Hippotese, Le cheval de Travail

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 5 décembre 2016

Autoconstruction d'une bineuse monorang, légère et autoconstructible : La NéoPlanete

Suite à notre collaboration avec l'Atelier Paysan sur l'autoconstruction des matériels de traction animale (en particulier destinés au maraîchage), à savoir Le projet NéoBucher, nous avons décidé de remettre le couvert...

Sachant que tous les maraîchers n'utiliseront peutêtre pas un outil multirangs comme le Bucher et pour faire suite à la demande de Jérémy Fady (voir son blog), nous avons proposé à l'Atelier Paysan de réfléchir à la conception d'une bineuse monorang légère de type Planet-JR...

Ces bineuses, d’origine américaine, ont été développées par la compagnie Allen and Co dans les années 1900 aux États-Unis et importées en France notamment par la maison Pilter.
Comme le Bucher, elles ne sont plus fabriquées ni commercialisées aujourd'hui.

Jérémy a donc proposé à l'Atelier-Paysan, au nom d'Hippotese, de repartir sur un projet de conception d'une NéoPlanete (nous avons francisé le nom pour l'occasion), sur le modèle des bineuses qu'il utilise tous les jours, de la rendre autoconstructible tout en améliorant si possible son ergonomie (mais en conservant ses qualités spécifiques) et évidemment de diffuser le fruit de ce travail en licence libre.

Un petit groupe de travail s'est donc constitué autour de Rémi Dupouy (volontaire en service civique à l'Atelier Paysan) pour réfléchir, concevoir et réaliser un prototype de NéoPlanete.

Je vous laisse découvrir les billets de compte-rendu de ce travail de recherche écrit par Rémi et diffusés sur le forum de l'Atelier paysan (que je recommande chaudement d'ailleurs à tous ceux qui s'intéressent à la recherche sur le matériel et à l'autoconstruction).

Je vous ai aussi mis ces billets en pdf pour lecture hors-ligne et/ou impression ci-dessous...

NB : l'Atelier Paysan et Hippotese organise un premier stage de "prototypage" de la NéoPlanet du 19 au 22 décembre 2016 au CFPPA de la Côte Saint André (Isère). Plus de renseignements ici...

dimanche 23 octobre 2016

Le NéoBucher d'Hippotese lauréat du Trophée Européen de l’Innovation Technologique 2016 (à TraitComtest)

Nous sommes très fiers d'avoir été lauréat du Trophée Européen de l’Innovation Technologique 2016 lors de la manifestation TraitComtest à la Ferme du Marault au coeur du département de la Nièvre (58) le 28 août 2016.

Même si la plupart des matériels présentés à ce Trophée auraient aussi mérités d'être récompensés, la reconnaissance de ce projet collectif par nos paires est un encouragement pour Hippotese...

Je tiens ici d'ailleurs à officiellement remercier toutes les personnes sans qui ce projet de "reconstruction" du porte-outils de maraîchage Bucher n'aurait pas pu arriver à son terme.

Évidemment je remercie tous les membres d'Hippotese qui ont passé beaucoup de temps à réfléchir, concevoir, fabriquer, tester, modifier, retester, diffuser, présenter...

Évidemment je remercie tous les membres de l'équipe de l'Atelier-Paysan qui nous ont accompagné en apportant leur compétence d’ingénierie et qui (permettent et) permettront la diffusion en stage d'autoconstruction de l'outil auprès des maraîchers...

Et enfin je remercie tous nos "financeurs-participatifs" qui nous ont fait confiance sur ce projet et nous ont donné les moyens de le développer...

En espérant que l'objectif d'offrir à la communauté des utilisateurs de la Traction Animale les plans de fabrication en licence libre de ce génial outil est atteint et qu'il profitera au plus grand nombre...

En gagnant ce Trophée Européen de l’Innovation Technologique, nous avons aussi gagné la réalisation d'un clip de promotion du projet NéoBucher (merci à l'APTC et à tous ses partenaires).

Ce clip a été réalisé à la demande de l'APTC par Esprit-Trait que vous connaissez bien et avec qui nous avons déjà partagé quelques bons moments, ce qui nous fait d'autant plus plaisir...

Et pour ceux que celà intéresse, une vidéo de présentation rapide de l'ensemble des 11 matériels qui ont été présentés par 7 constructeurs au Trophée Européen de l’Innovation Technologique 2016, toujours par Esprit-Trait.

jeudi 12 mai 2016

Binage multi-rangs de précision avec le NéoBucher, un billet de Nicolas Koziel...

Nicolas Koziel et Vincent Bastard, nos "testeurs" spécialistes en maraîchage qui ont accompagné toute la recherche et l’expérimentation du NéoBucher (voir les billets précédents) continuent leur travail de mise au point sur les combinaisons de barres d'outils pour le binage de précision.

Si tous les maraîchers connaissent la qualité du travail que l'on peut faire avec des doigts bineurs (dont nous avons déjà parlé ici), nos deux "chercheurs" ont mis au point une barre porte-outils qui s'en passe (et qui est donc beaucoup moins cher) tout en étant très efficace...

Mais je laisse Nicolas Koziel vous expliquer tout ça...

"L'itinéraire technique" que l'on suit dans la culture de l'ail est le même que pour celui de beaucoup de nos cultures à faible espacement et en planche de 4 rangs.
Comme les oignons, l'échalote, la salade, le chou rave, le céleri rave, le persil, le basilic, la carotte, les épinards, les betterave, les navets...
Bref , tout ce qui s'implante entre 30 et 35cm entre rangs.

Pour l'ail, on a tracé au Bucher (avec le modèle original puisque nous avons un Bucher et un NéoBucher sur la ferme) avec des dents droites. Les espacements entre-rangs sont ici de 30 cm et le passage du cheval est à 70 cm.


Le Bucher "original" avec des dents droites a permis de tracer les rangs.

Après la plantation, on est passé un première fois entre les rangs avec les pattes d'oies pour légèrement recouvrir les cailleux (la tête d'ail est formée d'un ensemble de gousses qu'en Drôme on appelle "cailleux"), puis on a roulé avec un rouleau de 180cm pour bien les appuyer .

Ensuite on a fait trois passages de herse étrille pendant l'hiver, (10 à 15 min par passage pour 1000m² de culture).


Le Bucher "original" avec les herses étrilles autoconstruites (et réglables).

Le but étant d'obtenir une configuration de barre de binage avec 7 parallélogrammes, souvent avec 7 pattes d'oie, voir avec deux lames type "Lelièvre" sur l'intérieur, au niveau du passage du cheval.



Pour info : photo d'un soc "patte d'oie".


Pour info : photo d'une lame Lelièvre avec son disque protecteur (du plant).

On serre un peu les fesses, on se concentre et ça donne à peu près ça :


Barre de binage avec 7 parallélogrammes et 7 pattes d'oie.

Mais après, l'ail grandi, on ne peut plus passer la herse étrille...
Les plus chanceux (riches) d'entre-nous pourront investir dans une configuration de barre comme celle-ci avec 4 paires de doigts bineurs en étoile...


Barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 4 paires de doigts bineurs.

Mais nous c'est pas le cas...
Du coup pour désherber sur le rang, en cherchant un peu sur le net et aussi grâce aux copains, on a trouvé des idées comme cette petite vidéo d'une bineuse dite "à torsion"...


Bineuse à torsion par hippotese

On a un peu copié le concept en se creusant les méninges pour les adaptations et ça a donné ça :


Barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.

Pour rien vous cacher, on est assez content du résultat !
Voici quelques photos en gros plan (avec les cotes) pour mieux comprendre...


Gros plan sur la barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.


Gros plan sur la barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.


Gros plan sur la barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.


Gros plan sur la barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.


Gros plan sur la barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.

Voilà les tests en plein champ sur ail, chou rave et salade :

Et le résultat sur la culture d'ail :


Résultats sur la culture...

Pour les tests sur salade et chou rave les réglages sont assez précis et demandent à être encore affinés.
On n'a pas toujours monté ni fait travaillé le 7e parallélogramme, comme on le voit sur salade, car mis en amont de la barre, il crée un certain terrage et une perte de souplesse de la direction.

Mais les résultats sont là et la binette reste un peu plus à l'atelier...

Laissez vos remarques et demandes d'information en commentaires, on tachera d'y répondre dans un prochain billet... En attendant, à vos disqueuses !!!

Et pour les néophytes, un petit document de La Chambre d'Agriculture de Bretagne sur les dents et équipements qui se montent sur les bineuses (en PDF, 320 Ko).

dimanche 26 avril 2015

8eme Journée technique d’échange sur la Traction Animale en Maraîchage, samedi 2 mai 2015 à Dullin (Savoie)

Comme indiqué dans l'agenda, la 8ème Journée technique d’échange pour les professionnels sur l'utilisation de la Traction Animale en maraichage organisée par Hippotese, se déroulera samedi 2 mai 2015 à Dullin (Savoie), à partir de 9h.

Pour la huitième année, Hippotese en partenariat avec différentes organisations de l'agriculture biologique et du maraîchage (Adabio, Conf Savoie...), propose, à destination des professionnels, une journée de découverte et d'échange entre les utilisateurs de la traction animale et les maraîchers sur la ferme de Thierry Bonnamour (maraîcher bio en Traction Animale depuis 5 ans).

Le NeoBucher en exclusivité mondiale...

Cette année, la journée sera encore plus centrée autour de l'utilisation du porte-outils Bucher (que Thierry utilise régulièrement) avec en exclusivité mondiale, la première sortie publique sur le terrain du prototype NeoBucher...


Le NeoBucher est repassé à l'atelier pour quelques améliorations les 22 et 23 avril...


Nous avons retravaillé sur les brides de fixation et la barre porte-outils triangulaire notamment...

Ce sera l'occasion de présenter le projet NeoBucher et ses premiers résultats tangibles, ce sera aussi l'occasion de visualiser les différences entre le NeoBucher et son modèle original...


Le NeoBucher a été équipé de herses étrilles et de dents de sarclage pour sa première sortie (privée) sur le terrain...


... qui a consisté en un sarclage sur de très jeunes plants de camomille.

Enfin, dans la mesure du possible, nous apporterons plusieurs porte-outils Bucher (historiques) que les volontaires pourront prendre en main pour apprécier les qualités techniques et les améliorations que nous avons tenté d'apporter avec le projet NeoBucher.


Nous aurons aussi le 2 mai, le plaisir de voir utiliser des doigts bineurs sur le NeoBucher...

Le porte-outils de binage Vitiméca en démonstration...

Nous présenterons aussi d'autres matériels de maraîchage mono-rang anciens et modernes et en particulier un porte-outils de binage Vitimeca avec 5 outils différents qu'Hippotese a en test actuellement et qui semble léger, modulable et efficace.


Le porte-outils de binage mono-rang Vitiméca sera aussi en démo le 2 mai...


... Avec toute sa gamme d'outils...


Nous avons déjà eu l'occasion de le mettre à l'épreuve sur de petits jardins en terrasse en Savoie...


... Et nous avons été agréablement surpris par sa polyvalence et sa légèreté.

Vous pouvez apporter votre casse-croûte que nous partagerons en toute convivialité au moment de la pause de midi.

Itinéraire :

Lien vers le plan d’accès au château partagé (pdf), à imprimer.

Lien2 vers la carte google-map, pour faire simple, aller jusqu'au gué des planches" puis, suivre les indications...

Le Château partagé (Dullin) :
Coordonnées GPS : 715760 - 5048240 De Grenoble, prendre le col de la Placette, Saint Laurent du Pont, Les Échelles puis Lac d'Aiguebelette.
De Chambéry ou Lyon, en venant de l'A43, prendre la sortie 12 "Aiguebelette"

Suivre la D921 direction St Alban de Montbel en longeant le lac sur 3 km. Traverser St Alban et continuer sur la D921 jusqu'au Gué des Planches. Au rond point prendre la 1ère à droite D36 direction Dullin.

Après 800 m dans un virage à gauche, vous voyez en face une grande bâtisse (c’est le château).
Continuer sur 400 m jusqu'à une intersection indiquant Dullin à gauche. Prendre tout droit direction "La roue, Le frandin, Le potin"
200 m plus loin, une nouvelle inter-section. Prendre à droite direction "la Roue"
Après 300 m juste après un virage sans visibilité à gauche, vous êtes arrivé au château partagé.
Contact : Thierry BONNAMOUR : 09 72 27 87 88.

Les autres billets sur le maraîchage sur le blog d'Hippotese...

Liens vers les billets des précédentes journées techniques maraîchage...

Ou ici...

Être informé des dernières nouvelles du projet NeoBucher...

Si vous voulez avoir les dernières nouvelles sur le projet NeoBucher, allez visiter les actualités du KissKiss, c'est ouvert à tous...

mercredi 8 avril 2015

Le NeoBucher présenté à l'AG de la Fédération Européenne du Cheval de Trait en Italie (fin mars 2015)

Fin mars 2015, nous avons présenté le projet NeoBucher (en salle) et le prototype 002 (en extérieur), à l'Assemblée Générale de la Fédération Européenne du Cheval de Trait (FECTU) chez Henry Finzi-constantine, à Tassarolo (Italie).

Nous avons reçu un très bon accueil de nos amis européens, surtout italiens et espagnols qui souhaitent suivre le projet avec nous...

De bons retours et remarques techniques aussi qui vont nous permettre d'améliorer notre prototype de NeoBucher

Malheureusement, une pluie abondante et continue ne nous a pas permis de réels essais sur le terrain... Henry a simplement pû réaliser quelques manœuvres de retournement, attelé en brancards, sellette et palonnier.

NB : A remarquer que nous avons aussi présenté du matériel de maraîchage mono-rang de la société VitiMeca que nous avons en test actuellement à Hippotese et dont nous reparlerons bientôt...

Le samedi soir, en salle, nous avons présenté cinq petits films sur le Bucher d'origine et sur l'histoire du projet NeoBucher.
Vous connaissez sans doute déjà ces films si vous êtes un fidèle lecteur (lectrice) du blog, sauf le 4ème d'octobre 2014 que j'ai mis en ligne pour l'occasion...


Traction animale et agriculture en Suisse en 1936 par hippotese

Ce film en allemand est un film de présentation des techniques agricoles mises en œuvre avec les chevaux en Suisse en 1936.
C'est un film promotionnel de la société Bucher-Guyer.
A partir de la 12 ème minute, on peut voir l'utilisation du porte-outils de maraîchage en traction animale Bucher utilisé ici pour la culture de la pomme de terre.
C'est le premier modèle connu de porte-outils Bucher.


Sarclage au cheval avec un porte-outils de... par hippotese

Sarclage de billons au Bucher, sur des jeunes semis de roquette et cresson alénois. Par Nicolas MOUSSU du Jardin Du Coin.
On voit bien l'intérêt des secteurs crantés des roues du Bucher pour le réglage du terrage des outils, l'intérêt de l'essieu directionnel (en particulier pour s'aligner au retour sur le rang) et la difficulté de tourner en bout de rang avec les brancards traditionnels du Bucher...
On comprend alors, l'intérêt d'une étude en vue de la conception d'un NéoBucher qui reprendrait les qualités du modèle original, corrigerait ses défauts et y ajouterait des fonctions nouvelles.


Billonnage au Porte-outils de maraichage Bucher... par hippotese

Au Potadjé, Jérémy Fady et Ruby ont monté des billons à l'aide du porte-outils Bucher.
A l'aller, on utilise un sillon existant à gauche (en guidage) pour tracer 2 nouveaux sillons. Le sillon de droite est juste marqué.
Au retour, il permet le guidage du cheval et les 3 sillons sont alors repris et creusé à la bonne profondeur. Il faut donc un aller-retour pour faire 3 sillons.
En fait, à chaque aller-retour on ne réalise que 2 nouveaux sillons mais leur écartement est très régulier.
Le porte-brancards est monté en position extrême à gauche de façon à ce que les brancards et donc le cheval soit aligné avec la roue de gauche, la traction est donc dissymétrique, ce qui ne semble pas poser de problème si la terre est bien préparée et aussi parce que c'est le soc billonneur de gauche qui est le plus enfoncé, le soc du milieu est moyennement enfoncé et le soc de droite ne fait qu'un léger traçage (du fait de l'inclinaison naturelle du porte-outils dont une roue se trouve dans le sillon précédent).


NeoBucher-Traction-Animale-et-Maraîchage par hippotese

Lors du Bucherware 2014 (réunion de travail sur le projet de NeoBucher), Jean Louis Cannelle nous a fait une petite démonstration avec un jeune cheval de l'intérêt d'atteler un porte-outils de maraîchage en traction animale (comme le Bucher) avec un timon en col de cygne (système dit "Passe-Partout", traditionnel des Pyrénées Orientales).
Ce mode d'attelage permet une grande liberté de mouvement du cheval en bout de rang au moment du retournement.
Il semble assez facile à faire apprendre aux chevaux, comme celui-ci qui est un débutant en maraîchage.


Neo-Bucher-Traction-Animale-et-Innovation par hippotese

Ambiance d'atelier au premier chantier de prototypage du porte-outils de maraîchage Néo-Bucher par l’association Hippotese et la coopérative d'autoconstruction l'Atelier Paysan, dans les locaux du Valence-Atelier-Libre début février 2015.


Dans un prochain billet, nous diffuserons la série de diapos qui reprend l'histoire du projet NeoBucher, que nous avons projeté ce soir là...

dimanche 25 janvier 2015

Agenda Hippotese 2015

Agenda Hippotese pour 2015
Dernière Mise à Jour : Mercredi 4 mars 2015

Cet agenda (prévisionnel et évolutif) sera mis à jour au fur et à mesure des informations que nous recevrons...
Un lien permanent dans la colonne de droite du blog permet de le consulter régulièrement...
Date 1ère diffusion : lundi 25 janvier 2015

Février 2015

- Chantier collectif de construction du premier prototype du Néo-Bucher à Valence, du jeudi 5 février au samedi 7 février 2015 (inscriptions closes). Ce chantier-stage est le premier résultat "matériel" de la recherche que nous menons avec l'Atelier-Paysan sur un porte-outils de maraîchage inspiré du Bucher.

- Le Salon de l'Agriculture de Paris (SIA) aura lieu du 21 février au 1er mars 2015 :
- Les chevaux seront dans le Hall 6 comme en 2014.
- Les journées de présentation du matériel moderne, (les derniers outils à « énergie cheval » issus des avancées technologiques les plus récentes) auront lieu les mardi 24 février et jeudi 26 février 2015.
- Hippotese sera présente sur un stand partagé avec le CERRTA...
- Pour avoir une petite idée des présentations et des rencontres que l'on fait au SIA, voir les billets récapitulatifs de 2014, ici

Mars 2015

- 18 mars 2015 - Journée Technique "vigne" à Bourg-les-Valence (Drôme)
Le lycée agricole du Valentin accueille le mercredi 18 mars 2015 une série de démonstrations d'outils hippomobiles pour le travail des vignes en traction animale.
Programme :
13h : Accueil autour d'un café
13h30 : Début des démonstrations
17h30 : Clôture et Bilan des démonstrations
Outils : Porte outils "Percheron" Viti Méca, Porte-outils "Equinox" Vini-vitis-Bio, Charrue Vigneronne ETS Grenier Franco, Charrue Vigneronne ETS Jourdant, Bineuse ETS Fatton, Porte-outils "Pégase" et "Passe partout" Bernard Michon Hippomobile.

- 18 mars 2015, Le Réseau Rhône-Alpes de Traction Animale (RRATA) organise son assemblée générale, à 18h00, au Lycée Agricole du Valentin, Passage René Berthoin, 26500 Bourg-lès-Valence.

- Concours de débardage de Cibeins, samedi 28 mars 2015, organisé par le lycée agricole de Cibeins-Misèrieux (Ain), le réseau Rhône-Alpes-TA et Hippotese.
Renseignements : auprès d'Eve Thivolle : 06.18.29.39.39 ou 04.74.08.88.22
Inscription par retour de courrier avec cette fiche d'inscription auprès de Julie Cessieux, 25 allée Eugène Faure, 38170 Seyssinet Pariset.
Mél Julie Cessieux : reseau.ra.tractionanimale@gmail.com

Avril 2015

Mai 2015

- Samedi 2 Mai 2015, 8ème journée d'échange en maraîchage réservée aux professionnels : chez Thierry Bonnamour (à Dullin 73, à côté du lac d'Aiguebelette sur l'avant-pays savoyard). Il y aura une présentation in-situ du prototype NéoBucher qu'Hippotese et l'Atelier Paysan ont conçu à partir du Porte-outils de maraîchage Suisse Bucher et des démos de matériel monorang (Viti-Méca, Plumett, Planett-JR...)
Nous organisons ce même jour, une formation "Travail Agricole en Traction Animale" orientée "Prise en main du Bucher" (NeoBucher et Bucher) coordonnée comme l'année dernière par la Conf. Pour plus d'infos sur le Bucher original ou sur le projet NeoBucher, cliquez sur les liens...

- 12ème Chantier-École de Montdenis, les 14, 15, 16 et 17 mai 2015.
Le chantier d'autoformation au débardage annuel de Montdenis se déroulera comme chaque année le week-end de l'Ascension.
Le thème du chantier-école n'est pas encore vraiment choisi mais il y aura du transport par bât, du débardage sur chemins étroits (moins d'un mètre) avec traîneau et mini-porteur, du mouflage sur ancrage "volant", de la fabrication et du débuscage de fagots, de l'attelage en ligne et toujours du travail en forte pente...
Plus de renseignements bientôt ici...

Juin 2015

Juillet 2015

Août 2015

Septembre 2015

- Troisièmes journées de la Traction Animale en Rhône-Alpes à Sciez sur Léman (Haute Savoie).
les vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 septembre 2015. Des détails bientôt...

- Salon Tech&Bio à Valence (Drôme), les mercredi 23 et jeudi 24 septembre 2015. Hippotese sera présente comme les années précédentes avec un stand et des démonstrations, en compagnie du Réseau Rhône-Alpes Traction Animale et d'autres partenaires. Des infos bientôt...

Octobre 2015

Novembre 2015

Les autres dates bientôt...

dimanche 26 octobre 2014

Sarclage de billons au Bucher, sur de jeunes semis de roquette et cresson alénois, par Nicolas MOUSSU du Jardin Du Coin.

Sarclage de billons au Bucher, sur de jeunes semis de roquette et cresson alénois.

Par Nicolas Moussu du Jardin Du Coin.

Nicolas Moussu nous a envoyé une intéressante vidéo de sarclage de jeunes semis au Bucher.

Au delà de la belle démonstration avec un bon cheval de travail, dans le calme et tout et tout...
On voit bien l'intérêt des secteurs crantés des roues du Bucher pour le réglage du terrage des outils, l'intérêt de l'essieu directionnel (en particulier pour s'aligner au retour sur le rang) et la difficulté de tourner en bout de rang avec les brancards traditionnels du Bucher...

On comprend alors, l'intérêt d'une étude en vue de la conception d'un NéoBucher qui reprendrait les qualités du modèle original, corrigerait ses défauts et y ajouterait des fonctions nouvelles.


Sarclage au cheval avec un porte-outils de... par hippotese

mercredi 15 octobre 2014

Porte-Outils Bucher pour monter des billons réguliers, au Potadjé, avril 2014

Voici un retour d'expérimentation du porte-outils de maraîchage Bucher au Potadjé chez Jérémy Fady avec la complicité de Ruby (Titan, le cheval de Jérémy n'était pas encore arrivé en avril). Et tout d'abord, une petite vidéo...

Montage de billons à écartement régulier, avec le Bucher :


Billonnage au Porte-outils de maraichage Bucher... par hippotese

Nous avons "monté" des billons avec le porte-outils Bucher en équipant la barre porte-outils d'origine de 3 socs billonneurs (écartés de 60 cm les uns des autres). Ils n'étaient pas vraiment identiques mais celà est sans importance.


3 socs billonneurs à 60 cm les uns des autres montés sur la barre d'origine du porte-outils de maraîchage Bucher, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)

A l'aller, on utilise un sillon existant à gauche pour se guider et tracer 2 nouveaux sillons. Le sillon de droite est marqué mais reste peu profond. NB : le premier sillon de la planche a été réalisé ici avec une sarcleuse "un rangt" équipé d'un buttoir, comme il conditionne la rectitude de toute la planche et doit être réalisé avec soin.


A l'aller, on utilise un sillon existant à gauche pour se guider et tracer 2 nouveaux sillons, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)


Le sillon de droite est marqué mais reste peu profond, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)

Au retour, ce marquage permet le guidage du cheval et les 3 sillons sont alors repris et creusés à la bonne profondeur. Il faut donc un aller-retour pour faire 3 sillons. En fait, avec cette technique de culture, à chaque aller-retour on ne réalise que 2 nouveaux sillons mais l'écartement inter-sillons est vraiment très régulier.


Au retour, les 3 sillons sont repris et creusés à la bonne profondeur, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)

Le porte-brancards est monté en position extrême à gauche de façon à ce que les brancards et donc le cheval soit aligné avec la roue de gauche, la traction est donc dissymétrique, ce qui ne semble pas poser de problème si la terre est bien préparée et aussi parce que c'est le soc billonneur de gauche qui est le plus enfoncé, le soc du milieu est moyennement enfoncé et le soc de droite ne fait qu'un traçage du fait de l'inclinaison naturelle du porte-outils dont une roue se trouve dans le sillon précédent, alors que l'autre est sur le sol non encore travaillé.


Le porte-brancards est monté en position extrême à gauche, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)

Les modifications que nous avons apporté au Bucher original ou à son utilisation :

- Fixation des brancards sur le porte-brancard à l'aide de demi-colliers d'échafaudage : (ou de colliers-doubles coupés). Les colliers d'échafaudage sont habituellement en dia 49 mm, et sont donc adaptés aux brancards métalliques que nous utilisons (tube chauffage 40-49).
Le montage-démontage et le réglage sont alors très rapides sur le porte-brancard du Bucher. NB : Un collier double coûte environ 5 €.


Brancards fixés sur le porte-brancard du porte-outils de maraîchage Bucher à l'aide de demi-colliers d'échafaudage, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)


Brancards fixés sur le porte-brancard du porte-outils de maraîchage Bucher à l'aide de demi-colliers d'échafaudage, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)

- Double cintrage des brancards : Un des problème du Bucher est que le cheval (même en "Chevilatte", est relativement gêné pour faire un demi-tour court en bout de rangt. On tente de lui donner une certaine liberté en écartant les brancards des flancs par un double cintrage.


Double cintrage des brancards du porte-outils de maraîchage Bucher, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)


Double cintrage des brancards du porte-outils de maraîchage Bucher, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)

- Utilisation d'un "palonnier-porté" monté sur le harnais "Chevilatte". Nous sommes de plus en plus convaincus de l'intérêt du "palonnier-porté" avec les chevaux de travail. Il s'agit ici de l'utiliser en attelage aux brancards donc avec un harnais muni d'un reculement (évidemment, un avaloire Grand Vallier) comme le "Chevilatte" (nous avions déjà fait un billet sur nos premiers essais, ici).


Palonnier-porté adapté sur un harnais "Chevilatte" pour atteler le porte-outils de maraîchage Bucher, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)


Palonnier-porté adapté sur un harnais "Chevilatte" pour atteler le porte-outils de maraîchage Bucher, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)

- Ajout de mortaises (de brancard) longues pour permettre l'action du palonnier en mode "Chevilatte" et aussi améliorer la liberté du cheval dans les demi-tours (voir nos essais précédents ici)


Mortaises longues pour garder l'effet "palonnier" sur le porte-outils de maraîchage Bucher, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)


Mortaises longues pour garder l'effet "palonnier" sur le porte-outils de maraîchage Bucher, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)


Mortaises longues pour garder l'effet "palonnier" sur le porte-outils de maraîchage Bucher, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)

Les modifications qui reste en projet :

- Réalisation d'un porte-brancards plus large, afin de permettre l'attelage déporté du cheval à l'axe exacte de la roue (il manque encore une dizaine de centimètres), et éventuellement placer les brancards en "V" inversés pour augmenter encore la liberté du cheval. Le porte-brancards d'origine fait une largeur de 965 mm, il faudrait l'allonger au moins à 1200 mm.


Porte-brancards large, pour permettre l'attelage déporté du cheval sur le porte-outils de maraîchage Bucher, Potadjé 2014 (photos Deny Fady)

mercredi 1 février 2012

Film d'archive de la société Bucher de 1936, culture du blé et des patates...

Rubis45 nous a fait suivre le lien vers ce film d'archive de la société Bucher de 1936, on y voit de super images de labour et de culture du blé et des patates avec de nombreux outils, dont le porte-outils Bucher, dont nous avons souvent parlé ici...
Voir nos autres billets sur le sujet ici...

Le titre du film...

Landwirtschaft gestern: Ackerbau in der Schweiz um 1936
Aus dem Film-Archiv der Bucher Landtechnik AG (www.bucherlandtechnik.ch) : Alles, was man in den dreissiger Jahren über Anbaugeräte für den Pferdezug im Feldbau wissen musste. Zum Beispiel: Für tiefes Pflügen am Hang sind 3 Pferde nötig. Man bedenke: Der 2. Weltkrieg hat soeben begonnen und die "Anbauschlacht" ist in der Schweiz für die Landesversorgung in vollem Gange. Sämtliche Filme aus dem Archiv der Bucher Landtechnik sind als DVD erhältlich bei Bucher in Niederweningen/Schweiz (siehe www-Adresse oben).

Que je traduirait par :
L'agriculture autrefois : L'agriculture en Suisse en 1936 Tiré des archives cinématographiques de la société BUCHER Landtechnik AG (www.bucherlandtechnik.ch) : Tout ce que vous deviez savoir dans les années trente sur les outils tirés par des chevaux dans l'agriculture.
Par exemple, pour le labour profond en pente, où 3 chevaux sont nécessaires.
Considérez ceci : Le 2e Guerre mondiale vient de commencer et la "bataille pour l'approvisionnement" du pays, est en Suisse, en plein essor.
Tous les films provenant des archives de la société BUCHER Landtechnik sont disponibles sur DVD chez Bucher Landtechnik AG, 8166 Niederweningen, Telefon +41 44 857 26 00, Fax +41 44 857 22 94 (voir l'adresse www ci-dessus).

mercredi 2 mars 2011

Bineuse à doigts sur le porte-outils "Bucher" de maraîchage au cheval : essai transformé !

Olivier Pichaud, nous a envoyé les résultats de ses tests sur les bineuses à doigts caoutchouc montées sur un porte-outils Bucher et un petit film de démo...

Je vous ai rajouté quelques docs trouvés sur le net pour info...


Le concessionnaire Steketee Agri3D a bien voulu nous laisser à l’essai des bineuses à doigts de différents diamètres.


Essai de bineuse à doigts, montée sur un porte-outils de maraîchage BUCHER

Ces bineuses à doigts de caoutchouc s'adaptent parfaitement sur nos porte-outils de maraîchage Bucher (voir ce billet sur le Bucher pour plus d'infos).
Elles travaillent la terre sur le rang à 3 ou 4 cm de profondeur. Le résultat est spectaculaire !

Aucune fatigue pour la bête et le maraîcher. On peut travailler facilement deux ou trois lignes au pas moyen ou vif (entre 4,5 et 7 km/h). L’axe des bineuses à doigts s'adapte très facilement sur nos attaches de socs. On peut ainsi sur une même barre d’outils installer des bineuses à socs pour l’inter-rang et les bineuses à doigts, ou bien monter une roue de jauge pour éviter un terrage trop profond (facultatif).

Il existe 2 diamètres de roues à doigts selon la taille de végétation des cultures, ils sont en effet très complémentaires pour le travail du maraîcher (les petites tournent plus vite mais les grandes passent sous les cultures à fort développement).

Voici la légère modification que nous allons apporter après nos essais (sur cultures à plat d’épinard et de chou). Afin d’améliorer le confort de conduite (avoir les mancherons à hauteur), ressouder une tige (étançon) de l,16mm x L,35-40 mm x H,500 mm. NDLR : (après demande de précision à Olivier) "concernant la rallonge il s'agit simplement des tiges des bineuses à doigts comme tu vois sur la photo. Il ne s'agit pas de toucher aux brancards ni même aux mancherons, simplement comme les roues bineuses reposent sur le sol et se mettent à tourner par l'avancement du cheval si on allonge leur tige automatiquement la barre d'outil sera plus haute, donc les mancherons aussi... est-ce plus clair ?"

Notre concessionnaire à aussi imaginé un système très performant de rotule à crans qui permet de faire travailler ces bineuses sur des buttes de largeurs différentes.

Quand l’innovation technologique s’adapte parfaitement à la tradition on peut vraiment parler de progrès…


NDLR (Deny) : Je vous ai trouvé quelques documents d'information et de formation, pour ceux qui comme moi ne sont pas spécialiste des techniques de sarclage...

Page bineuse à doigts de chez KRESS
Contact KRESS : info@kress-landtechnik.de

Document de la Chambre d'agriculture de la Drôme de 2005
Autre doc de la chambre d'Agri de la Drôme de 2006

Copie de la page web du site KRESS
Document 1 du site KRESS
Document 2 du site KRESS Document 3 du site KRESS

Document du STIFL

Document du SYNAGRI

Document du journal Pays Breton

Document de la Chamb Agri Côte-d'Or

Document culture feverole ITAB

Document Chamb Agri Bretagne

mardi 14 août 2007

Documentation du porte-outils de maraîchage Raussendorf (1941)

Grâce à l'Internet, même depuis mon lieu de vacances (dans le Berry), je vous fait un petit billet...

Chez Berthold Martin (merci à lui), j'ai récupéré la documentation (en allemand) du porte-outils de maraîchage Raussendorf, il ressemble beaucoup au porte-outils Bucher dont nous avions diffusé la documentation (voir fiche technique Bucher sur le site d'Hippotese).

Cette documentation technique de très grande qualité graphique est vraiment pédagogique et permet de mieux comprendre l'utilisation d'un porte-outils à roues et cadre en maraîchage.

Comme à l'accoutumée, je vous ai fait un petit PDF de 14 pages (6,1 Mo quand même, les petits débits Internet devront être patients).


Le PDF complet ici (document Acrobat, 6,1 Mo), à télécharger et à ouvrir avec le lecteur Acrobat

Le même PDF en 3 parties (2,3 Mo 2,4 Mo et 1,4 Mo), à télécharger (pour les connexions pas trop rapides)
1ere partie ici
2 eme partie ici
3 eme partie ici

samedi 29 avril 2006

Porte-outils universel de maraîchage "BUCHER"

Vous l'attendiez depuis longtemps, voici la fiche technique du porte-outils universel de maraîchage "BUCHER".

C'est sans doute l'outil le plus abouti de maraîchage de plein champ, créé dans les années 1950-60, par le constructeur suisse BUCHER.

Cet appareil est le résultat de dizaine d'années de recherche (qu'il est inutile de vouloir recommencer évidemment) et son ingéniosité et sa simplicité frise l'indécence...

Découvrer-le dans cette fiche technique n°3, qui actualise un article d'Hippobulle de 1992, mais qui n'avait jamais été publié sur le web.

Qui aura l'intelligence de redémarrer sa construction semi-industrielle (qui reste très simple d'ailleurs) ?