Hippotese, Le cheval de Travail

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - débardage au cheval

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 28 juin 2017

Poulies de renvoi, crochets et mousquetons de sécurité en débardage avec câble en Traction Animale

Suite à vos nombreuses demandes et en particulier, celles des participants au chantier-école d'autoformation au débardage de Montdenis qui vient de se terminer, je vais vous faire une petite présentation des montages de poulies de renvoi que nous utilisons en débardage au cheval et que nous avons sélectionné et validé pour leur simplicité, leur efficacité et surtout leur sécurité.

Les Poulies ouvrantes :

Les poulies que nous utilisons et qui ne nous ont jamais déçu sont les poulies dites "ciseaux", modèle 1,6 tonne (dite souvent PC16). Leur résistance est à toute épreuve en traction animale, elles sont assez légères, tout en ayant une réa (disque de la poulie sur lequel passe le câble) d'un diamètre suffisant pour ne pas déformer les câbles acier de 5 et 6 mm de diamètre que nous utilisons.
Elles n'abîment pas non plus les cordes ou les câbles synthétiques et ne déraillent jamais. Elles sont montées sur bagues bronze ou roulements à bille étanches et supportent de traîner dans la boue sans problème.

Leur ouverture se fait par rotation d'un des flasques par rapport à l'autre. Ces 2 flasques sont réunis en utilisation par un mousqueton d'accrochage et un crochet tournant (voir ci-dessous).
Elles ne pèsent pas trop lourd (2,2 kg) et sont d'un prix abordable (autour de 70 €).

Quelques liens commerciaux :
Roux Solution-Levage : http://www.solutionlevage.com/poulie-ciseaux-ouvrante-pour-cable-pxc-capacite-1-5-t-a-5-t.html
Nantaise de Poulies : http://www.nantaise-de-poulies.com/fr/poulies-ciseaux/poulie-ciseau-ouvrante-351.html

Les crochets tournants :

Nous utilisons nos poulies montées sur des crochets tournants (dit crochet à touret) que l'on trouve facilement dans tous les magasins de bricolage.

Nous les modifions en retirant le linguet (fragile) en le remplaçant par un morceau d'acier carré 10x10 pour en faire un crochet étrangleur.

Quelques liens commerciaux :
Lien vers scs-levage : http://www.scs-levage.fr/boutique/crochets-a-touret/92-crochet-a-touret-a-linguet-acier-allie.html

Les mousquetons de sécurité :

Et suite à des ruptures intempestives d'amarrage par éclatement du mousqueton, depuis 3 ans, nous utilisons comme élément de liaison entre la poulie et le crochet tournant seulement des mousquetons à verrouillage automatique (dit Triact) comme le modèle Oxan Triact-Lock de chez PETZL (attention, il existe en version à sécurité à vis sous le nom : Oxan Screw-Lock, que nous déconseillons car on est jamais sûr du verrouillage).
Le prix du Oxan Triact-Lock est d'environ 14 €.

Quelques liens commerciaux :
Lien vers expe.fr : https://www.expe.fr/fr/mousqueton-oxan-triact-lock.html ou
Lien vers Le vieux Campeur : https://www.auvieuxcampeur.fr/oxan-acier-triack-lock-mousqueton.html

Une petite photo du montage final...

Et une photo en utilisation...

NB : Vous trouverez éventuellement d'autres infos dans de précédents billets :
ici sur les crochets et chaînes de débardage...
ici sur les poulies "largables"...
ici sur les cône de débardage...
ici sur les cordes et poulies...
et évidemment ici sur tous les billets des chantiers-écoles...

dimanche 2 avril 2017

Bientôt le 14 ème chantier-école d'autoformation au débardage de Montdenis les 24, 25, 26, 27 et 28 mai 2017

Comme chaque année, le chantier d'autoformation au débardage au cheval de Montdenis (Savoie, Maurienne) se déroulera le week-end de l'Ascension à partir du mercredi 24 mai jusqu'au dimanche 28 mai 2017.


Chantier-école de mai 2016, photo de l'équipe...

Le thème du chantier-école n'est pas encore vraiment choisi mais il y aura du débardage sur chemins étroits (moins d'un mètre) en traîne, avec traîneau et mini-porteur, du mouflage de gros troncs sur ancrage fixe et "volant", du portage au bât, du transport et de l'attelage en ligne et bien sûr toujours en forte pente...

Nous allons aussi faire de nombreux essais de mesure d'effort de traction en débuscage en particulier avec le nouveau Datafficheur "radio" de fabrication "Hippotese".
Il s'agira de valider un système de fixation du capteur et du boîtier-master sur le cheval qui résiste aux branches et aux contraintes du travail en forêt.


En mai 2016, nous testions le premier boîtier de Datafficheur... Que de chemin parcouru en 1 an...

Rappel de l'organisation du Chantier-École : Ce chantier annuel d'autoformation au débardage de Montdenis se déroule comme chaque année le week-end de l'Ascension (du mercredi au dimanche), vous pouvez venir un jour ou plusieurs...


Chantier-école de mai 2016, débuscage au câble en forte pente...


Chantier-école de mai 2016, débuscage au câble en forte pente...


Chantier-école de mai 2016, débuscage au câble en forte pente...

Un tout petit film de ce débuscage, de mauvaise qualité, mais juste pour l'ambiance...

Comme d'habitude nous ferons différents ateliers de débusquage à l'Hippotreuil et par mouflage avec poulies largables, nous ferons aussi de l’abattage dirigé au cheval et différents travaux en sécurité et en forte pente...


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016, on peut être au boulot et rester coquette...


Chantier-école de mai 2016, oui Monsieur, rester coquette, absolument...


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016, quand c'est très étroit, c'est chacun son tour...


Chantier-école de mai 2016, des fois ça verse, et ça ne doit pourtant pas finir mal...


Chantier-école de mai 2016, d'où l'intérêt de l'apprentissage et des essais en conditions réelles...

Nous testerons aussi la fabrication et le débuscage de fagots au porteur et au traîneau et le transport bâté de bois de faible diamètre et de branchages (il y a des ânes bâtés sur le village et nous avons quelques bâts suisses pour les chevaux à disposition).


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016

Enfin, pour ceux qui le désirent nous testerons quelques arracheurs hippomobiles et manuel sur églantiers et prunelliers.


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016

Petit film montrant le moufle pour l'arrachage des trembles et jeunes frênes au chantier-école de Montdenis en 2016...
Y'a aussi un billet spécial sur ce moufle ici...

Et voici, pour ceux qui veulent en savoir plus, quelques généralités sur le chantier-école Hippotese de Montdenis...

Rappel des objectifs du chantier-école : C'est un chantier d'autoformation au débardage et d'échanges de pratiques, ouverts à tous les membres et futurs membres de l'association (les personnes non à jour de leur cotisation devront s'acquitter, le 1er jour, de leur 20 € pour une question d'assurance).


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016

Difficulté : Le chantier ou plutôt l'ensemble des activités proposées sont de difficultés plutôt fortes, il n'est pas adapté aux débutants ou alors en observateurs pour les moments dangereux.


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016

Nous n'avons pas de contrainte de résultat mais les travaux sont des travaux réels de débuscage de bois de chauffage ou d'entretien d'espaces naturels et sont donc idéaux pour de l'auto-formation.


Chantier-école de mai 2016

Petit film du fonctionnement de l'Hippotreuil au Chantier-école de Montdenis 2016.

Chaque chantier permet de tester des nouveaux systèmes de débardage, d'accrochage, de traction, des poulies, de faire des mesures au dynamomètre, d'échanger des idées, des techniques...
Apporter vos prototypes de matériel, de harnais... On les testera...


Chantier-école de mai 2016, traîneau de débuscage de Maurice...


Chantier-école de mai 2016, traîneau de débuscage de Maurice...

Petit film de démonstration du décrochage sur le traîneau de débuscage de Maurice...

L'accueil : Vous êtes accueillis (gratuitement) chez Deny Fady et Odile Mouchet, à 1400 m d'altitude, (dans un dortoir et une salle commune de la ferme), prévoyez duvets, couvertures et pantoufles, les nuits peuvent être fraîches (et tentes si vous voulez).

Pensez aussi à vos casques, gilets fluo, protection auditive, chaussures et pantalons de sécurité...


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016


Chantier-école de mai 2016

NB : Il y a aussi quelques gîtes de France sur le village, chercher sur "73870 Saint Julien Montdenis", au moins 3 gîtes sont situés sur le hameau d'altitude de Montdenis...

Vous pouvez (devez) apporter vos spécialités, pour manger, boire (on apprécie les bons vins et les bières belges) et faire la fête... (animation musicale et chants sont au programme). On vous offre les plats chauds de base...


Chantier-école de mai 2016, en 2017, l'Ascension tombe à la fin mai, nous ne ferons sans doute pas de préparation de jardin, malheureusement...


Chantier-école de mai 2016, les amoureux du canadien seront déçus...

Il est possible de venir avec son cheval, mule, âne (au moins dressé au palonnier) ou au bât (à faire confirmer par l'organisation).

Pensez à nous appeler pour s'inscrire... Tél : 04 79 59 65 50 ou petit mél (hippotese@free.fr ou page contact)


Chantier-école de mai 2016, fin de journée à la Paillère pour une partie de l'équipe...

Si vous souhaitez aussi avoir plus d'infos sur le déroulement ou sur les précédents chantiers-école, vous pouvez lire les anciens billets ici...

dimanche 8 mars 2015

Automne 2014, débardage et transport de grume avec Ruby, cheval de trait...

Au mois d'octobre 2014, Do (et Miya), 2 jeunes Coréens sont venus en Woofing à Montdenis...

Do a réalisé puis monté et sonorisé un petit film, tourné une après-midi au bois avec Ruby, notre cheval de travail...

Il s'agissait de débarder une grume d'épicéa de 14 mètres de long et de 60 cm de diamètre (au pied) en forêt de Grenis.

Puis de transporter cette grume sur 2 km, depuis Grenis (1200 m) à Montdenis (1400 m)...

Un petit film dynamique et sympa... Merci Do.


Débardage et transport de grume avec Ruby... par hippotese

mercredi 11 juin 2014

Championnat d'Europe de débardage au cheval, les 19, 20 et 21 juin 2014, Euroforest 2014

Petite piqûre de rappel pour ne pas oublier...

Les 19, 20 et 21 juin 2014, se tiendra le Championnat d'Europe de débardage au cheval, dans le cadre de la foire forestière EUROFOREST 2014 à Saint Bonnet de Joux en Bourgogne (71).

Ce championnat est organisé par France-Trait avec la participation d'Hippotese (règlement, mise en place et jugement), et le soutien de la FECTU, de la SFET, du Fond Eperon du conseil général de Saône et Loire, du conseil régional de Bourgogne et de la foire EUROFOREST.

Tous les passionnés de la forêt et des chevaux seront au rendez-vous de cette manifestation qui se tient sur 150 ha en milieu naturel (300 exposants, 35 000 visiteurs)...

samedi 25 mai 2013

Reportage Maurienne-TV au 10 ème chantier-école de débardage de Montdenis

Maurienne-tv, la télévision locale est venu nous rencontrer vendredi 10 mai 2013, lors du 10ème chantier-école, sur la place de chargement des bois de charpente (de 20 m de long) au hameau de Grenis à 2 km de Montdenis...


Maurienne Zap N°133 par lafibremauriennaise

Code pour les tablettes et les smartphones...


Maurienne Zap N°133 par lafibremauriennaise

mercredi 15 mai 2013

Mai 2013, transport de bois longs avec des chevaux au chantier-école de Montdenis (Savoie)

Voici la première vidéo du 10 ème chantier-école de Montdenis organisé par Hippotese (filmée par Annie Fracelière et Deny Fady), d'autres suivront bientôt...

Présentation :
Lors du chantier-école d'autoformation au débardage avec chevaux de Montdenis, en mai 2013, nous avons transporté 22 grumes de sapin de 20 m de long environ pour faire une charpente.
Les bois qui avaient été coupés et débardés en forêt de Grenis en 2012, à 1200 m d'altitude ont été transportés par la route (2 km) jusqu'à Montdenis à 1400 m d'altitude...
Compte tenu du profil de la route, certains passages sont à 12% de pente et il faut atteler 2 chevaux.
Pour utiliser l'arche de débusquage en brancards "chevilatte" et le mini-porteur fabriqués pour l'occasion par Deny Fady, et compte tenu de la faible largeur de la route et aussi pour tester ce mode de menage inhabituel, nous avons décidé d'atteler en ligne...


Transport de bois longs avec des chevaux, mai 2013 par hippotese

Code pour les smartphones et tablettes...


Transport de bois longs avec des chevaux, mai 2013 par hippotese

mardi 19 juin 2012

1ers Tests de Poulies et de Cordes synthétiques pour le débardage au cheval...

Pendant le dernier chantier-école de Montdenis, nous avons voulu tester les cordes de débardage avec des poulies en remplacement des câbles.

Voir les vidéos du précédent billet ici...

Nota : nous aurions aussi pu tester des câbles synthétiques, mais ils coûtent plus chers (à partir de 3,50€/m en 5 mm et sont moins adaptés aux petites manœuvres (ils sont tellement souples que l'on fait facilement des nœuds, sauf dans des diamètres à partir de 10 mm à 7,50€/m).
Mais par contre, ils sont réparables... Nous les essayerons une prochaine fois...

Nous avons donc opté pour les cordes-câble de gros diamètre (12 mm) qui nous semblaient adaptés aux nombreuses manipulations à la poulie et aux mouflages, sur de courtes distances et permettaient d'utiliser aussi une poulie ouverte avec éjecteur (voir plus loin).

Nous avons commandé sur Internet sur le site www.jardiforet.com qui commercialise la gamme des accessoires du fabricant canadien PortableWinch (à l'origine conçus pour les Quads), la commande est arrivée sous 5 jours, par la poste, (très bien) :

- une corde de Tir (comme disent les québécois) en Polyester double tresse - 12 mm - 3674kg de résistance, en 50 m (129 €, soit 2,60 €/m).


Une corde de Tir en Polyester double tresse - 12 mm par 50 m

- Nous avons aussi commandé des poulies ciseaux à double réa pour faire facilement des moufles (et puis elles étaient en promotion à 60 €, prix actuel 114 €).


Poulies ciseaux à double réa, inox

- Enfin nous avons commandé une poulie de renvoi à face ouverte (déviation) à 70 € et son cône (déclencheur automatique) à 27€).


Poulie de renvoi à face ouverte

C'est un système de désengagement ingénieux qui permet à la corde de quitter automatiquement la poulie au moment opportun lors d'une traction (à angle droit par exemple). Il peut être installé à n'importe quel endroit sur la corde. Vous n'avez qu'à faire faire un demi-tour à la maille de chaîne fournie et l'insérer dans la cartouche de métal en forme de cône.


Faire faire un demi-tour à la maille de chaîne fournie et l'insérer dans la cartouche de métal en forme de cône


Le résultat prêt à l'emploi...

Ce système n'endommage pas les câbles synthétiques. Mais nous aurons l'occasion d'étudier une autre fois ce dernier système, car par manque de temps et de situations adaptées, nous n'avons pas pu le tester au cours du chantier de mai 2012.

Vous pouvez voir une démo de ce système et une vue d'ensemble des matériels commercialisés en regardant cette petite vidéo de la société PortableWinch.

Résultats de nos essais...

La corde de tire de 12 mm est vraiment agréable à utiliser en 20 et 30 m (les 50 m coupés en 2), elle est assez grosse pour ne pas trop s'emmêler et reste agréable à manipuler avec des gants ou à mains nues, malgré la boue ou l'humidité.

Nous avons fixé au bout de la corde un crochet raccourcisseur (ou parallèle) qui permet de se fixer à une chaîne (qui serre le tronc à tirer par exemple).


Un crochet raccourcisseur (ou parallèle) fixé à la corde par un tour mort et 2 demi-clef à capeler

Le nœud utilisé est un nœud d'amarrage (1 tour mort et 2 demi-clefs à capeler), c'est un nœud toujours facile à défaire et solide (Proverbe breton : "un tour mort et 2 demi-clef à capeler n'ont jamais lâché").


Nœud d'amarrage : un tour mort et 2 demi-clef à capeler

Nous avons aussi bricolé un taquet sur le palonnier pour pouvoir régler facilement la longueur utilisable.


Un taquet monté sur le palonnier (ici un B. Michon inox)

Ce taquet, fabriqué à partir d'un connecteur (à angle droit) d'échafaudage, est amovible sur le palonnier et peut être retiré facilement.


Connecteur à angle droit d'échafaudage

Pour l'utiliser, il suffit d'ajouter un maillon en bout du palonnier pour guider la corde, et ainsi avoir un système simple et très efficace.


Vue d'ensemble du palonnier et de son connecteur...


Sur lequel on a soudé une barre de diamètre 16 mm par 240 mm de long


Vue du connecteur face arrière avec le boulon de montage...

Le nœud utilisé est ici un nœud de taquet formé d'un tour mort, d'un huit et d'un huit retourné...


Nœud de taquet...

Le brin mou de la corde, en trop, peut rester lové dans un sac à corde (33 €) ou dans un bidon découpé de récupération, porté par le cheval. Il est conseillé d'avoir 2 sacs ou 2 bidons en sacoches pour plus de stabilité.


Deny Fady, Ruby et le bidon... pendant le chantier-école...


Gros plan du bidon coupé et de la poulie ciseau PC16 qui n'a jamais failli...

Inconvénient de la corde-câble : on ne peut pas la réparer en cas de coupure (par rapport à du câble synthétique), elle nécessite des poulies aux flasques non coupants.
En effet, si nous l'avons utilisée intensément et sans dégât avec une poulie ciseau PC16 (à flasques dégagés), il a suffit d'une demi-journée pour l'abîmer fortement dans un poulie ciseau à double réa (mais utilisée en simple), faite en tôle inox plus fine et aux flasques non dégagés...


Une après-midi d'utilisation auront suffi à abîmer irrémédiablement la corde, sans doute coupée par les flasques non dégagés de la poulie à double réa...


Vue comparative de la poulie ciseau PC16 et de la poulie à double réa, de profil...


Vue comparative de la poulie ciseau PC16 et de la poulie à double réa, de face...

La corde utilisée est une corde à double tresse et les 2 tresses sont indépendantes et coulissent l'une par rapport à l'autre, ce qui pose le problème de la séparation des 2 tresses en cas de déchirure.

NB : On trouve dans le commerce des cordes semi-statique à tresses collées (procédé Unicore chez Beal), utilisées en spéléologie, autour de 2€/m (au Vieux Campeur) par exemple), à tester...

Conclusion :
La corde-câble (ou corde statique) est vraiment agréable à utiliser pour les manœuvres nécessitant de nombreuses manipulations, il est préférable d'utiliser une corde de diamètre supérieur à 10 mm, à tresses collées, avec des poulies à flasques dégagés et un taquet sur le palonnier.

Dans un prochain billet, nous parlerons du problème de fixation des poulies de renvoi...

mardi 8 mai 2012

Invitation au 9 ème Chantier-Ecole de débardage au cheval à Montdenis (Savoie), samedi 26, dimanche 27 et lundi 28 mai 2012

Comme chaque année depuis 9 ans, Hippotese organise le Chantier-École annuel d'autoformation en débardage, à Montdenis (Savoie, vallée de la Maurienne)...

Cette année, ce sera les samedi 26, dimanche 27 et lundi 28 mai 2012 (week-end de Pentecôte).

Au programme 2012 :
- Transport de 17 bois longs (12 m, pour une charpente), à débusquer en forêt, en forte pente, puis à transporter jusqu'au village, sur 2 km (en montée), attelage en simple, en paire et en file, au trinqueballe...
- Débardage sur sentier étroit, en descente, à l'aide d'un nouveau traineau à brancards expérimental (le chamois)...
- Travail à la poulie et au câble de mouflage...
- Débuscage en sécurité en forte pente (à la descente et à la monté)...
- Suite des expérimentations du câble porteur (hippotreuil) et débuscage en forte pente...
- Suite des expérimentations de système d'arrachage d'arbustes envahissants (1 à 5 cm de diamètre) en TA...

NB : On manque de quelques trinqueballes cette année (avis aux possesseurs)...

Pour vous donnez une petite idée de l'ambiance, voici quelques photos du 8ème chantier de 2011. Merci aux participants et aux photographes...

NB2 : Vous pouvez aussi retrouver plein de photos et vidéos des chantiers-école précédents dans les billets du blog ou en utilisant le module de recherche (en haut, à droite), cherchez "chantier-école", vous obtiendrez tous les billets qui en parlent...


Chantier-école 2011 : Pierre et sa jument...

Rappel des objectifs des chantiers-école : Ce sont des chantiers d'autoformation au débardage et d'échanges de pratiques, ouverts à tous les membres et futurs membres de l'association (les personnes non à jour de leur cotisation devront s'acquitter, le 1er jour, de leur 20 € pour une question d'assurance).


Chantier-école 2011 : Poulie ciseau...

Difficulté : Le chantier ou plutôt l'ensemble des activités proposées sont de difficultés diverses, sans contrainte de résultat et donc idéal pour de l'auto-formation.


Chantier-école 2011 : double mouflage...

Chaque chantier permet de tester des nouveaux systèmes de débardage, d'accrochage, de traction, des poulies, de faire des mesures au dynamomètre, d'échanger des idées, des techniques...
Apporter vos prototypes de matériel, harnais... On les testera...


Chantier-école 2011 : Guy et son âne...

L'accueil : Vous êtes accueillis (gratuitement) chez Deny Fady et Odile Mouchet, à 1400 m d'altitude, (dans un dortoir et une salle commune de la ferme), prévoyez duvets, couvertures et pantoufles, les nuits peuvent être fraîches (et tentes si vous voulez).

NB3 : Il y a aussi 3 gîtes de France sur le village, chercher sur "73870 Saint Julien Montdenis", les 3 gîtes sont situés sur le hameau de Montdenis...


Chantier-école 2011 : Jean-Noël et Ruby...

Vous pouvez (devez) apporter vos spécialités, pour manger, boire (on apprécie les bons vins et les bières belges) et faire la fête... (animation musicale et chants sont au programme). On vous offre les plats chauds de base...


Chantier-école 2011 : Essais d'arrachage de jeunes frênes, avec un arracheur à traction animale expérimental...

Les chevaux : Il est souhaitable d'avoir une dizaine de chevaux dressés au travail (pas forcément au bois), vous pouvez donc amener votre compagnon et son harnais (collier, porte-traits, traits et palonnier à prévoir, mais on peut vous prêter un palonnier). Vous devez prévoir la nourriture (quelque bottes de foin et compléments) de vos chevaux, mais ceux-ci auront une pâture à coté du chantier à disposition.


Chantier-école 2011 : en file indienne sur le sentier...

Les débardeurs en traction animale, professionnels ou semi-professionnels de la région, sont aussi les bienvenus, s'il veulent se faire connaître ou partager leur savoir.

Ce genre de manifestation intéresse toujours le milieu forestier (ONF, Parcs, Conservatoire d'Espaces Naturels, Donneurs d'Ordre) et la presse, et c'est aussi le but de ces chantiers collectifs que d'aider les meneurs qui vivent du cheval.


Chantier-école 2011 : Deny et Jessie, test d'un cône de débardage...

Si vous souhaitez participer seul ou avec votre cheval (vos chevaux), vous devez contacter Deny Fady, par mél de préférence : hippotese@free.fr ou au 04.79.59.65.50 pour vous inscrire...

Plan d'accès à Montdenis ici...


Chantier-école 2011 : palonnier inox à ressort et arrête de poisson fabriqués par B. Michond Hippomobile...

NB4 : La "chef intendante", me signale aussi que nous sommes preneur de légumes comme participation culinaire, donc si vous avez quelques patates ou salades nouvelles ou bières de printemps (c'est pas des légumes ça ? chuuut...)...

NB5 : Aux dernières nouvelles (8 mai 2012), il reste des places pour quelques chevaux et meneurs... Avis aux amateurs...


Chantier-école 2011 : Un peu de pente...

L'ensemble des 70 photos du chantier-école 2011, ici... (Rubrique "Chantier-école de Montdenis", "Chantier de juin 2011")

jeudi 19 avril 2012

Toutes les photos du chantier collectif de débardage Hippotese en Bourgogne (mars 2012)

A l'invitation de Gilbert Simon et sur le domaine d'Eric de Suremain à Rully (Bourgogne) nous sommes allés débarder des pins et des chênes, le samedi 17 mars 2012.


Gilbert Simon, roi de l'organisation...


Eric de Suremain, notre hôte, nous fait visiter sa cave...

Le chantier comportait deux parties de part et d'autre d'une jolie demeure sur les contreforts de Rully.


Une jolie demeure...


... sur les contreforts de Rully.

Une bande de pins en contre-haut d'une vigne, de gros chênes dans un talus calcaire au dessus d'une autre parcelle et quelques sapins à sortir au câble de mouflage.


Une bande de pins en contre-haut d'une vigne...


... de gros chênes dans un talus calcaire au dessus d'une autre parcelle.

Une dizaine de chevaux étaient présents plus ou moins expérimentés au débardage et une paire d'ânes débutants.

Les complices...


Gilles Bernigaud...


Christian Deiber venu sans cheval (mais qui n’hésite pas à emprunter celui des autres)...


Les 2 ânes de (j'ai oublié le nom) ...


Bernard Michon et sa paire de percherons...


Thierry Bret et son comtois-percheron...


Jean Louis Cannelle et son comtois...


Laurent Roulet à l'accrochage (prise de tête ?) et à l’accordéon (à 4 doigts)...


Laurent et un copain de Jean Louis (dont j'ai oublié le prénom)...


Votre serviteur avec Ruby et un collier Espedis en test...


Nous en avons profité pour faire une petite visite de cave avec Eric, notre hôte, et même un petit conseil d'administration Hippotese...


A oui, aussi un petit faire-part de naissance de Cresus de Mavilly (c'est déjà pas un nom présomptueux mais bon...), qui est né 15 jours après le chantier...


On pouvait déjà remarquer sa présence dans le ventre de sa maman, le jour du chantier... Bravo à la maman et au "papa d'adoption" Gilbert Simon...


NB : merci à Odile, Laurence et à toute la famille d'Eric de Suremain pour la logistique et l'accueil...

NB2 : Merci à tous les photographes qui nous ont donné leur photos (Odile Mouchet, Juliette Rhety, Joseph-Foret, Florent Simond et Choteau Jean Marie).

Les 244 photos du chantier (Chantier collectif de débardage en Bourgogne, à Rully, mars 2012) en vrac et en 2 parties...

mardi 27 mars 2012

Chevaux de trait, l'Énergie tranquille dans Paris-Match du 22 au 28 mars 2012

Un article (plutôt bien fait) sur le retour des chevaux de trait et qui parait dans PARIS-MATCH, c'est inhabituel...

Merci à Maryvonne Ollivry pour cet exercice qui n'allait pas de soi, celui d'écrire pour le grand public sans simplifier ou dire des bêtises...

Les néophytes de ma connaissance qui l'ont lu ont beaucoup apprécié et les pros s'y reconnaitront aussi, je pense...

Les bons conseils de Jean Léo Dugast (grand photographe de chevaux, voir son blog ici) ne sont sans doute pas étrangers à cette réussite...

S'il ne fallait retenir qu'un bon mot, celui de Jean Louis Cannelle m'a beaucoup plu : Un cheval de trait, c'est comme un massif de roses qui fleurit toute l'année.

Les quatre pages de l'article...

Les 4 pages sous forme d'un PDF en basse résolution (3 Mo) ici

Les 4 pages sous forme d'un PDF en haute résolution (18 Mo) ici

mercredi 7 décembre 2011

"Le cheval dans la gestion durable des forêts" Etude suisse dirigée par Urs Moser

Pit m'a fait suivre une étude technico-économique de mars 2011, réalisée par "le groupe de promotion pour l’utilisation du cheval en forêt", dirigé par Urs Moser (Suisse).

Plein d'infos intéressantes, utiles à tous ceux qui œuvrent à la ré-introduction des chevaux en forêt...

et puis un article de sept 2011 sur la position du gouvernement (cantonal) suisse sur le subventionnement des débardeurs avec chevaux, en Suisse...

vendredi 5 août 2011

Photos du Concours International de Débardage au cheval de Libramont, à Paliseul (Belgique) 26-27 juillet 2011

Je ne vous ai toujours pas fait passé les photos et le compte-rendu du concours de Viriat...
Je suis impardonnable, je sais...
En attendant, je vous fais suivre les photos du Concours International de Débardage au cheval de Libramont, à Paliseul (Belgique) des 26 et 27 juillet 2011, que m'a envoyé Nina Passicot...

Nina (avec Pierrot) était groom des Comtois (Jean Louis Cannelle et Michel Schnoebelen) qui, avec Bernard Bazelis étaient finalistes du concours de Viriat (en simple et en double pour les 2 premiers, en simple pour le 3eme) et à ce titre, sélectionnés pour représenter la France, au concours de Libramont.

NB : Le troisième finaliste de Viriat (en double), Josserand Henri, lui aussi sélectionné, n'a pas souhaité participer au concours Belge.

Mais tout d'abord, et pour mémoire, je vous donne :

Le règlement de l'épreuve ici...
Assez différent de nos épreuves habituelles, en particulier l'épreuve à la voix qui comporte une dizaine de portes et de nombreux obstacles et qui fut très sélective pour les français...

La liste des concurrents ici...

L'ensemble des photos du concours de Libramont est accessible ici...

Les résultats du concours de Libramont sont ici...

lundi 23 mai 2011

Vidéo4 : 8ème Chantier-Ecole de débardage au cheval à Montdenis, les 2, 3, 4 et 5 juin 2011

Dernière série de vidéos sur le chantier-école 2010...
Retour sur les tests de l'hippotreuil...


Utilisation de l'hippotreuil en débardage au... par hippotese

Seconde vidéo de test de l'hippotreuil lors du chantier-école de Montdenis.
Les charges sont accrochées à un chariot porté par un câble. Ce chariot est tracté en monté par les chevaux
Il s'agit dans ce cas, d'éviter aux chevaux de passer sur une portion de chemin très glissante et étroite et en même temps de maintenir les charges latéralement tout en limitant leur frottement sur le sol.


Test de l'hippotreuil en débardage au cheval 3 par hippotese

Troisième vidéo de test de l'hippotreuil lors du chantier-école de Montdenis (2010)
Arrivée des charges sur la place de dépôt...
Comme d'habitude, les meneurs et chevaux débutants sont assistés dans leur apprentissage...

mercredi 30 mars 2011

Concours National de Débardage au Cheval, à Viriat (Ain) le 14 mai 2011 : le Règlement...

Voici en téléchargement, le règlement du Concours National de Débardage au Cheval, de Viriat (Ain) du samedi 14 mai 2011, dont nous avons déjà parlé dans un billet précédent....

Je vous joins aussi la dernière version de l'affiche (en téléchargement aussi) et vous rappelle que les inscriptions doivent se faire à l'avance (nombre de places limité).

Pour vous inscrire, vous pouvez appeler le 03-85-31-77-43 (le soir, demander Patrice) ou écrire à hippotese@free.fr

Le Règlement du Concours National de Débardage au Cheval en téléchargement ici

La dernière version de l'affiche du Concours en téléchargement ici

samedi 11 décembre 2010

9 Panneaux sur l'utilisation de l'Energie Animale à lire, télécharger et diffuser

Pour Levier 2010, nous avons réalisé (en fait, mis à jour) en partenariat avec l'APTC, les Haras Nationaux et l'IFCE une série de panneaux didactiques sur l'Énergie Animale.

Vous avez eu l'occasion d'en découvrir deux dans un précédent billet, nous nous devions de mettre à votre disposition l'ensemble de ces panneaux (sous forme de PDF téléchargeables) que vous pourrez utiliser librement dans vos réunions et manifestations...

Nota : pour pouvoir lire, télécharger ou imprimer ces panneaux, vous devez avoir un lecteur PDF installé sur votre ordinateur, comme Acrobat-reader ou Foxit-PDF-reader (plus léger). C'est gratuit, à trouver et télécharger en utilisant un moteur de recherche comme Google.










samedi 17 avril 2010

7eme Chantier-Ecole de Montdenis (Savoie), les 13, 14, 15 et 16 mai 2010

Comme chaque année, Hippotese organise le chantier-école annuel de Montdenis (73) pour le week-end de l'ascension qui tombe cette année les 13, 14, 15 et 16 mai 2010...

A priori au programme cette année "traîneau, traîneau à roues, traîneau à brancards" en plus des habituels exercices de débardages en forte pente, travaux à la poulie et mouflage...

Pour vous donnez une petite idée de l'ambiance, voici quelques photos (129 exactement) du 6ème chantier de 2009. Merci aux participants et aux photographes...

Vous pourrez aussi retrouver quelques petites vidéos en cherchant "chantier-école 2009" dans le module de recherche du blog ou sur le compte dailymotion d'Hippotese ou cherchez sur dailymotion : "hippotese débardage 2009"

Objectifs des chantiers-école : Ce sont des chantiers d'autoformation au débardage et d'échanges de pratiques, ouverts à tous les membres et futurs membres de l'association (les personnes non à jour de leur cotisation devront s'acquitter, le 1er jour, de leur 20 € pour une question d'assurance).

Difficulté : Le chantier ou plutôt l'ensemble d'activités proposées sont de difficultés diverses, sans contraintes de résultat et donc idéal pour de l'auto-formation.

Chaque chantier permet de tester des nouveaux systèmes de débardage, d'accrochage, de traction, des poulies, faire des mesures au dynamomètre, échanger des idées, des techniques...
Apporter vos prototypes de matériel, harnais... On les testera...

L'accueil : Vous êtes accueilli (gratuitement) chez Deny Fady et Odile, à 1400 m d'altitude, (dans un dortoir et une salle commune de la ferme), prévoyez duvets et couvertures, les nuits peuvent être fraîches (et tentes si vous voulez).

Vous pouvez (devez) apporter vos spécialités, pour manger, boire (on apprécie les bons vins et les bières belges) et faire la fête... (animation musicale et chants sont au programme).

Les chevaux : Il est souhaitable d'avoir une dizaine de chevaux dressés au travail (pas forcément au bois), vous pouvez donc amener votre compagnon et son harnais (collier, porte-traits, traits et palonnier à prévoir, mais on peut vous prêter un palonnier). Vous devez prévoir la nourriture (foin et compléments) de vos chevaux, mais ceux-ci auront une pâture à coté du chantier à disposition.

Les débardeurs en traction animale, professionnels ou semi-professionnels de la région, sont aussi les bienvenus, s'il veulent se faire connaître.

Ce genre de manifestation intéresse toujours le milieu forestier (ONF, Parcs, Conservatoire naturel, Donneurs d'ordre) et la ppresse, et c'est aussi le but de ces chantiers collectifs que d'aider les meneurs qui vivent du cheval.

Si vous souhaitez participer seul ou avec votre cheval, vous devez contacter Deny fady par mél de préférence : hippotese@free.fr ou au 04.79.59.65.50 pour vous inscrire...

Plan d'accès à Montdenis ici...

Voici quelques photos de 2009, les autres ici...

vendredi 16 avril 2010

Une vidéo de François Biocalti débardeur à cheval en Lorraine (par www.mylorraine.fr)

Lucas Roder du site http://www.mylorraine.fr (site 100% Non-commercial) qui propose aux internautes lorrains et d'ailleurs tout ce qui se fait de bien dans la région Lorraine, nous a gentiment fait suivre une vidéo de François Biocalti débardeur à cheval bien connu...

Je vous propose aussi un extrait de l'article qui l'accompagnait...


Réalisé par MyLorraine. - Découvrez et partagez VOTRE Lorraine.

Débardage à cheval et cheval de bois
Un article de Mylorraine.fr

Les amoureux de l'animal ne nous contrediront pas : le cheval peut être sportif, artiste mais aussi travailleur. Rencontre en Meuse avec François Biocalti dont le métier est le débardage à cheval, une technique écologique qui mériterait de connaître un renouveau.

Le débardage, c'est quoi ? C'est une technique de sylviculture qui consiste à transporter des arbres abattus de leur lieu de coupe pour les mettre à bord de camions ou pour les amener vers le lieu de dépôt provisoire le plus proche (on parle alors de débusquage).

Passionné de chevaux, François Biocalti a d'abord travaillé comme ouvrier forestier à l'Office national des Forêts, avant de se lancer dans l'aventure du débardage à cheval, il y a de cela 26 ans. « Un métier que l'on ne peut concevoir sans passion » témoigne-t-il, et qui à l'époque, avait pratiquement disparu. Aujourd'hui, il transmet son savoir-faire depuis 3 ans à Jean-François, son apprenti, au sein de l'association Trait Meuse. L'organisme a pour but la promotion du travail du cheval de trait, en particulier pour le débardage forestier. François partage ses journées avec ses deux chouchous : Rita, une jument de trait comtoise de 6 ans et Scoubidou, un étalon de trait ardennais belge de 10 ans.

Le plus souvent, François Biocalti assure le bûcheronnage en même temps que l'évacuation des bois. Son secteur d'activité concerne essentiellement la région Lorraine et ses départements limitrophes (Marne, Haute-Marne, Ardennes). Parmi les différents types de chantiers qu'il a menés, citons des interventions en zones de forte pente en Argonne ou dans des sites de mémoire classés en zones protégées (territoires de la Guerre de 1914-1918).

Le débardage à cheval présente des avantages écologiques indéniables. En effet, l'animal n'abîme pas les sols fragiles (comme les bords de rivières par exemple), travaille sans bruit de moteur ni pollution, et n'impose pas de créer de nouvelles pistes ou accès, contrairement au débardage mécanisé. Il permet surtout de diminuer le tassement du sol qui empêche la pousse des racines et la bonne circulation de l'eau et des nutriments. François Biocalti insiste sur « le côté moderne de cette pratique et envisage celle-ci comme un métier d'avenir ». Malgré tout, le débardage à cheval reste tributaire de l'économie forestière qui, elle aussi, souffre de la crise.

RENSEIGNEMENTS
Adresse : Association Trait Meuse - 9, rue du Moulin aux Champs - Bonzée
Téléphone : 03 29 87 30 75 / 06 83 59 20 73
Blog ou site internet : www.debardage-cheval-environnement.com

jeudi 18 février 2010

Pince à grume de débardage, en autoconstruction, à partir de deux serre-joints

Stéphane Chanoux de Equibus nous a envoyé les images d'une pince à grume (très utilisée en débardage dans certains pays comme les US), fabriquée, très simplement, à partir de 2 serres-joints de maçon de récupération.

Voilà une réalisation comme on les aime à Hippotese, mais je laisse Stéphane vous présenter la "chose"...

Bonjour,
Voici quelques photos de la fabrication de ma pince à grume
(je n'ai pas indiqué de dimension car tout est fait à la précision du pifomètre !).

J'ai donc pris 2 vieux serre-joints de maçon comme celui-ci dont j'ai coupé en pointe l'extrémité côté courbé :


Vieux serre-joint de maçon (photo Stéphane Chamoux)

J'ai ensuite percé l'extrémité des serre-joints et le centre (notez qu'il existe plusieurs tailles de serre-joint et je suis en train de me fabriquer d'autres pinces de taille différentes.)


Serre-joints de tailles différentes et leur avants-trous (photo Stéphane Chamoux)

Dans cet exemple j'ai mis 4 serre-joints pour faire une pince plus solide, mais je ne suis pas sûr que se soit vraiment utile :


Pince à grume renforcée à double serre-joints (photo Stéphane Chamoux)

...et voici le résultat final en action :

vendredi 30 novembre 2007

Hors Série Sabots "Les seigneurs de la forêt" sur le débardage au cheval

J'ai déjà eu l'occasion de citer ici le magazine Sabots.

N'étant pas du genre "cirage de pompes", je me permet de constater publiquement qu'il devient vraiment passionnant et améliore son contenu de numéro en numéro.

Je suis même un peu jaloux de la qualité iconographique de leurs articles historiques...

J'ai acheté, évidemment, leur dernier numéro, 1er numéro Hors Série sur le débardage au cheval : "Les seigneurs de la forêt" qui vient de sortir.

Je n'ai pas encore tout lu mais les photos de Jean Léo Dugast sont : "superbes", plus que ça : "intimes"...
Connaissant assez bien une partie des "seigneurs", et leur caractère, disons "forestier", je sais toute la difficulté qu'il a fallu pour les "apprivoiser".

Et puis il y a des articles très sympas, dont une présentation du Groupement Professionnel d'une dizaine de débardeurs baptisé le DCE (Débardage Cheval Environnement), dont Sophie nous a parlé dans un billet ici même, il y a quelques jours.

Pour 5,20 €, c'est même un cadeau de noël à faire...