Hippotese, Le cheval de Travail

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - traction animale

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 7 janvier 2017

Autoconstruction d'une bineuse monorang, légère et autoconstructible : La NéoPlanète (2ème partie)

Quelques photos et une petite vidéo de notre autoconstruction de 2 "Néoplanètes" en partenariat avec l'Atelier Paysan (voir billet précédent ici) du 19 au 22 décembre 2016.

Et tout d'abord la vidéo d'un court moment d'essai au Potadjé de Jérémy Fady, le jeudi 22 décembre juste avant la nuit...

Certes, ça guidonne un peu, sans doute à cause de la hauteur du point de traction que nous n'avons pas pris le temps de régler (il y a 4 positions possibles sur notre proto), mais tous les réglages sont fonctionnels et les nouveaux mancherons semblent adaptés et efficaces...

A propos de mancherons "bois", je tiens ici à remercier Didier et à Gilles qui ont fabriqué des mancherons pour l'occasion, évidemment sans avoir vu le proto puisqu'il n'existait pas encore.
Nous n'avons pas encore testé ceux de Gilles qui seront montés sur le proto Néoplanète N°2 (à finir)...

Et voici quelques photos des "manouvriers" bénévoles qui ont accepté de passer 3 jours de folie dans la poussière et le bruit (en particulier celui de la ventilation) pour réaliser ces 2 protos de NéoPlanètes et aussi finir les NéoBuchers du stage d'octobre (Les barres d'outils, les brides et les parallélogrammes)...

vendredi 19 août 2016

Le "Datafficheur", un système de Suivi "Temps Réel" des Efforts en Traction-Animale (3ème partie)

Voici une petite présentation informatique du projet "Datafficheur" que j'avais préparé pour l'Assemblée Générale de la FECTU (en Espagne) ce printemps 2016.

J'ai mis à jour ces diapos avec les dernières avancées de ce travail de recherche pour ceux qui ne pourront pas venir à TraitComtest (et voir de visu l'appareil, qui va sans doute faire causer un peu...) et qui ont été intéressés par le billet précédent (ici).

Bien sûr, sans toutes les explications orales, il manque peutêtre quelques infos mais je pense que l'ensemble est compréhensible (sinon, posez vos questions dans les commentaires...).



























Et bien sûr, la présentation complète en pdf ici...

samedi 2 avril 2016

La 9ème Journée technique sur le maraîchage en traction animale, organisée par Hippotese aura lieu le jeudi 26 mai 2016 à Montoison (Drôme)

La 9ème journée technique maraîchage, organisée par l'association Hippotese, aura lieu le jeudi 26 mai 2016, à partir de 9h, sur la ferme de Nicolas Koziel (lieu dit "Les Vallons", 26800 Montoison) ou le 2 juin si des intempéries rendent impossible la tenue de démonstrations le 26 mai.

Au programme :

  • Présentation de la ferme de Nicolas (3ha de cultures diversifiées : maraîchage et plantes aromatiques).
  • Présentation et démonstrations de divers outils disponibles sur le marché, pour différentes utilisations (en simple ou en paire, pour âne-mulet-cheval, en mono ou multirangs...).
  • Présentation et discussions autour des itinéraires techniques en maraîchage et traction animale.
  • Repas tiré du sac.

Renseignements sur le blog d'Hippotese ou par téléphone :

Nicolas Koziel 06 23 25 82 83
Vincent Bastard 06 52 06 26 77

PDF de l'affiche et du programme téléchargeable ici...

NB : et en exclusivité, vous pourrez voir en action sur le terrain et même essayer le dernier modèle de présérie (003) du NéoBucher.

jeudi 17 avril 2014

7ème Journée technique d’échange sur la Traction Animale en Maraîchage, pour les professionnels

La 7ème Journée technique d’échange pour les professionnels sur l'utilisation de la Traction Animale en maraichage organisée par Hippotese se tiendra le samedi 10 mai 2014 à Marlioz (Haute-Savoie) au lieu dit “Ferme des Hauts de Marlioz, 320 route de l’Église, 74270 Marlioz” (entre Annecy, Bellegarde et Genève), à partir de 9h.

Pour la septième année, Hippotese en partenariat avec différentes organisations de l'agriculture biologique et du maraîchage (Adabio, Conf Savoie...), propose, à destination des professionnels, une journée de découverte et d'échange entre les utilisateurs de la traction animale et les maraîchers sur la ferme des Hauts de Marlioz : 3000 m2 de serres et 3 ha de maraîchage en motorisation, avec un projet de reconversion en traction animale...

Cette année, grâce à La Confédération Paysanne de Savoie, la journée sera aussi un stage Vivea pour les paysans et ayant-droits, ce qui permettra d'indemniser les prestataires qui viendront avec leur chevaux. L'effectif minimum est de 15 cotisants, venez nombreux et surtout, inscrivez-vous auprès de la Confédération Paysanne de Savoie, 40 rue du Terraillet 73190 St Baldoph, Tel/fax : 04 79 60 49 14, (savoie@confederationpaysanne.fr).
Les non-cotisants Vivea, prestataires ou utilisateurs de la TA en maraîchage sont évidemment aussi les bienvenus pour nous faire profiter de leur expérience...

Le programme de la journée :

A Présentation de la problématique :
1 Présentation de l'exploitation actuelle (en motorisation).
2 Pourquoi vouloir intégrer la traction animale ?

B Questions auxquelles il faudra tenter de répondre au cours de la journée par les échanges informels et dans tous les cas au bilan :
3 Traction animale intégrée ou prestation externe ?
4 Conversion totale ou partielle ? (cohabitation des 2 systèmes d'entretien des cultures ?)
5 Conversion progressive ou rapide ? (sur une saison ou sur plusieurs années ?)
6 Choix des animaux de traction (âne, mule, cheval...) et de leur niveau de dressage.
7 Formation des meneurs.
8 Contraintes de la présence de l'animal : foin (en interne ou acheté), pâture (permanente ou tournante), stalle, box, paddock...
9 Apport de l'animal dans le système de culture (énergie, fumier, compost).

C Présentation technique sur le terrain :
10 Présentation des outils spécifiques "Traction Animale" et de leur mise en œuvre sur des exemples de culture sur l'exploitation.
11 Démonstration des possibilité d'adaptation des techniques culturales ou des outils habituels avec le nouveau mode de traction.

D Bilan : Éléments de réponse aux questions posées.
Suite à donner à la journée.

Itinéraire :

Lien1 vers la zone géographique (google-map)

Lien2 vers la carte google-map

La ferme se situe près de l’Eglise, à la sortie du village si l’on traverse Marlioz en direction de Chavannaz / à l’entrée de village si l’on arrive depuis Chavannaz.

NB : Palenzuela Christian et Fabienne sont les anciens maraîchers de la ferme.

Quelques photos des précédentes éditions des journées techniques Hippotese dans la Drôme et dans le Rhône.

samedi 4 janvier 2014

Manuel d'utilisation du Porte-outils à Traction Animale AEBI (clone du BUCHER)

Comme nous sommes généreux à Hippotese et plutôt que de vous envoyer un calendrier, nous vous offrons, pour fêter cette nouvelle année 2014, un document rare, qu'apprécieront les utilisateurs de porte-outils de maraîchage.

Il s'agit du Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI (sans indications, mais je pense qu'il date des années 60), que nous a envoyé Vincent Bastard (membre du CA d'Hippotese), merci à lui...

Vous remarquerez la ressemblance de ce porte-outils avec le BUCHER, dont nous avons largement parlé dans ce blog (cherchez "Bucher"), ressemblance qui va jusque dans les dessins du manuel qui sont des copies pures et simples.

Ce manuel complète la fiche technique N°3 sur le Bucher (que vous trouverez aussi ici sur le nouveau site), la doc "Bucher" VG2 de 41p diffusée sur le blog ici (que vous trouverez aussi dans la page __Bibliothèque Numérique Collaborative de la Traction Animale__, onglet "Téléchargements" du nouveau site) et la documentation (en allemand) du porte-outils Raussendorf (sur le blog ici ou dans la bibliothèque collaborative).

Je vous laisse découvrir les photos et le PDF de ce manuel et je vous souhaite une bonne et heureuse année 2014 au nom de tout le CA d'Hippotese.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.


Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI.

Et le Manuel d'utilisation de l'Instrument Universel à Traction Animale AEBI au complet (4,3 Mo) au format PDF.

lundi 24 juin 2013

Les balances de collier pour l'attelage en ligne (2eme partie)

Comme promis dans le billet précédent, voici des détails sur les balances de collier "nouvelle génération"...

Et tout d'abord une petite vidéo d'utilisation des balances de collier (prise elle aussi au chantier-école de Montdenis 2013) avec des traits et une traîne au sol...

On voit mieux ici l'intérêt du système avec un vrai équilibrage de la traction entre le cheval de tête et le cheval arrière...


Balance-de-collier par hippotese

Code pour les smartphones et les tablettes...


Balance-de-collier par hippotese

NB : On voit bien ici l'intérêt d'avoir des porte-traits sur le cheval de devant (par rapport à la vidéo du billet précédent où ils manquaient)...

Et puis, pour ceux qui voudrait tester en vrai, quelques indications dimensionnelles sur notre prototype 2013...

Pour info, si nous avons utilisé une chaîne comme tendeur sur les balances 2013 c'est dans l'idée de pouvoir modifier la position du point d'accroche, pour déplacer le point d'équilibre et ainsi alléger le travail d'un cheval moins puissant (ou plus jeune)...
Ceci dit, c'est une option qui n'a pas été testée en charge...

Tenez-nous au courant de vos tests...

dimanche 8 janvier 2012

Publicité pour des Ressorts de Traction De Frenne (Bruxelles) de 1907 : Le Contre-Choc

Cette publicité date du 1er septembre 1907, elle nous apprend que le fabricant Émile DE FRENNE & Cie, fabrique à Bruxelles, des Ressorts de Traction brevetés pour les chevaux.

Mais je vous laisse, découvrir le texte au complet...


Spécialité de Ressorts de Traction (Brevetés)

Émile DE FRENNE & Cie

Rue Henri Wafelaerts, 28, BRUXELLES (Saint Gilles)

Lorsqu’il y a quelques années nous fîmes présenter aux propriétaires de chevaux les premiers modèles de Ressorts de Traction, nous fûmes accueillis avec de petits sourires incrédules et ironiques, mais l'expérience eut tôt fait de convaincre les plus irréductibles et aujourd'hui, tant en France qu'en Belgique. 15 000 paires de contre-chocs fonctionnent dans les mines et 250 000 chez les divers propriétaires de chevaux. Ce qui paraissait comme superflu, il y a dix ans, est maintenant reconnu indispensable et il est avéré que tout propriétaire soucieux de ses intérêts, doit munir ses attelages de CONTRE-CHOCS,

Parce que :

Avec les CONTRE-CHOCS, il n'y a plus de démarrages brusques. donc plus d'épaule froissées chez les animaux. Avec les CONTRE-CHOCS, la traction est douce et régulière ; les chevaux ne cassent plus leurs traits et se conservent plus longtemps au travail. Avec les CONTRE-CHOCS, il n'y a plus de chevaux cabochards ou rétifs ; les jeunes chevaux peuvent être employés à la voiture. Avec les CONTRE-CHOCS, les vieux chevaux gardent leur service de nombreuses années en plus, rendant cent fois le prix des appareils. Avec les CONTRE-CHOCS, on obtient une énorme conservation du cheval à l'usage.

L'emploi des CONTRE-CHOCS constitue donc une économie importante.

Spécialisé dans la fabrication des Ressorts de Traction, nos produits sont indiscutablement les mieux faits et les meilleur marché.

LES ESSAYER, C'EST LES ADOPTER


La page de publicité complète des ressorts de traction du fabricant Émile DE FRENNE & Cie...

En plus d'un l'argumentaire complet sur l'intérêt de l'utilisation des ressorts de traction hippomobile, cette publicité nous apprend l'étendue de la diffusion de ces appareils (15 000 dans les mines et 250 000 chez les propriétaires...).

On se demande pourquoi la traction animale moderne a presque complètement oublié l'usage de ces appareils pourtant si simples...

Je pense que le renouveau récent de la traction animale est issu en grande partie de l'agriculture et de l'attelage qui sont des milieux particulièrement conservateurs et qui ne connaissent pratiquement pas l'usage des ressorts de traction.
Ces deux milieux, qui ont conservé plus longtemps que l'industrie l'usage des chevaux ont transmis une importante littérature qui reste malheureusement la seule référence de l'usage et du harnachement des chevaux actuels.
C'est sans doute la raison de la quasi absence des ressorts de traction dans les utilisations récentes de l'énergie animale (la conservation des œillères sur les harnais en est un autre exemple, mais c'est un sujet dont nous reparlerons...).
L'association Hippotese tente depuis 1988 (par de nombreux articles dans Hippobulle) de réhabiliter l'usage des Ressorts de Traction, nous avons gagné la partie dans la conception des palonniers de débardage ou agricoles, il nous reste à vous convaincre pour les autres usages, par des démonstrations scientifiques et des recherches expérimentales...
C'est ce que nous allons tenter de faire dans de prochains billets...