Hippotese, Le cheval de Travail

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Maurienne

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 8 août 2017

Calèche hippomobile à assistance électrique "Alti-Trottibus" un concept d'écomobilité à énergie positive... 1ère partie

Du 30 juillet au 6 août 2017, se déroulait un essai en situation réelle, d'une navette hippomobile 10 places à assistance électrique, aux portes du Parc National de la Vanoise, au dessus de Termignon, dans la vallée de La Maurienne au cœur de la Savoie...

Avant de vous faire un billet plus technique, je vous ai mis en ligne une petite vidéo pour vous faire rêver...

LE CONTEXTE

L’Alti-Trottibus, c’est un système innovant de traction animale à assistance électrique, expérimenté sur le site de Bellecombe, au cœur du Parc National de la Vanoise, à 2300 m au dessus de Termignon-La-Vanoise dans la vallée de la Maurienne en Savoie. L’expérience de l’été 2017 s'est déployée sur 8 jours (du 30 juillet au 6 août) et sera élargie en 2018 (à priori sur l’ensemble de la saison). En 2017, trois rotations journalières de l’Alti-Trottibus ont transporté les visiteurs du Parc National et les randonneurs du parking vers les refuges...

L’INNOVATION TECHNIQUE

Elle consiste à placer un moteur d’assistance électrique sur le moyeu arrière de la calèche, alimenté par des batteries et géré par un système automatisé spécifique (un peu comme sur le « vélo à assistance électrique »).

Le cheval est donc soulagé à la montée mais aussi à la descente car le moteur est aussi alternateur et sert de ralentisseur dans la pente tout en rechargeant les batteries.

Le système préserve les chevaux en complétant leur efforts au delà d'une consigne réglable, fixée par le meneur.

Les variations dues à la pente (positive ou négative) sont lissées et on est sûr que les animaux restent dans une plage d'efforts respectueuses de leurs capacités physiologiques, celles-ci sont contrôlées lors des essais par une mesure continue du rythme cardiaque à l'aide de cardio-fréquencemètres munis de capteurs sur la ceinture abdominale. La vitesse de pouls cardiaque de chaque cheval est mesurée pendant l'effort pour doser la consigne d'assistance et au moment des phases de récupération pour ajuster le temps de pause.

Pour les essais, c'est un modèle de calèche équipée par la société Méterus (suisse) de Marco Zandonna qui a été choisi, cette voiture fonctionne régulièrement depuis plusieurs années à Mâcon.

En plus des systèmes de contrôle habituels propres à la gestion de l'assistance, la calèche et les chevaux ont été équipés pour ces essais, de capteurs de force supplémentaires (un sur chacun des 4 trait de la paire) reliés à un datalogger (enregistreur numérique), d'un GPS embarqué et de cardio-fréquencemètres (un par cheval).

L'ensemble de ces mesures complémentaires est réalisé par Laurent Maly et Marlène Addes de l'IFCE. Ces données, indépendantes de celles du système embarqué permettront de compléter les observations des meneurs (Philippe Escale et Pierre Gallet) sur l'ensemble de la semaine d'essais en conditions réelles d'exploitation.

Marco Zandonna (de Meterus) et des observateurs indépendants (Deny Fady et Thomas Duguy d'Hippotese) sont aussi venus apporter leur compétences dans l'analyse du fonctionnement de la calèche et des chevaux.

mercredi 13 avril 2016

Bientôt le 13ème Chantier-École de Montdenis, les 4, 5, 6, 7 et 8 mai 2016...

Comme indiqué dans l'Agenda depuis plusieurs mois, le chantier d'autoformation au débardage annuel de Montdenis se déroulera le week-end de l'Ascension les 4, 5, 6, 7 et 8 mai 2016.

Le thème du chantier-école n'est pas encore vraiment choisi mais il y aura du transport, du débardage sur chemins étroits (moins d'un mètre) en traîne, avec traîneau et mini-porteur, du mouflage sur ancrage "volant", de la fabrication et du débuscage de fagots, de l'attelage en ligne et toujours du travail en forte pente...

Sans doute nous continuerons aussi nos essais de remise en état de chemins étroits de montagne en traction animale...

Ce chantier annuel d'autoformation au débardage de Montdenis se déroule comme chaque année le week-end de l'Ascension (du mercredi au dimanche), vous pouvez venir un jour ou plusieurs...

Comme d'habitude nous ferons quelques ateliers de débusquage à l'Hippotreuil et/ou par mouflage avec poulies largables, nous ferons aussi de l’abatage dirigé au cheval et du travail en forte pente...

Nous testerons aussi la fabrication et le débusquage de fagots au porteur et traîneaux et le transport par bât de bois de faible diamètre et de branchages (il y a des ânes bâtés sur le village et nous avons des bâts suisses pour les chevaux à disposition).

Enfin, pour ceux qui le désirent nous testerons quelques "arracheurs hippomobiles" sur églantiers et prunelliers.

Et voici en même temps que quelques photos du chantier-école de 2015, quelques généralités sur le chantier-école d'Hippotese de Montdenis...

Rappel des objectifs du chantier-école : C'est un chantier d'autoformation au débardage et d'échanges de pratiques, ouverts à tous les membres et futurs membres de l'association (les personnes non à jour de leur cotisation devront s'acquitter, le 1er jour, de leur 20 € pour une question d'assurance).

Difficulté : Le chantier ou plutôt l'ensemble des activités proposées sont de difficultés plutôt fortes, il n'est pas adapté aux débutants ou alors en observateurs pour les moments dangereux.

Nous n'avons pas de contrainte de résultat mais les travaux sont des travaux réels de débusquage de bois de chauffage ou d'entretien d'espaces naturels et sont donc idéaux pour de l'auto-formation.

Chaque chantier permet de tester des nouveaux systèmes de débardage, d'accrochage, de traction, des poulies, de faire des mesures au dynamomètre, d'échanger des idées, des techniques... Apporter vos prototypes de matériel, de harnais... On les testera...

L'accueil : Vous êtes accueillis (gratuitement) chez Deny Fady et Odile Mouchet, à 1400 m d'altitude, (dans un dortoir et une salle commune de la ferme), prévoyez duvets, couvertures et pantoufles, les nuits peuvent être fraîches (et tentes si vous voulez).

Pensez aussi à vos casques, gilets fluo, protection auditive et pantalons de sécurité...

NB : Il y a aussi quelques gîtes de France sur le village, chercher sur "73870 Saint Julien Montdenis", au moins 3 gîtes sont situés sur le hameau d'altitude de Montdenis...

Vous pouvez (devez) apporter vos spécialités, pour manger, boire (on apprécie les bons vins et les bières belges) et faire la fête... (animation musicale et chants sont au programme). On vous offre les plats chauds de base...

Il est possible de venir avec son cheval (au moins dressé au palonnier) ou au bât (à faire confirmer par l'organisation).

Pensez à nous appeler pour s'inscrire... Tél : 04 79 59 65 50 ou petit mél (hippotese@free.fr ou page contact)

Si vous souhaitez aussi avoir plus d'infos sur le déroulement ou sur les précédents chantiers-école, vous pouvez lire les anciens billets ici...

Et enfin, une petite vidéo de quelques activités du 12ème chantier-école de Montdenis (en 2015) pour avoir une petite idée de l'ambiance habituelle des chantiers-école...

NB : Les vidéos de Dailymotion sont parfois bloquées si vous avez activé un bloqueur de Pub (type Adblock)...


Debardage au cheval, Montdenis, mai 2015... par hippotese

La même sur Youtube avec musique et pour les smartphones et tablettes...

samedi 21 novembre 2015

Agenda Hippotese et CA pour 2016

Agenda Hippotese pour 2016
Dernière Mise à Jour : Samedi 21 nov 2015

Cet agenda (prévisionnel et évolutif) sera mis à jour au fur et à mesure des informations que nous recevrons...
Un lien permanent dans la colonne de droite du blog permet de le consulter régulièrement...
Date 1ère diffusion : Samedi 21 nov 2015

Février 2016

- Le Salon de l'Agriculture de Paris (SIA) aura lieu du 27 février au 6 mars 2016 :
- Les chevaux seront dans le Hall 6 comme en 2015.
- Les journées de présentation du matériel moderne, (les derniers outils à « énergie cheval » issus des avancées technologiques les plus récentes) auront lieu les mardi 1er mars et jeudi 3 mars 2016 (à confirmer)
- Hippotese sera présente sur un stand partagé avec le CERRTA... (à confirmer)
- Pour avoir une petite idée des présentations et des rencontres que l'on fait au SIA, voir les billets récapitulatifs de 2014, ici

Mars 2016

-AG de la FECTU le week-end des 26 et 27 mars à Genoves (46 894) en Espagne

Avril 2016

Mai 2016

- 13ème Chantier-École de Montdenis, les 4, 5, 6, 7 et 8 mai 2016.
Le chantier d'autoformation au débardage annuel de Montdenis se déroulera comme chaque année le week-end de l'Ascension.
Le thème du chantier-école n'est pas encore vraiment choisi mais il y aura du transport par bât, du débardage sur chemins étroits (moins d'un mètre) avec traîneau et mini-porteur, du mouflage sur ancrage "volant", de la fabrication et du débuscage de fagots, de l'attelage en ligne et toujours du travail en forte pente...
Sans doute des essais de remise en état de chemins étroits de montagne en traction animale...
Plus de renseignements bientôt ici...

- 9ème journée technique d'échange en maraîchage réservée aux professionnels jeudi 26 mai 2016 : chez Nicolas Koziel (à Montoison entre Crest et Valence dans la Drôme). Il y aura une présentation in-situ du prototype [NéoBucher qu'Hippotese et l'Atelier Paysan ont conçu à partir du Porte-outils de maraîchage Suisse Bucher et des démos de matériel monorang
Pour plus d'infos sur le Bucher original ou sur le projet NeoBucher, cliquez sur les liens...

Juin 2016

Juillet 2016

Août 2016

- Route du Trait Comtois dans la Nièvre du 26 au 28 août 2016.
Des infos ici.

Septembre 2016

Octobre 2016

- Les Journées Traction Animale à Sciez-sur-Léman auront lieu le samedi 8, dimanche 9 et lundi 10 octobre 2016
La journée professionnelle se fera le lundi afin de toucher plus de professionnels, d'institutions, de collectivités......
Cette année le sujet du colloque sera : le cheval territorial : arrosage, ramassage des déchets (verts et poubelles , tri selectif....) entretien des espaces verts, voies vertes, parc, forêt etc...

Novembre 2016

Décembre 2016

Les autres dates bientôt...

Contacter le Conseil d'Administration d'Hippotese :

Lien vers tous les contacts ici...

dimanche 15 février 2015

Chantiers environnementaux : Sauvegarde des tulipes de Maurienne et des plantes messicoles...

La traction animale par la légèreté de son impact et sa polyvalence a de plus en plus de succès auprès des donneurs d'ordre dans la réalisation des "chantiers environnementaux".

Mais ces chantiers, particuliers dans leur déroulement, demandent aux prestataires TA des compétences bien différentes de celles qu'ils doivent avoir en menage pur ou dans les prestations classiques.

Il est rare que l'on soit payé ici au "cube" de bois sorti ou à "l'hectare" de terrain travaillé.

Les chantiers de sauvegarde ou de protection sont souvent originaux et expérimentaux dans leur traitement et les solutions techniques employées sont à inventer ou à adapter à chaque fois.

Et parfois, une solution qui semblait adéquate une année, ne le sera pas forcément l'année suivante, il faudra alors rediscuter avec les scientifiques (qui font les bilans d'impact), du mode opératoire, en fonction des résultats obtenus et avoir une vision sur le long terme.

Nous allons vous faire ici un petit compte-rendu de l'intervention d'Hippotese de 2009 à 2014 sur le projet de sauvegarde des tulipes de Maurienne et plantes messicoles sur la zone de Serpolière à Saint Julien Montdenis (Savoie), afin de replacer cette opération dans son contexte historique et sa complexité.

Ce compte-rendu fait de large emprunt au document de synthèse "Programme de création d’une parcelle de messicoles sur la commune de Saint-Julien-Montdenis (73), Octobre 2013" de Véronique BONNET du CBNA, que je remercie ici.



Le panneau d'information à l'entrée de la parcelle à tulipes.

C'est dans le cadre du chantier de l’autoroute de Maurienne et d’un programme de conservation des tulipes de Savoie, qu'un partenariat s’est instauré entre la commune de Saint Julien Montdenis (Savoie), l’association « Serpolière, visage de St-Julien-Mont-Denis », la SFTRF (Société Française du Tunnel Routier du Fréjus), le CPNS (Conservatoire du Patrimoine Naturel de la Savoie) et le CBNA (Conservatoire Botanique National Alpin).

Ce partenariat a abouti, en 1997 et 1999, à la réimplantation de populations de tulipes sauvages de Savoie.
Le CBNA a réalisé la récolte de bulbes, la mise en culture et l’introduction des bulbes de deux espèces : la Tulipe de Maurienne et la Tulipe de Didier, sur des parcelles cédées par la SFTRF au CPNS dans le cadre des mesures compensatoires aux travaux de l’autoroute.


La tulipe de Maurienne (Tulipa Mauriana), photo "Jardin botanique de Saverne".

Plusieurs centaines de bulbes (700) ont ainsi été implantés. Ces deux espèces de tulipes sont bien adaptées aux terrains calcaires, secs et ont longtemps été liées aux cultures traditionnelles de céréales d’hiver. Malheureusement certaines des tulipes réimplantée étaient infectées par une virose qui a été rapportée sur le site.


La tulipe de Didier (Tulipa Didieri), photo "Jardin botanique de Saverne".

Suite à cet épisode de virose, la parcelle a été délaissée pendant plusieurs années (7 ans), avant que le CBNA ne refasse un bilan de l’ensemble des populations de néotulipes de Savoie dans le cadre d’un plan de conservation.

En 2007, 70 tulipes sont recensées sur le site de Serpolière. Et c'est dans l’optique de redynamiser les deux populations de tulipes que Le CPNS et le CNBA lancent une campagne de travaux du sol réalisés par traction animale à partir de 2009.

Les tulipes sont répertoriées comme des plantes messicoles, elles font partie des nombreuses plantes adventices des cultures ayant co-évolué aux côtés des plantes cultivées par l’homme.
Les plantes messicoles ont su se maintenir grâce à des conditions favorables - bien qu’étroitement liées aux pratiques humaines - dans ce qui s’appelait un agro-écosystème. La modernisation des activités agricoles (labours profonds, amélioration du tri des semences, emploi d’herbicides…) a profondément modifié l’habitat de ces espèces au cours du XXe siècle.

En 2009, l'association Hippotese intervient pour une fauche à la motofaucheuse sur les 2 parcelles avec exportation des plantes coupées (herbe et ronces) et pour un labour/sarclage au cheval sur la plus grande des parcelles.


2009, première intervention d'Hippotese avec fauche à la motofaucheuse...


... et exportation des plantes coupées (herbes et ronces) en traction animale.

Comme il s'agit de "recréer" un milieu favorable à la multiplication des tulipes, il faut intervenir durant la phase de repos végétatif des plantes (de juillet à octobre) pour favoriser la séparation des bulbilles des bulbes et permettre leur dissémination. Il faut aussi travailler à faible profondeur (moins de 30 cm) avec des outils à dents ou à soc mais non rotatifs.


L'équipe d'intervention à pied d’œuvre...

Pour tester différentes conditions, il est alors décidé de réaliser 3 types de labour en traction animale, sur 3 bandes différentes d’environ 3 m de large au sein de la parcelle à tulipes : labour seul, sarclage seul, labour + sarclage.


1ère bande labourée à la charrue dite "tourne-oreille" traditionnelle de Savoie...

La première bande est labourée à la charrue dite "tourne-oreille" traditionnelle de Savoie (10 cm de profondeur), la seconde bande est scarifiée avec une sarcleuse extensible à 5 dents "côte de melon" (5 cm de profondeur), la troisième bande est d'abord labourée puis ensuite sarclée (15 cm).


...la seconde bande est scarifiée avec une sarcleuse extensible à 5 dents "côte de melon"


Vue d'ensemble du résultat et du marquage des 3 bandes.

En 2010, au printemps suivant le premier labour, 105 tulipes ont été dénombrées, 21 dans la partie labourée et 84 localisées autour du labour.
L’impact non différencié de ces trois types de labour sur les tulipes au printemps 2010 n’a pas permis de distinguer une méthode plus favorable qu’une autre. Les tulipes sont toujours présentes sur le site mais localisées essentiellement sur le pourtour du labour.

Il n'y a pas eu d'intervention sur les parcelles en 2010.
Au printemps 2011, 39 tulipes ont été observées dans le labour et 22 en périphérie. Une fleur avortée a été observée.

A l'automne 2011, Hippotese intervient de nouveau avec une fauche à la motofaucheuse sur les 2 parcelles avec exportation des plantes coupées (herbe et ronces) et pour un labour/semis sur la plus grande des parcelles.


2011, seconde intervention d'Hippotese qui débute avec la fauche et l'exportation des herbes coupées...

Il a été décidé de labourer au cheval d'un seul tenant les 2/3 de la grande parcelle avec une charrue brabannette réversible (15 cm à 20 cm de profondeur, parfois moins en cas de roche affleurante).


Labour de la grande parcelle à la charrue brabannette...

Une herse triangulaire a été passée sur l'ensemble de la parcelle labourée pour briser les mottes et planéifier le labour.
Une zone a été conservée sans labour.


... hersage à la herse triangulaire...

Des graines de Petit Épeautre, pour recréer un milieu réel de culture de céréales,sont semées à la volée le même jour dans la zone labourée, mélangées aux graines de 20 espèces de plantes messicoles issues de la banque de graines du CBNA. Le sol a ensuite été tassé manuellement.


... et semis à la volée du Petit Épeautre.

NB : Devant l’ampleur de la disparition des plantes messicoles au cours des dernières décennies, la France a du mettre en place un plan national d’actions en faveur de l’ensemble de ces espèces. Des essais sont en cours dans plusieurs départements pour rétablir des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement et compatibles avec la conservation de ces plantes. La parcelle de Serpolière constitue dés lors une parcelle expérimentale pour le département de la Savoie en matière de conservation des messicoles.


Vue de la parcelle au printemps 2012 avec une belle implantation de Petit Épeautre et de plantes messicoles...

Au mois d’octobre 2012, Hippotese est intervenu en fauche, labour et semis de Petit Épeautre, sur les même zones mais sans ajout de graines de messicoles.


2012, fauche et exportation...


...labour à la brabannette...


...hersage, semis du Petit Épeautre...


...nouveau hersage de recouvrement.

Les tulipes n’ont pas fait l’objet de comptages spécifiques en 2012. Au printemps 2013, on dénombrait 38 tulipes sur la parcelle.
Plusieurs passages sur la parcelle par le CPNS ont permis de montrer :
- une première phase de développement réussi des tulipes dans la parcelle, essentiellement sur les bords du labour,
- une phase de régression des populations suite à la consommation des individus par les bouquetins.
Aucune floraison n’a ainsi pu être observée en 2012 et 2013.

Le suivi des semis des messicoles a aussi été réalisé sur la parcelle en juin 2012 par le CBNA et juin 2013 par le CBNA et le CEN Savoie.
16 des 20 espèces semées à l’automne ont été retrouvées sur la parcelle labourée.
Quelques taxons (en biologie, synonyme de groupe), les moins abondants sur la parcelle, ont une fréquence très stable entre 2012 et 2013, certains taxons peu représentés en 2012 sont devenus très abondants en 2013, la plupart des taxons ont cependant nettement régressé dans la parcelle en termes de fréquence d’occurrence entre 2012 et 2013.
Les conditions météorologiques de l’année expliquent certainement ces différences de comportement entre les 2 groupes de taxons. Certains peuvent ne pas s’exprimer une année mais rester présents dans la banque de graines du sol alors que d’autres, favorisés par les conditions météo, germent en grande quantité en épuisant la banque de graines. Il est capital que les conditions estivales permettent un développement correct de ces individus et la maturation des graines ; elles permettent ainsi la reconstitution du stock semencier dans le sol.

En octobre 2013, Hippotese est de nouveau intervenu en fauche, labour et semis de Petit Épeautre, sur les même zones.


Toute les équipes (CBNA, Conservatoire, Ass. de Serpolière, Hippotese) sont à pied d’œuvre...

Après le labour à la brabannette et un premier hersage, une collecte manuelle des ronces rampantes très présentes au sol a été effectué avec exportation et mis en tas hors de la parcelle. Des graines de 4 messicoles (Papaver rhoeas, Agrostemma githago, Bupleurum rotundifolium et Legousia speculum-veneris) ont été ajoutées au semis.
Après celui-ci, un nouveau hersage et un roulage a été effectué.


2013, labour à la brabannette...


...de nombreux bulbes sont présents en terre...


...ramassage et exportation des ronces...


...hersage avant et après semis...


...et roulage

En octobre 2014, Hippotese est intervenu sur les même zones en fauche mais sans labour, seulement un double passage (10-15 cm) à la herse canadienne (canadien), suivi d'un hersage, d'une collecte manuelle des ronces, d'un semis de seigle (pour tenter de nettoyer la parcelle des adventices envahissantes), suivi d'un nouveau hersage et d'un roulage.


2014, sarclage au canadien...


...premier hersage et semis de seigle...


...second hersage de recouvrement...


...et roulage final.

Les opérations de labour et de semis de céréales seront poursuivies sur plusieurs années ainsi que le contrôle des résultats au printemps sur les populations de tulipes et de messicoles. Si cette gestion s’avère concluante, elle sera maintenue sur le site. Un nouveau semis de messicoles sera réalisé sur la parcelle dès que des stocks suffisants seront à nouveau disponibles en banque de semences.

Du point de vue de la prestation de service "Traction Animale", on comprend bien l'intérêt du faible tassement au sol mais on voit surtout la nécessaire plasticité des modes d'intervention qui sont au service des scientifiques et évoluent en fonction des résultats des suivis.
Il faut faire preuve d'imagination et proposer une diversité d'outils et de méthodes en fonction des résultats des expérimentations et des tentatives de créer (ou recréer) des milieux favorables aux plantes que l'on tente de réintroduire ou de sauvegarder.

Pour ceux qui souhaiteraient avoir de plus amples renseignements sur les tulipes de Maurienne et leur écosystème, voici quelques pistes :

NB1 : Préconisations de gestion (tirées de "Suivis des transplantations de Tulipa sylvestris L. sur Die", CBNA, août 2013, Stéphanie HUC)
Ces préconisations sont communes aux trois sites sur lesquels ont été faites les réimplantations. Elles sont issues du Cahier des charges pour la gestion de l’espèce à Die (26) (Fort, 2007) qui recommande :

  • un labour de 20 à 25 cm de profondeur à l’automne, réalisé chaque année jusqu’en 2012 afin de favoriser l’installation et le développement des tulipes. Le labour permet de remonter régulièrement les bulbes de tulipes vers la surface sinon les bulbes s’enfoncent d’un à deux centimètres par an, ce qui à long terme menace une population. En effet plus les bulbes sont profonds moins ils sont capables de redémarrer un nouveau cycle chaque automne ;
  • un ensemencement de la culture à l’automne avec de préférence des céréales d’hiver ou des cultures pérennes avec rotation tous les trois ou quatre ans. Éviter les plantes hautes (maïs) pouvant porter préjudice par ombrage aux tulipes. Le semis doit être clair (150 kg/ha ou 1,5 kg pour 100 m²) ou prévoir des trouées où la culture serait moins dense (5 trouées par ha) ;
  • un sarclage (labour inférieur à 10 cm de profondeur) chaque été (lorsque les feuilles sont jaunes) si la culture mise en place le permet. Le sarclage permet la séparation des bulbes mères et des bulbilles et la dissémination des bulbilles ;
  • aucun travail du sol de décembre à juin ;
  • ne pas utiliser d’outils rotatifs (par exemple des cultirotors). Ces engins ‘broient’ les bulbes. Préférer les outils à dents ;
  • éviter les produits phytosanitaires ou n’utiliser, qu’en cas d’extrême nécessité, un désherbant spécifique non nocif à la famille des tulipes (Liliacées) ;
  • limiter les amendements (N, P, K, S).

NB2 : crédit photos :
- jardin botanique de Saverne : http://jardin-botanique-saverne.org/tiki-browse_gallery.php?galleryId=47&offset=72
- Association Hippotese : http://hippotese.fr
- CNBA (Conservatoire Botanique National Alpin).

NB3 : Autres documents à télécharger :

NB4 : un petit film des opérations en 2014, pour se rendre compte en live... :


Tulipes de Maurienne, Serpolière, Saint Julien... par hippotese

lundi 28 octobre 2013

Assemblée Générale d'Hippotese, le dimanche 1er décembre 2013 à Montdenis (Savoie) chez Odile Mouchet et Deny Fady, 9h00

- l'Assemblée Générale d'Hippotese aura lieu le dimanche 1er décembre 2013 à Montdenis (Savoie) à 20 km de Saint Jean de Maurienne, chez Odile Mouchet et Deny Fady, à partir de 9h00.

Comme d'habitude, nous vous attendons dés le samedi 30 octobre 2013 pour regarder le matériel de Traction Animale et assister à quelques démonstrations (si le temps le permet)...

Évidemment nous ferons la fête, tous ensemble le samedi soir, et vous pourrez dormir sur place (apportez duvet, couverture et matelas...).

Il y a aussi possibilité de trouvez des hébergements en gîte sur le village ou en hôtel dans la vallée pour ceux qui préfèrent plus de confort...

Pour la logistique, vous pouvez/devez apporter les spécialités de votre régions que nous partagerons le samedi et le dimanche midi...

Un plat chaud sera aussi proposé par la maison...

Merci de prévenir rapidement pour faciliter l'organisation des couchages et des repas... Tél pour la logistique à Odile : 0651021666.

Montdenis est à 1400 m d'altitude, prévoir les équipements spéciaux...
C'est aussi possible de venir en train (Saint Jean de Maurienne, 73300), prévoir d'arriver plutôt le samedi matin pour qu'on puisse aller vous chercher...
La fin de l'AG et du repas le dimanche est prévue autour de 17h00 le dimanche, on peut être en gare de Saint Jean pour 18h00 le dimanche...

Pour vous mettre dans l'ambiance, une petite vidéo inédite de Ruby, le cheval de la maison, prise lors du chantier école de Montdenis en mai 2013


Débusquage au cheval en montagne, Hippotese 2013 par hippotese

Pour les tablettes et les smartphones...


Débusquage au cheval en montagne, Hippotese 2013 par hippotese

Plan pour venir à Montdenis...

Attention pour ceux qui utilisent un GPS, il faut rentrer "Route de Montdenis 73870 Montdenis, Saint-Julien-Mont-Denis" pour arriver sur la D79A, qui mène après 12 km au hameau de Montdenis, sinon, vous pouvez vous retrouver sur le "Chemin des Ardoisiers" qui n'est pas praticable en voiture...

Quelques photos de la maison et de la yourte (Accueil-Paysan)...

mercredi 1 mai 2013

10 ème Chantier-École de Montdenis : les 8, 9, 10, 11 et 12 mai 2013

C'est le dixième !!! Ça se fête !!!

Le 10ème Chantier-École d'autoformation au débardage de Montdenis se fera cette année sur 5 jours du mercredi 8 mai au dimanche 12 mai 2013 (Week-end de l'Ascension).

Il y aura du bâtage (transport de bois par bât), du transport de bois longs (12 m) en attelage en ligne et du débardage technique sur chemins étroits et en forte pente...

Il y aura aussi les habituels ateliers de débusquage en talus en contre-bas à l'aide de câbles mouflés, de poulies et de cônes de débardage, tractés évidemment par les chevaux...


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, le départ...)

L'organisation est identique aux années précédentes (voir ci-dessous).

NB : On manque de quelques gros trinqueballes cette année (avis aux possesseurs)...

Pour vous donnez une petite idée de l'ambiance et des objectifs, voici quelques explications et photos (du 9ème chantier de 2012). Merci aux participants et aux photographes...

NB2 : Vous pouvez aussi retrouver plein de photos et vidéos des chantiers-école précédents dans les billets du blog ou en utilisant le module de recherche (en haut, à droite), cherchez "chantier-école", vous obtiendrez tous les billets qui en parlent...


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, transport de bois long...)

Rappel des objectifs des chantiers-école : Ce sont des chantiers d'autoformation au débardage et d'échanges de pratiques, ouverts à tous les membres et futurs membres de l'association (les personnes non à jour de leur cotisation devront s'acquitter, le 1er jour, de leur 20 € pour une question d'assurance).


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, incident technique...)

Difficulté : Le chantier ou plutôt l'ensemble des activités proposées sont de difficultés plutôt fortes, mais vous pouvez rester en bas et ranger les tas (au cheval) sans grands risques.

Nous n'avons pas de contrainte de résultat mais les travaux sont des travaux réels de débusquage de bois d’œuvre ou de chauffage et sont donc idéals pour de l'auto-formation.


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, sécurité, sécurité...)

Chaque chantier permet de tester des nouveaux systèmes de débardage, d'accrochage, de traction, des poulies, de faire des mesures au dynamomètre, d'échanger des idées, des techniques...
Apporter vos prototypes de matériel, de harnais... On les testera...


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, forte pente ?...)

L'accueil : Vous êtes accueillis (gratuitement) chez Deny Fady et Odile Mouchet, à 1400 m d'altitude, (dans un dortoir et une salle commune de la ferme), prévoyez duvets, couvertures et pantoufles, les nuits peuvent être fraîches (et tentes si vous voulez).

Pensez aussi à vos casques, gilets fluo, protection auditive et pantalons de sécurité...


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, faire souche...)

NB3 : Il y a aussi 3 gîtes de France sur le village, chercher sur "73870 Saint Julien Montdenis", les 3 gîtes sont situés sur le hameau de Montdenis...

Vous pouvez (devez) apporter vos spécialités, pour manger, boire (on apprécie les bons vins et les bières belges) et faire la fête... (animation musicale et chants sont au programme). On vous offre les plats chauds de base...


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, on y retourne...)

Les chevaux : Il est souhaitable d'avoir une dizaine de chevaux dressés au travail (pas forcément au bois), vous pouvez donc amener votre compagnon et son harnais (collier, porte-traits, traits et palonnier à prévoir, mais on peut vous prêter un palonnier). Vous devez prévoir la nourriture (quelque bottes de foin et compléments) de vos chevaux, mais ceux-ci auront une pâture à coté du chantier à disposition.


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, forêt de montagne...)

Les débardeurs en traction animale, professionnels ou semi-professionnels de la région, sont aussi les bienvenus, s'il veulent se faire connaître ou partager leur savoir (c'est plus rare...).

Ces manifestations intéressent toujours le milieu forestier (ONF, Parcs, Conservatoire d'Espaces Naturels, Donneurs d'Ordre) et la presse (écrite, TV), et c'est aussi le but de ces chantiers collectifs que d'aider les meneurs qui vivent du cheval.


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, ça monte, ça monte...)

Si vous souhaitez participer seul ou avec votre cheval (vos chevaux), vous devez contacter Deny Fady, par mél de préférence : hippotese@free.fr ou au 04.79.59.65.50 (heures repas) pour vous inscrire...

Plan d'accès à Montdenis ici...

NB4 : La "chef intendante", me signale aussi que nous sommes preneurs de légumes comme participation culinaire, donc si vous avez quelques patates ou salades nouvelles ou bières de printemps (c'est pas des légumes ça ? chuuut...)...


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, cheval, traits, palonnier et corde...)

NB5 : Aux dernières nouvelles (1er mai 2013), il reste des places pour quelques chevaux et meneurs (au dernier comptage de cette année, il y a 6 chevaux, une mule et un âne d'annoncés)...
Avis aux amateurs...

Sur la page "Chantiers Collectifs" du site web d'Hippotese, vous trouverez la fiche "Chantiers collectifs de débardage, organisation et sécurité", à lire pour tous les participants...


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, 10ème voyage...)

Nous recherchons à ce sujet quelques panneaux "travaux" (même déclassés), des drapeaux rouges (pour la circulation) et un volontaire/participant "Mr Sécurité" pour le chantier (Christian ?...


(Photo du 9ème chantier-école de Montdenis, 2012, Héo, Héo, on rentre du boulôt...)

Vous trouverez aussi ici le compte-rendu des essais techniques de matériel lors du chantier de 2012...

Vous trouverez ici des vidéos de mouflage au câble lors du chantier de 2012...

Et évidemment l'ensemble des 132 photos du chantier-école 2012, ici... (Rubrique "Chantier-école de Montdenis", "9ème Chantier de mai 2012")

C'est le dixième !!! Ça se fête !!!

mercredi 6 février 2013

Le Trottibus, navette hippomobile à Termignon (Maurienne, Vanoise, Savoie)

Alex nous a fait suivre le lien vers ce reportage de Maurienne-TV sur le Trottibus qui tourne depuis le début de la saison d'hiver sur la station de Termignon (Maurienne, Vanoise, Savoie).


Le trottibus à Termignon (1300 m), sous la neige, Photo : Les éditions Aaah la vache !


1 2 3 Maurienne N°6 par lafibremauriennaise

C'est la société Hippo-Écolo-Services qui assure la prestation avec 3 paires de chevaux (une paire en service le matin, une paire l'après-midi et une paire au repos).

Chaque paire de chevaux "tourne" donc pendant 4h30 (le service est assuré de 8h45 à 17h45).

La capacité du véhicule est donné pour 12 à 16 skieurs (donc avec chaussures et skis), assis ou debout.

Le véhicule a été fabriqué par l'entreprise MTM à Avanches (constructeur des "feu" maringotes du Mont-Saint-Michel. Pas vu d'infos sur leur site...

En terme de carrosserie et d'esthétique, j'aime assez ce Trottibus.

En terme d'accessibilité, de luminosité et de protection des passagers et du meneur, ce véhicule est vraiment un modèle du genre.

Sans oublié la signalétique avec ses feux à éclats, ses clignotants et feux stop.

Je n'ai pas d'indications sur son poids ni sur son prix de vente (ni s'il est à la vente d'ailleurs, ce qui serait un manque). Si vous avez des infos...

Vu sur le site de Termignon :
A Termignon : le « Trotti'bus »
''Une navette hippomobile non stop de 8h45 à 17h45 tous les jours de l’ouverture à la fermeture du domaine skiable de Val Cenis Vanoise secteur Termignon. Accès gratuit : de 12 à 16 places.''

Je vous joins quelques captures de la vidéo...


Photo : Maurienne-TV


Photo : Maurienne-TV


Photo : Maurienne-TV


Photo : Maurienne-TV


Photo : Maurienne-TV


Photo : Maurienne-TV


Photo : Maurienne-TV


Photo : Maurienne-TV


Photo : Maurienne-TV


Photo : Maurienne-TV

La plaquette Hippo-Écolo-Services ici...

mercredi 5 septembre 2012

(Episode 1) Faire ses foins avec un cheval et une motofaucheuse, c'est possible... (partie 5)

Voilà le dernier opus de la série des 4 petits films qui vous expliquent la fabrication des balles rondes "manuelles" (trousses) que nous réalisons pour faire nos foins...

Pour mémoire, je vous donnes les liens vers les 3 autres épisodes :
- Épisode 2
- Épisode 3
- Épisode 4


Série : Faire ses foins avec un cheval et une motofaucheuse, c'est possible...
Épisode 1 : Fabrication des bois de trousse, tailler les bois.

Rappel : Nous avons décidé de faire une petite série de vidéos sur la récolte du foin (une quinzaine de tonnes) avec un cheval et une simple motofaucheuse, à Montdenis (1400 m, Maurienne, Savoie) en utilisant la technique des trousses de foin.

Historique : Après avoir utilisé le tracteur et la botteleuse à moteur auxiliaire pendant 5 ans, nous sommes passés au cheval et à l'autochargeuse manuelle pendant 15 ans et cette année (2012) au cheval et aux balles rondes manuelles (trousses)...
Le bilan est très positif...
On gagne encore en qualité et en efficacité...

Nous avons simplement perfectionné la technique traditionnelle en y ajoutant des "troyes" pour la tension des cordes et la compression du foin, ce qui permet de fabriquer rapidement, les trousses de 70 à 100 kg de foin.

L'épisode 1 montre la fabrication des bois des trousses à partir de branches de noisetier.


(Episode1) Faire ses foins avec un cheval et une motofauchause : la fabrication des bois de trousse... par hippotese

Le code pour les smatphones et tablettes


(Episode1) Faire ses foins avec un cheval et... par hippotese

Merci à Zsigmond Vladar pour le tournage, le montage et la réalisation...

NB : Je vous redonne pour mémoire le schéma de fabrication des bois de trousse.


mercredi 29 juin 2011

8ème Chantier-école de Montdenis, débardage au cheval à la télé (locale) : Maurienne-TV

On dit souvent que nul n'est prophète en son pays, voilà bien un contre-exemple...

L'équipe de la Fibremauriennaise est venue faire un reportage le 1er jour du 8ème chantier-école de Montdenis pour Maurienne-TV...

Merci à Alex, Rémi et Gilbert et à tous les bénévoles de cette télé locale pour leur travail d'information...


MAURIENNE MAG N°59 par lafibremauriennaise

lundi 23 mai 2011

Vidéo4 : 8ème Chantier-Ecole de débardage au cheval à Montdenis, les 2, 3, 4 et 5 juin 2011

Dernière série de vidéos sur le chantier-école 2010...
Retour sur les tests de l'hippotreuil...


Utilisation de l'hippotreuil en débardage au... par hippotese

Seconde vidéo de test de l'hippotreuil lors du chantier-école de Montdenis.
Les charges sont accrochées à un chariot porté par un câble. Ce chariot est tracté en monté par les chevaux
Il s'agit dans ce cas, d'éviter aux chevaux de passer sur une portion de chemin très glissante et étroite et en même temps de maintenir les charges latéralement tout en limitant leur frottement sur le sol.


Test de l'hippotreuil en débardage au cheval 3 par hippotese

Troisième vidéo de test de l'hippotreuil lors du chantier-école de Montdenis (2010)
Arrivée des charges sur la place de dépôt...
Comme d'habitude, les meneurs et chevaux débutants sont assistés dans leur apprentissage...

dimanche 22 mai 2011

Vidéo3 : 8ème Chantier-Ecole de débardage au cheval à Montdenis, les 2, 3, 4 et 5 juin 2011

Toujours pour vous faire envie pour venir au 8ème chantier-école de Montdenis les 2, 3, 4 et 5 juin prochain, voici 3 nouvelles vidéos du chantier de l'année dernière...


Rangement-sur-le-tas-a-la-poulie-3 par hippotese

Rangement sur le tas à l'aide d'une poulie de retour et d'un câble...


Chantier-école-de Montdenis-:-Premiers-pas par hippotese

Le chantier-école de Montdenis est aussi (surtout) un lieu d'autoformation et d'échange entre les membres de l'association Hippotese.
Chevaux et participants sont là pour découvrir de nouvelles techniques et progresser en sécurité...


Débuscage en montée avec la mule "Jadis" au... par hippotese

Débuscage en montée avec la mule "Jadis" de Nicolas Greff...
"Le terrain est glissant, mais le tracteur est puissant" Proverbe Savoyard...

Vidéo2 : 8ème Chantier-Ecole de débardage au cheval à Montdenis, les 2, 3, 4 et 5 juin 2011

La suite des vidéos du 7ème chantier-école d'autoformation au débardage en forte pente (2010) à Montdenis (Maurienne, Savoie).

Ces 2 vidéos montrent des mesures d'effort au dynamomètre électronique par Hervé, Pierrot et thierry...


Mesures-d'effort-au-dynamometre 2 par hippotese

Mesures d'effort au dynamomètre sur un débardage à la poulie de retour... Le cheval tire un câble (d'une cinquantaine de mètres) qui passe par une poulie de retour pour remonter un arbre d'un talus en contrebas.
Le dynamomètre est accroché juste derrière le cheval, entre le câble et le palonnier, et envoie ses mesures par radio à un ordinateur qui enregistre en continu les données...


Mesures-d'effort-au-dynamometre par hippotese

Autres mesures au dynamomètre... Mesures relevées : 80 à 100 kg en traction continue, 350 kg en cas de choc...

samedi 21 mai 2011

Vidéo1 : 8ème Chantier-Ecole de débardage au cheval à Montdenis, les 2, 3, 4 et 5 juin 2011

Pour vous donner envie de venir nous rejoindre au 8ème chantier-école de Montdenis, voici quelques vidéos du chantier-école de l'an dernier, en mai 2010...


chantier-ecole-montdenis-mai-2010 par hippotese

Ruby, jeune cheval comtois, en pleine action...
Dans les fortes pentes, il faut parfois laisser au cheval l'initiative de la trajectoire...


Rangement-sur-le-tas-a-la-poulie-1 par hippotese

Rangement du bois sur le tas à l'aide du cheval, d'une poulie de retour et d'un câble...
Bon exercice d’apprentissage, peu dangereux même pour les débutants...


Rangement-sur-le-tas-a-la-poulie-2 par hippotese

Autre vidéo de rangement...

Lors du chantier-école de Montdenis, en mai 2010, nous avons aussi testé le débardage semi-porté sur un câble, tiré par un cheval.
En fait il s'agissait de débarder sur un chemin en dévers sans laisser les troncs ripper latéralement.
Après quelques essais avec des fagots, nous avons pu tirer quelques petites grumes en toute sécurité...
A refaire avec des bois plus gros... (en 2011 ?)

D'autres vidéos et plein de photos du chantier de 2010 bientôt...

lundi 31 mai 2010

15 tonnes de foin avec un cheval et une motofaucheuse en Savoie (paru dans Sabots N°35, avril 2010)

Bien sûr je suis fier d'avoir été diffusé dans Sabots, mais c'est surtout pour répondre aux nombreux contacts que j'ai eu sur ce sujet depuis, que je diffuse le scan de cet article... (paru aussi dans Hippobulle N° 28 de janvier 2010)

Celà me permettra surtout de compléter mes explications (dans d'autres billets à venir) avec des infos techniques (et des photos) sur les troyes (ou troeilles, prononcez "tro-ye" avec un "ye' comme dans "yes") et des explications sur la fabrication des barillons, des trousses et autres systèmes de ramassage traditionnel du foin en vrac...

jeudi 20 mai 2010

Chantier-école de Montdenis 2010, premières photos d'Alex Modesto...

Comme vous l'avez sans doute vu, le temps sur la France ce week-end de l'Ascension 2010 a été particulièrement maussade, et bien en Savoie, en Maurienne et en particulier à Montdenis, il a été carrément pourri...

Je n'ai pas souvenir qu'il soit tombé autant d'eau en 4 jours...

Malgré celà, et grâce à la bonne humeur de tous les participants (que je remercie ici de leur présence) et au courage de nos fidèles "destriers" qui ont appris le patin à glace ou plutôt à boue, nous avons pu réaliser toutes les expérimentations que nous avions programmé...

Alex Modesto, avec ses talents d'artiste photographe, nous a envoyé quelques clichés qui résument bien les conditions météo du jeudi 13 mai 2010... Merci à lui...

Toutes les photos du "Débardement Day" de Montdenis d'Alex Modesto...

Je vous mets sur le blog bientôt, d'autres photos et quelques films plus techniques...

vendredi 7 mai 2010

7eme Chantier-Ecole les 13, 14, 15 et réunion des bénévoles pour Levier le 16 mai 2010 à Montdenis,

Petite modification de programme pour le 7ème chantier-école de Montdenis...

2ème réunion des bénévoles

Pour éviter un nouveau déplacement des membres actifs d'Hippotese, dont un certain nombre seront déjà à Montdenis pour participer au chantier-école, nous ferons la deuxième réunion des bénévoles Hippotese pour le Village Énergie Animale de Levier 2010, le dimanche matin 16 mai à partir de 9h00 à Montdenis.

Toutes les personnes intéressées peuvent venir (compte-rendu de la première réunion ici)...

Apportez vos spécialités culinaires pour le repas de midi...

NB : Ceux qui voudront continuer le chantier-école pourront aussi le faire...


Chantier-École

Pour le chantier-école proprement dit, il y a encore des places (pour les retardataires...) et nous manquons encore de quelques chevaux en particulier le jeudi 13 et vendredi 14 mai...

La chef intendante, me signale aussi que nous sommes preneur de légumes comme participation culinaire, donc si vous avez quelques patates ou salades nouvelles ou bières de printemps (c'est pas des légumes ça ? chuuut...)...

Une photo bricolée d'un hippotreuil, à partir de celle du dernier cheval de halage belge (hommage voilé au pays des brasseurs)

Dans les nouveautés du chantier-école 2010, nous avons installé (merci Michel) un câble porteur d'une centaine de mètres pour faire des essais de débardage porté ou semi-porté, toujours tiré par un cheval (on dit un hippotreuil non ?)...
Et notre nouveau prototype de traîneau de débardage à roues rétractables avance bien et sera prêt pour le 13 mai (peinture fraîche et ébavurage en cours... Certains comprendront)...
Avis aux amateurs...

dimanche 18 avril 2010

6 Vidéos du 6eme Chantier-Ecole de Montdenis (Savoie), mai 2009

Pour vous faciliter la recherche, je vous met en ligne quelques petites vidéos "d'ambiance" du 6ème chantier école de Montdenis de mai 2009.

Pour ceux qui auraient raté les photos de 2009...

Rendez-vous au 7ème chantier-école qui aura lieu les 13, 14, 15 et 16 mai 2010...


Débardage 2009 à Montdenis, Ruby au câble du tas...
envoyé par hippotese.
Débardage 2009 à Montdenis, Jadis, la mule, au gerbage...
envoyé par hippotese.
Débardage 2009 Montdenis, Castille et Ruby en ligne au câble
envoyé par hippotese.
Débardage 2009 Mt-denis, Ruby au câble tracteur...
envoyé par hippotese.
Debardage à Montdenis-2009, Castille à la poulie
envoyé par hippotese.
Debardage à Montdenis-2009, Lancelot au traîneau...
envoyé par hippotese.

samedi 17 avril 2010

7eme Chantier-Ecole de Montdenis (Savoie), les 13, 14, 15 et 16 mai 2010

Comme chaque année, Hippotese organise le chantier-école annuel de Montdenis (73) pour le week-end de l'ascension qui tombe cette année les 13, 14, 15 et 16 mai 2010...

A priori au programme cette année "traîneau, traîneau à roues, traîneau à brancards" en plus des habituels exercices de débardages en forte pente, travaux à la poulie et mouflage...

Pour vous donnez une petite idée de l'ambiance, voici quelques photos (129 exactement) du 6ème chantier de 2009. Merci aux participants et aux photographes...

Vous pourrez aussi retrouver quelques petites vidéos en cherchant "chantier-école 2009" dans le module de recherche du blog ou sur le compte dailymotion d'Hippotese ou cherchez sur dailymotion : "hippotese débardage 2009"

Objectifs des chantiers-école : Ce sont des chantiers d'autoformation au débardage et d'échanges de pratiques, ouverts à tous les membres et futurs membres de l'association (les personnes non à jour de leur cotisation devront s'acquitter, le 1er jour, de leur 20 € pour une question d'assurance).

Difficulté : Le chantier ou plutôt l'ensemble d'activités proposées sont de difficultés diverses, sans contraintes de résultat et donc idéal pour de l'auto-formation.

Chaque chantier permet de tester des nouveaux systèmes de débardage, d'accrochage, de traction, des poulies, faire des mesures au dynamomètre, échanger des idées, des techniques...
Apporter vos prototypes de matériel, harnais... On les testera...

L'accueil : Vous êtes accueilli (gratuitement) chez Deny Fady et Odile, à 1400 m d'altitude, (dans un dortoir et une salle commune de la ferme), prévoyez duvets et couvertures, les nuits peuvent être fraîches (et tentes si vous voulez).

Vous pouvez (devez) apporter vos spécialités, pour manger, boire (on apprécie les bons vins et les bières belges) et faire la fête... (animation musicale et chants sont au programme).

Les chevaux : Il est souhaitable d'avoir une dizaine de chevaux dressés au travail (pas forcément au bois), vous pouvez donc amener votre compagnon et son harnais (collier, porte-traits, traits et palonnier à prévoir, mais on peut vous prêter un palonnier). Vous devez prévoir la nourriture (foin et compléments) de vos chevaux, mais ceux-ci auront une pâture à coté du chantier à disposition.

Les débardeurs en traction animale, professionnels ou semi-professionnels de la région, sont aussi les bienvenus, s'il veulent se faire connaître.

Ce genre de manifestation intéresse toujours le milieu forestier (ONF, Parcs, Conservatoire naturel, Donneurs d'ordre) et la ppresse, et c'est aussi le but de ces chantiers collectifs que d'aider les meneurs qui vivent du cheval.

Si vous souhaitez participer seul ou avec votre cheval, vous devez contacter Deny fady par mél de préférence : hippotese@free.fr ou au 04.79.59.65.50 pour vous inscrire...

Plan d'accès à Montdenis ici...

Voici quelques photos de 2009, les autres ici...

lundi 13 avril 2009

6eme Chantier-Ecole de Montdenis les 21 22 23 et 24 mai 2009

Comme chaque année, Hippotese organisera le chantier-école annuel de Montdenis (73) pour le week-end de l'ascension qui tombe cette année les 21, 22, 23 et 24 mai 2009...

A priori au programme cette année "débuscage et transport de bois long et attelées en ligne" en plus des habituels exercices de débardages en forte pente, travaux à la poulie et moufflage...

Pour vous donnez une petite idée de l'ambiance, voici quelques photos (314 exactement) du 5ème chantier de 2008 (qui avait pour thème : débusquage de petits bois et broyage). Merci aux participants et aux photographes...

Vous pouvez aussi retrouver quelques petites vidéos en cherchant "chantier-école 2008" dans le module de recherche du blog...

Objectifs des chantiers-école : Ce sont des chantiers d'autoformation au débardage, ouverts à tous les membres et futurs membres de l'association (les personnes non à jour de leur cotisation devront s'acquitter, le 1er jour, de leur 20 € pour une question d'assurance).

Difficulté : Le chantier ou plutôt l'ensemble d'activités proposées sont de difficultés diverses, sans contraintes de résultat et donc idéal pour de l'auto-formation.

Chaque chantier permet de tester des nouveaux systèmes de débardage, d'accrochage, de traction, des poulies, faire des mesures au dynamomètre, échanger des idées, des techniques...

L'accueil : Vous êtes accueilli gratuitement chez Deny Fady et Odile, à 1400 m d'altitude, (dans la grange de la ferme), prévoyez duvets et couvertures (et tentes si vous voulez).

Vous pouvez (devez) apporter vos spécialités, pour manger, boire (on apprécie les bons vins et les bières belges) et faire la fête.

Les chevaux : Il est souhaitable d'avoir une dizaine de chevaux dressés au travail (pas forcément au bois), vous pouvez donc amener votre compagnon et son harnais (collier, porte-traits, traits et palonnier à prévoir). Vous devez prévoir la nourriture (foin et compléments) de vos chevaux, mais ceux-ci auront une pâture à coté du chantier à disposition.

Les débardeurs en traction animale, professionnels ou semi-professionnels de la région, sont aussi les bienvenus, s'il veulent se faire connaître.

Ce genre de manifestation intéresse toujours le milieu forestier (ONF, Parcs, Conservatoire naturel, Donneurs d'ordre) et la presse, et c'est aussi le but de ces chantiers collectifs que d'aider les meneurs qui vivent du cheval.

Si vous souhaitez participer seul ou avec votre cheval, vous devez contacter Deny fady au 04.79.59.65.50 ou par mél : hippotese@free.fr pour vous inscrire...

Voici quelques photos de 2008, les autres ici...

Et une petite vidéo pour l'ambiance sonore prés du broyeur...

vendredi 1 juin 2007

Chantier Ecole de Debardage Montdenis 05-2007-1


Montdenis-mai-2007-1
Vidéo envoyée par hippotese
Les 1ères vidéo du chantier-école de débardage avec chevaux de trait 2007 de Montdenis (Maurienne, Savoie).

La prestation des Percherons... avec Christophe.

- page 1 de 2