de débuscage, spéciale "petits bois", en expérimentation au 5ème chantier-école de Montdenis en mai 2008. Elle a été surnommée le "Lama". Le Lama est ici attelé en avant-train d'un traîneau de débardage.

Vidéo au Chantier-Ecole-de Montdenis-2008-5

Chantier-Ecole-de Montdenis-2008-5
Vidéo envoyée par hippotese

Débuscage de petits bois avec le porteur Ulvins lors du 5ème chantier-école de Montdenis en mai 2008 Un passage de talus sans encombres...

Video au Chantier-Ecole-de Montdenis-2008-4

Chantier-Ecole-de Montdenis-2008-4
Vidéo envoyée par hippotese

Débuscage de petits bois avec le porteur Ulvins lors du 5ème chantier-école de Montdenis en mai 2008.

dimanche 11 mai 2008

Vidéo au Chantier-école-de-Montdenis-2008-3

Chantier-ecole-de-Montdenis-2008-3
Vidéo envoyée par hippotese

Débardage avec chevaux (attroupage) lors du 5ème Chantier-Ecole de Montdenis.

Merci à Marmottux pour la vidéo.

Vidéo Chantier-école-de-Montdenis-2008-2

Chantier-ecole-de-Montdenis-2008-2
Vidéo envoyée par hippotese

Débardage avec chevaux, en forte pente lors du 5ème Chantier-Ecole de Montdenis.

Merci à Marmottux pour la vidéo.

Vidéo au Chantier-école-de-Montdenis-2008-1

Chantier-ecole-de-Montdenis-2008-1
Vidéo envoyée par hippotese

Débardage avec chevaux, en forte pente lors du 5ème Chantier-Ecole de Montdenis.

Merci à Marmottux pour la vidéo.

Le Chantier-Ecole de Montdenis 2008 vu par Le Dauphiné Libéré

Un premier compte-rendu du 5ème Chantier-Ecole de Montdenis, vu par Le Dauphiné Libéré (quotidien généraliste d'information locale).

Vous remarquerez que je suis promu "président" d'Hippotese par la journaliste Christine Treilles... Malgré cette petite inexactitude, le compte-rendu est assez fidèle...

Je profite de ce billet pour remercier chaleureusement l'entreprise Bochu T.P (SARL) (Les Petites Seignières 73140 SAINT MARTIN D'ARC) qui nous a gracieusement prêté le broyeur à moteur auxiliaire qui nous a permis de nous placer en conditions proches de la réalité.

Je remercie aussi les nombreuses personnes (Responsables et techniciens ONF, Membres des Conservatoires Naturels Savoie et Rhône-Alpes, Techniciens de Parc Naturel (Chartreuse), Présidents d'AFP, Débardeurs, Membres d'Hippotese...) qui sont venus nous voir, discuter avec nous, participer et/ou nous soutenir...

Ce type de débuscage de "petits bois" avec "traitement des rémanents" était assez nouveau pour nous, les objectifs d'exploitation ont été atteints (et même au delà de nos prévisions) et nous avons pu tester et valider plusieurs nouveaux matériels (dont nous reparlerons bientôt).

Le soleil radieux a aussi été de notre coté et je crois savoir que l'ensemble des participants est reparti satisfait de ces 4 jours.

Nous diffuserons bientôt une sélection des nombreuses photos de ce 5ème Chantier-École...

- page 1 de 3