Hippotese, Le cheval de Travail

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Atelier Paysan

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 7 janvier 2017

Autoconstruction d'une bineuse monorang, légère et autoconstructible : La NéoPlanète (2ème partie)

Quelques photos et une petite vidéo de notre autoconstruction de 2 "Néoplanètes" en partenariat avec l'Atelier Paysan (voir billet précédent ici) du 19 au 22 décembre 2016.

Et tout d'abord la vidéo d'un court moment d'essai au Potadjé de Jérémy Fady, le jeudi 22 décembre juste avant la nuit...

Certes, ça guidonne un peu, sans doute à cause de la hauteur du point de traction que nous n'avons pas pris le temps de régler (il y a 4 positions possibles sur notre proto), mais tous les réglages sont fonctionnels et les nouveaux mancherons semblent adaptés et efficaces...

A propos de mancherons "bois", je tiens ici à remercier Didier et à Gilles qui ont fabriqué des mancherons pour l'occasion, évidemment sans avoir vu le proto puisqu'il n'existait pas encore.
Nous n'avons pas encore testé ceux de Gilles qui seront montés sur le proto Néoplanète N°2 (à finir)...

Et voici quelques photos des "manouvriers" bénévoles qui ont accepté de passer 3 jours de folie dans la poussière et le bruit (en particulier celui de la ventilation) pour réaliser ces 2 protos de NéoPlanètes et aussi finir les NéoBuchers du stage d'octobre (Les barres d'outils, les brides et les parallélogrammes)...

lundi 5 décembre 2016

Autoconstruction d'une bineuse monorang, légère et autoconstructible : La NéoPlanète

Suite à notre collaboration avec l'Atelier Paysan sur l'autoconstruction des matériels de traction animale (en particulier destinés au maraîchage), à savoir Le projet NéoBucher, nous avons décidé de remettre le couvert...

Sachant que tous les maraîchers n'utiliseront peutêtre pas un outil multirangs comme le Bucher et pour faire suite à la demande de Jérémy Fady (voir son blog), nous avons proposé à l'Atelier Paysan de réfléchir à la conception d'une bineuse monorang légère de type Planet-JR...

Ces bineuses, d’origine américaine, ont été développées par la compagnie Allen and Co dans les années 1900 aux États-Unis et importées en France notamment par la maison Pilter.
Comme le Bucher, elles ne sont plus fabriquées ni commercialisées aujourd'hui.

Jérémy a donc proposé à l'Atelier-Paysan, au nom d'Hippotese, de repartir sur un projet de conception d'une NéoPlanète (nous avons francisé le nom pour l'occasion), sur le modèle des bineuses qu'il utilise tous les jours, de la rendre autoconstructible tout en améliorant si possible son ergonomie (mais en conservant ses qualités spécifiques) et évidemment de diffuser le fruit de ce travail en licence libre.

Un petit groupe de travail s'est donc constitué autour de Rémi Dupouy (volontaire en service civique à l'Atelier Paysan) pour réfléchir, concevoir et réaliser un prototype de NéoPlanète.

Je vous laisse découvrir les billets de compte-rendu de ce travail de recherche écrit par Rémi et diffusés sur le forum de l'Atelier paysan (que je recommande chaudement d'ailleurs à tous ceux qui s'intéressent à la recherche sur le matériel et à l'autoconstruction).

Je vous ai aussi mis ces billets en pdf pour lecture hors-ligne et/ou impression ci-dessous...

NB : l'Atelier Paysan et Hippotese organise un premier stage de "prototypage" de la NéoPlanet du 19 au 22 décembre 2016 au CFPPA de la Côte Saint André (Isère). Plus de renseignements ici...

lundi 6 juin 2016

Rencontres de la Technologie Libre 2016 de l'Atelier Paysan, vend 17, sam 18 et dim 19 juin 2016, au Domaine Saint Laurent 71250 Château

Comme vous le savez déjà, l’Atelier Paysan qui est notre partenaire sur le projet NéoBucher, organise des Rencontres de la Technologie Libre, les vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 juin 2016 près de Cluny (entre Cluny et Château en Saône et Loire, au Domaine Saint Laurent, plus exactement).

Au programme : leur Assemblée Générale, des Chantiers d’autoconstruction, des Ateliers d’initiation au travail des métaux, des Expositions/Démonstration/témoignage agronomique autour de machines adaptées, des Débats, des Conférences, des Concerts et des Banquets...

Ces Rencontres sont aussi ouvertes à tous, urbains ou paysans, ne souhaitant pas forcement participer aux ateliers d’initiation ou aux chantiers d’autoconstruction, mais qui veulent simplement rencontrer ces "fous" qui croient que les paysans peuvent reprendre un peu de pouvoir sur leur "technologie"

Y'aura aussi de la musique et de la bonne humeur pour faire la fête...

Pour plus d'infos :

http://www.latelierpaysan.org/Rencontres-Juin-2016
Un plan d'accès sur le site du Domaine Saint Laurent http://domainesaintlaurent.fr
Une Présentation de la ferme du Domaine Saint Laurent avec Terre de Liens
Le blog de la Ferme Saint Laurent ici

Hippotese sera aussi sur place avec une présentation du projet NéoBucher et du prototype 002 et sur le stand "électronique libre" du prototype de Datafficheur qui avance, qui avance... (pour ceux qui ont raté le début de ce projet, voir ici).

La carte du programme des festivités...

Et le plan des lieux...

Les 2 pages du programme en (PDF, 3 Mo)...

dimanche 7 février 2016

Présentation diapos du projet NeoBucher (fr), mise à jour de janvier 2016

Nous avions diffusé dans ce billet en mai 2015 une présentation (avec commentaires) sur l'histoire du projet NéoBucher...

Depuis, le prototype 003 (V2) est sorti...


Première présentation du NéoBucher V2 à l'AG d'Hippotese (nov 2015)


Première présentation du NéoBucher V2 à l'AG d'Hippotese (nov 2015)


Une vue éclatée du NeoBucher V2 (janvier 2016)

Nous avons donc fait une petite mise à jour de cette présentation diapos (janvier 2016) que vous pouvez retrouver ici (PDF, 5,8 Mo)...

lundi 18 janvier 2016

Porteur Forestier Hippomobile autoconstructible de l'Atelier Paysan

Arnaud Rostoll et Paul Deshayes (de l'Atelier Paysan) ont travaillé sur un porteur forestier hippomobile autoconstructible d'un modèle qui s'inspire de celui de notre porteur Suédois Ulvins (qui n'est malheureusement pas importé en France).

Ce porteur est très utilisé à Hippotese, c'est même le matériel qui tourne le plus entre les adhérents et qui a servi dans de nombreux chantiers de débusquage de bois de petites sections.

Voici une petite vidéo de présentation de leur prototype de porteur forestier hippomobile autoconstrucible.

Et quelques photos de détail...


Vue d'ensemble du porteur.


Vue du train avant du porteur.


Vue du train arrière du porteur.


Vue des brancards "Chevilatte".


Le porteur en mode "Arche de débuscage".


Les sauterelles sur l'arche.

L'Atelier-Paysan organise du 29 février au 3 mars 2016, à Valence, une formation à l'autoconstruction de ce Porteur Forestier Hippomobile.
Il est même possible de repartir avec son outil, plus de renseignements ici :
http://www.latelierpaysan.org/Outil-pour-le-debardage

Pour info, vous pouvez aussi retrouver une vidéo réalisée au chantier-école de Montdenis en 2013 avec le modèle Ulvins original qu'Hippotese a prêté à l'Atelier Paysan.


Débusquage au cheval en montagne, Hippotese 2013 par hippotese

dimanche 4 octobre 2015

Démonstration des dernières évolutions du NéoBucher au salon Tech&Bio de Valence, en septembre 2015

Lors du dernier salon Tech&Bio, à Valence (Drôme) en septembre 2015, l'association Hippotese a pû enfin présenter, au public professionnel, les dernières évolutions de son prototype de porte-outils de maraîchage NéoBucher (voir billets précédents).

Une première petite vidéo des démos...


NeoBucher d'Hippotese en démo à Tec&Bio-2015 par hippotese

S'il reste encore des détails à régler (comme la hauteur des brancards), la plupart des solutions techniques demandées par le cahier des charges ont été construites et validées.

Encore quelques photos des démos...

Conformément au calendrier proposé pour la recherche sur le NéoBucher, l'association Hippotese et son partenaire technique l'Atelier Paysan doivent mettre en chantier le prototype de pré-série début novembre 2015 avant de proposer à l'autoconstruction les modèles définitifs début 2016...

Bientôt d'autres billets sur le salon Tech&Bio 2015...

jeudi 17 septembre 2015

Hippotese à Tec&Bio, le mercredi 23 et le jeudi 24 septembre 2015 (Rappel)

Le Salon Tech&Bio, qui a lieu tous les 2 ans à Valence, est le seul événement Européen à rassembler un public professionnel large et complémentaire qui travaille en synergie sur l'agriculture bio et alternative : agriculteurs bio et non bio, techniciens, experts, chercheurs, étudiants...

Il offre au public, sur un site de 10 ha, plus de 100 démonstrations, 120 conférences techniques, 260 exposants ...

La Traction Animale sera bien présente sur ce salon. Le Réseau Rhône-alpes de Traction Animale et ses partenaires, l'IFCE, l'ASECRA, Hippotese et la Chambre d'Agriculture de la Drôme 26 organisent le Parcours Traction Animale dont voici le Programme.

PARCOURS TRACTION ANIMALE

CONFÉRENCES :

Mercredi 23 septembre - 11h15 à 12h15 - Salle de conférence 6

Mettre en œuvre un projet d'installation en maraîchage et viticulture avec le choix de la traction animale
Animations : RRATA, Hippotese

Mercredi 24 septembre – 14h00 à 14h45 - Stand IFCE/ASECRA Pôle Élevage

L'intérêt du cheval en ville
Animation : Olivier Croze – IFCE

DEUX PÔLES TRACTION ANIMALE

Pôle « Traction Animale - agriculture et vignes » (partie haute du salon)

Démonstrations de traction animale pour culture légumière avec la première présentation publique en activité du NéoBucher le 23 septembre de 14h45 à 15h45
le 24 septembre de 15h15 à 16h15
Animation : RRATA, Hippotese

Démonstrations de traction animale en viticulture
le 23 septembre de 10h00 à 11h00
le 24 septembre de 14h45 à 15h45
Animation : RRATA Hippotese

Pôle « Traction Animale - élevage et ville » (partie basse du salon)

Mini-conférences : 23 et 24 septembre
Sélection du cheval de travail – 10h30 à 11h15 - Bruno Dehan – ASECRA
Les obligations sanitaires en équin – 11h30 à 12h15 Olivier Croze – IFCE

Présentation de chevaux à la vente :
le 23 septembre de 14h30 à 15h30
le 24 septembre de 14h00 à 15h00
Animation : ASECRA, IFCE

Démonstrations de matériels en traction animale
le 23 septembre de 15h30 à 16h30
le 24 septembre de 15h00 à 16h00
Animation : ASECRA, IFCE

Une Navette hippomobile permettra aux visiteurs de se déplacer entre les 2 pôles. (Navette assurée par les attelages de la Bièvres)

À Tec&Bio, vous pourrez aussi voir des constructeurs de matériels hippomobile (ou utilisable en Traction Animale) et aussi rencontrer les membres de notre partenaire de recherche sur le NéoBucher, à savoir l'Atelier Paysan qui sera présent sur 2 stands (A04 - H08) et assurera une conférence.
Programme complet et renseignements ici

Tout plein d'autres infos sur le site Tec&Bio ici

Quelques photos du Tec&Bio 2013 pour l'ambiance...

NB : Nous avons une vingtaine de codes d'invitation à offrir aux adhérents d'Hippotese. Les premiers seront servis jusqu'à épuisement du stock...
Faites nous un petit message sur la page contact du blog, nous vous renverrons le code par mél, pour vous inscrire sur le site de Tec&Bio et imprimer votre invitation définitive...
J'indiquerai ici quand le stock sera épuisé...

mercredi 17 juin 2015

Neobucher : une petite vidéo de la journée de suivi d'essais et de réglages-modifications du vendredi 5 juin 2015

Merci à Joseph de l'Atelier Paysan qui nous a fait passer une petite vidéo sur les essais de terrain du porte-outils de maraîchage en traction Animale NeoBucher, lors de la journée de suivi-d'essais et de réglages-modifications, le vendredi 5 juin 2015, chez Nicolas Koziel dans la Drôme.


Néo-Bucher porte outils pour maraîchage en... par hippotese

Plus de détails sur cette journée et des photos dans le billet précédent ici...

Projet NeoBucher (mai 2015) : Remerciements, Bilan d'étape et perspectives...

La collecte sur le site KissKissBankBank pour le projet NeoBucher, qui s'est terminée le 26 mai 2015, a été un succès avec 112 % de la somme demandée atteinte (en fait avec les frais, nous ne toucherons que 103%, soit : 7232,12 €).

Déjà Bravo à tous !

Merci à tous ceux qui ont cru (qui croient) dans ce projet et ont participé financièrement et/ou techniquement et/ou en relayant l'info dans leurs réseaux...

On a eu un peu "chaud", mais aussi plein de contacts et de retours sympas et relativement nombreux (plus de 100 kissbankers)...

En regardant la courbe (voir ci-dessous), on voit que ce n'était pas gagné et que le rétablissement s'est fait dans les derniers jours, je sais que certains d'entre-vous ont mouillé la chemise, c'est super...

En regardant les provenances des contributeurs, on voit (mais je l'ai déjà dit, je crois) que les réseaux sociaux sont très peu efficaces en terme de retour financier (le sont-ils pour propager l'info ?).

Bon si c'était à refaire, on le referait sans doute, mais pas tout de suite, il faut avoir le cœur bien accroché et pas craindre le BurnOut...

Et le bilan chiffré ?

Voici ce qu'a coûté le NeoBucher, y compris les parts sociales qu'Hippotese à pris dans la Coopérative d'Autoconstruction l'Atelier-Paysan et la participation à la formation (fabrication protos fév 2015).

Dépenses (au 31 mai 2015)

Plan du Bucher original (Thibaud) : 1470,00 €
Parts sociales à l'Atelier Paysan : 500,00 €
Participation Formation/Fab protos : 1320,00 €

Coût Matériel et Matière : 3776,51 €

Total dépenses : 7066,51 € (en gros 7000 €)

Recette (au 31 mai 2015)

KissKissBankBank : 7232,12 (7861€ - 8% HT)
Don des indemnités touchées pour la Journée maraîchage : 750 € (et 250 € déjà versé au KissKiss)

Total recettes : 7982,12 € (en gros 8000 €)

*** Bilan d'étape à 9 mois : ***

On voit que d'un point de vue comptable, on a dépensé plus que prévu (7000 € sans les outils aratoires), mais il y a 2000 € (part sociale et plans initiaux) que nous ne redépenserons plus.

Nous avions aussi choisi de participer financièrement à la formation des stagiaires Vivea (du premier stage "protos", à Valence, en février 2015) à hauteur d'une centaine d'euros par stagiaire.
Si on ramène le coût matière et participation-formation au nombre de NeoBuchers construits (2), on est à 2500 €/NeoBucher, ce qui n'est pas si mal pour des protos.

Pour les recettes, on a dépassé notre objectif de 1000 €, mais compte tenu des dépenses plus importantes que prévues, le différentiel ne dégage pas les 3000 € que nous avions estimé pour acheter des outils aratoires pour les 2 protos. Il manque encore 2000 €.

A très court terme, ce n'est pas un problème au moins pour le prototype 002 qui est en Drôme, chez Nicolas Koziel, puisque Nicolas a, à sa disposition, les anciens outils du Bucher "Hippotese" et quelques outils perso (herses étrilles autofabriquées et doigts bineurs), pour le 001, chez Micka, c'est sans doute plus compliqué mais il nous a dit être "optimiste".

Il y a encore quelques promesses de dons qui n'ont pas été concrétisées... Est-ce qu'on laisse ouverte une collecte permanente ?
Celà pourrait se concrétiser sous forme de dons directs à Hippotese par chèques ou sur un site de collecte, sans limite de temps, comme le Potcommun (par carte bancaire ou virement), leur commission financière est de 2,9 % (contre 8% pour le KissKiss)...
Les personnes qui souhaiteraient (continuer à) soutenir le projet NeoBucher, pourraient le faire simplement...
Il sera aussi sans doute utile de mettre en place un site web et un forum spécifique...
On en rediscutera sans doute bientôt...

Dans tous les cas, nous pouvons déjà investir 1000 €, pour des dents de base et/ou des herses étrilles (type Nico K.) et/ou des doigts bineurs...

*** Programme prévisionnel des 9 prochains mois (en partenariat étroit avec l'Atelier-Paysan) ***

Juin 2015 :
Une 3ème journée de suivi d'essais et de réglages-modifications a eu lieu le vendredi 5 juin chez Nicolas Koziel.

Nicolas et Vincent nous ont présenté en utilisation les points qui leur semblent encore à améliorer (en particulier le jeu dans la commande de direction et la difficulté de bloquer la barre porte-outils en position "route").

Les 2 problèmes sont en partie liés car le jeu dans la direction oblige actuellement l'accrochage de la barre porte-outils pour tourner en bout de champ tout en limitant le mouvement des roues.

Quelques rattrapages de jeu et le réglage définitif de la commande de direction ont été effectués.

Axel a pû nous expliquer certains points du système de relevage de sa conception (et de son réglage).

Nous avons fait des mesures angulaires du châssis en utilisation. Celui-ci est actuellement incliné de plus de 12° par rapport à l'horizontal. Il faudra modifier la forme des brancards pour se rapprocher de l'horizontal. Le relevage serait plus efficace et la position route plus équilibrée (moins d'influence sur la sellette et la sous-ventrière).

Nous avons aussi légèrement modifié la forme et la position du crochet de blocage en position "route" qui entrait en collision avec le relevage.

Enfin, nous avons décidé d'établir un kit d'outils (dents, socs...) de modèles courants (donc pas trop chers) et d'usage standard à monter sur le NéoBucher. Une étude technique et commerciale chez les différents fournisseurs permettra de sélectionner les modèles les moins coûteux.

Et nous avons validé les nouvelles brides sur les barres triangulaires. De nouveaux modèles, adaptés aux dents courantes du commerce sont en cours de fabrication.

Nous avons même engagé une réflexion sur la fabrication en autoconstruction de doigts bineurs, Didier a testé la découpe d'étoiles en caoutchouc dans de la bande transporteuse (à la scie sauteuse). Nous espérons réaliser un premier prototype opérationnel pour le mois d'août.

Août 2015 :
Une Quatrième journée de suivi d'essais et de réglages-modifications est programmée début août pour valider définitivement les choix techniques et aboutir en septembre à un prototype opérationnel pour le salon Tech&Bio à Valence.

Septembre 2015 :
Présentation officielle du NéoBucher au salon Tech&Bio de Valence.

Octobre 2015 :
Dessin des plans semi-définitifs, conception des montages d'usinage et choix (technique et économique) des pièces à faire réaliser en sous-traitance.

Novembre 2015 :
Fabrication des montages d'usinage et construction du premier prototype de pré-série.
Validation (ou corrections) des solutions constructives retenues.

Février 2016 :
1er stage de formation à l'autoconstruction du NeoBucher définitif (?) organisé par l'Atelier Paysan.
Sur plus de 3 jours (5jours ?).
Sans doute une dizaine de stagiaires et 2 NeoBucher(s) à construire...


*** Conclusion (provisoire) ***

Nous sommes en bonne voie de réaliser notre objectif qui était de permettre à ceux qui le veulent, de construire un NeoBucher, "équivalent amélioré" du porte-outils Bucher "historique".

Si tout se passe comme prévu, nous aurons même respecté les délais de gestation que nous nous étions fixés (ce qui est rare à Hippotese), à savoir : moins de 18 mois...

Ceux qui ont participé à la collecte du KissKiss recevront, les plans définitifs du NeoBucher (et éventuellement les tutoriels de fabrication), à partir du début de l'année 2016 (février ?).

Merci encore à tous, pour votre soutien...

Deny Fady, président d'Hippotese.

mercredi 8 avril 2015

Le NeoBucher présenté à l'AG de la Fédération Européenne du Cheval de Trait en Italie (fin mars 2015)

Fin mars 2015, nous avons présenté le projet NeoBucher (en salle) et le prototype 002 (en extérieur), à l'Assemblée Générale de la Fédération Européenne du Cheval de Trait (FECTU) chez Henry Finzi-constantine, à Tassarolo (Italie).

Nous avons reçu un très bon accueil de nos amis européens, surtout italiens et espagnols qui souhaitent suivre le projet avec nous...

De bons retours et remarques techniques aussi qui vont nous permettre d'améliorer notre prototype de NeoBucher

Malheureusement, une pluie abondante et continue ne nous a pas permis de réels essais sur le terrain... Henry a simplement pû réaliser quelques manœuvres de retournement, attelé en brancards, sellette et palonnier.

NB : A remarquer que nous avons aussi présenté du matériel de maraîchage mono-rang de la société VitiMeca que nous avons en test actuellement à Hippotese et dont nous reparlerons bientôt...

Le samedi soir, en salle, nous avons présenté cinq petits films sur le Bucher d'origine et sur l'histoire du projet NeoBucher.
Vous connaissez sans doute déjà ces films si vous êtes un fidèle lecteur (lectrice) du blog, sauf le 4ème d'octobre 2014 que j'ai mis en ligne pour l'occasion...


Traction animale et agriculture en Suisse en 1936 par hippotese

Ce film en allemand est un film de présentation des techniques agricoles mises en œuvre avec les chevaux en Suisse en 1936.
C'est un film promotionnel de la société Bucher-Guyer.
A partir de la 12 ème minute, on peut voir l'utilisation du porte-outils de maraîchage en traction animale Bucher utilisé ici pour la culture de la pomme de terre.
C'est le premier modèle connu de porte-outils Bucher.


Sarclage au cheval avec un porte-outils de... par hippotese

Sarclage de billons au Bucher, sur des jeunes semis de roquette et cresson alénois. Par Nicolas MOUSSU du Jardin Du Coin.
On voit bien l'intérêt des secteurs crantés des roues du Bucher pour le réglage du terrage des outils, l'intérêt de l'essieu directionnel (en particulier pour s'aligner au retour sur le rang) et la difficulté de tourner en bout de rang avec les brancards traditionnels du Bucher...
On comprend alors, l'intérêt d'une étude en vue de la conception d'un NéoBucher qui reprendrait les qualités du modèle original, corrigerait ses défauts et y ajouterait des fonctions nouvelles.


Billonnage au Porte-outils de maraichage Bucher... par hippotese

Au Potadjé, Jérémy Fady et Ruby ont monté des billons à l'aide du porte-outils Bucher.
A l'aller, on utilise un sillon existant à gauche (en guidage) pour tracer 2 nouveaux sillons. Le sillon de droite est juste marqué.
Au retour, il permet le guidage du cheval et les 3 sillons sont alors repris et creusé à la bonne profondeur. Il faut donc un aller-retour pour faire 3 sillons.
En fait, à chaque aller-retour on ne réalise que 2 nouveaux sillons mais leur écartement est très régulier.
Le porte-brancards est monté en position extrême à gauche de façon à ce que les brancards et donc le cheval soit aligné avec la roue de gauche, la traction est donc dissymétrique, ce qui ne semble pas poser de problème si la terre est bien préparée et aussi parce que c'est le soc billonneur de gauche qui est le plus enfoncé, le soc du milieu est moyennement enfoncé et le soc de droite ne fait qu'un léger traçage (du fait de l'inclinaison naturelle du porte-outils dont une roue se trouve dans le sillon précédent).


NeoBucher-Traction-Animale-et-Maraîchage par hippotese

Lors du Bucherware 2014 (réunion de travail sur le projet de NeoBucher), Jean Louis Cannelle nous a fait une petite démonstration avec un jeune cheval de l'intérêt d'atteler un porte-outils de maraîchage en traction animale (comme le Bucher) avec un timon en col de cygne (système dit "Passe-Partout", traditionnel des Pyrénées Orientales).
Ce mode d'attelage permet une grande liberté de mouvement du cheval en bout de rang au moment du retournement.
Il semble assez facile à faire apprendre aux chevaux, comme celui-ci qui est un débutant en maraîchage.


Neo-Bucher-Traction-Animale-et-Innovation par hippotese

Ambiance d'atelier au premier chantier de prototypage du porte-outils de maraîchage Néo-Bucher par l’association Hippotese et la coopérative d'autoconstruction l'Atelier Paysan, dans les locaux du Valence-Atelier-Libre début février 2015.


Dans un prochain billet, nous diffuserons la série de diapos qui reprend l'histoire du projet NeoBucher, que nous avons projeté ce soir là...