Hippotese, Le cheval de Travail

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 31 juillet 2016

Sélectionnez la photo la plus représentative du projet NeoBucher...

Navré de vous avoir un peu oublié ces derniers temps... La pluie me donne l'occasion de vous faire un petit billet...

Nous avions promis d'envoyer aux contributeurs du projet NéoBucher une petite photo pour les remercier...

Voici le moment de la choisir...

Nous avons sélectionné 9 images parmi celles que nous avions prises lors des différentes sorties ou chantiers NéoBucher...

Vous pouvez voter pour celle qui vous semble la plus représentative de cette aventure en laissant un commentaire avec votre avis...

En fonction de ces commentaires, le CA d'Hippotese choisira l'heureuse élue...

NB : Si vous avez fait vous-même une jolie photo du NéoBucher, vous pouvez nous l'envoyer, nous la rajouterons aux photos de cette sélection...


Photo N°1


Photo N°2


Photo N°3


Photo N°4


Photo N°5


Photo N°6


Photo N°7


Photo N°8


Photo N°9

Et 4 photos de plus que nous ont envoyé Huguette et Michel... (si vous en avez aussi, on prend...).


Photo N°10


Photo N°11


Photo N°12


Photo N°13

jeudi 12 mai 2016

Binage multi-rangs de précision avec le NéoBucher, un billet de Nicolas Koziel...

Nicolas Koziel et Vincent Bastard, nos "testeurs" spécialistes en maraîchage qui ont accompagné toute la recherche et l’expérimentation du NéoBucher (voir les billets précédents) continuent leur travail de mise au point sur les combinaisons de barres d'outils pour le binage de précision.

Si tous les maraîchers connaissent la qualité du travail que l'on peut faire avec des doigts bineurs (dont nous avons déjà parlé ici), nos deux "chercheurs" ont mis au point une barre porte-outils qui s'en passe (et qui est donc beaucoup moins cher) tout en étant très efficace...

Mais je laisse Nicolas Koziel vous expliquer tout ça...

"L'itinéraire technique" que l'on suit dans la culture de l'ail est le même que pour celui de beaucoup de nos cultures à faible espacement et en planche de 4 rangs.
Comme les oignons, l'échalote, la salade, le chou rave, le céleri rave, le persil, le basilic, la carotte, les épinards, les betterave, les navets...
Bref , tout ce qui s'implante entre 30 et 35cm entre rangs.

Pour l'ail, on a tracé au Bucher (avec le modèle original puisque nous avons un Bucher et un NéoBucher sur la ferme) avec des dents droites. Les espacements entre-rangs sont ici de 30 cm et le passage du cheval est à 70 cm.


Le Bucher "original" avec des dents droites a permis de tracer les rangs.

Après la plantation, on est passé un première fois entre les rangs avec les pattes d'oies pour légèrement recouvrir les cailleux (la tête d'ail est formée d'un ensemble de gousses qu'en Drôme on appelle "cailleux"), puis on a roulé avec un rouleau de 180cm pour bien les appuyer .

Ensuite on a fait trois passages de herse étrille pendant l'hiver, (10 à 15 min par passage pour 1000m² de culture).


Le Bucher "original" avec les herses étrilles autoconstruites (et réglables).

Le but étant d'obtenir une configuration de barre de binage avec 7 parallélogrammes, souvent avec 7 pattes d'oie, voir avec deux lames type "Lelièvre" sur l'intérieur, au niveau du passage du cheval.



Pour info : photo d'un soc "patte d'oie".


Pour info : photo d'une lame Lelièvre avec son disque protecteur (du plant).

On serre un peu les fesses, on se concentre et ça donne à peu près ça :


Barre de binage avec 7 parallélogrammes et 7 pattes d'oie.

Mais après, l'ail grandi, on ne peut plus passer la herse étrille...
Les plus chanceux (riches) d'entre-nous pourront investir dans une configuration de barre comme celle-ci avec 4 paires de doigts bineurs en étoile...


Barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 4 paires de doigts bineurs.

Mais nous c'est pas le cas...
Du coup pour désherber sur le rang, en cherchant un peu sur le net et aussi grâce aux copains, on a trouvé des idées comme cette petite vidéo d'une bineuse dite "à torsion"...


Bineuse à torsion par hippotese

On a un peu copié le concept en se creusant les méninges pour les adaptations et ça a donné ça :


Barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.

Pour rien vous cacher, on est assez content du résultat !
Voici quelques photos en gros plan (avec les cotes) pour mieux comprendre...


Gros plan sur la barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.


Gros plan sur la barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.


Gros plan sur la barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.


Gros plan sur la barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.


Gros plan sur la barre de binage avec 7 parallélogrammes, 7 pattes d'oie et 8 doigts étrilles.

Voilà les tests en plein champ sur ail, chou rave et salade :

Et le résultat sur la culture d'ail :


Résultats sur la culture...

Pour les tests sur salade et chou rave les réglages sont assez précis et demandent à être encore affinés.
On n'a pas toujours monté ni fait travaillé le 7e parallélogramme, comme on le voit sur salade, car mis en amont de la barre, il crée un certain terrage et une perte de souplesse de la direction.

Mais les résultats sont là et la binette reste un peu plus à l'atelier...

Laissez vos remarques et demandes d'information en commentaires, on tachera d'y répondre dans un prochain billet... En attendant, à vos disqueuses !!!

Et pour les néophytes, un petit document de La Chambre d'Agriculture de Bretagne sur les dents et équipements qui se montent sur les bineuses (en PDF, 320 Ko).

dimanche 4 octobre 2015

Démonstration des dernières évolutions du NéoBucher au salon Tech&Bio de Valence, en septembre 2015

Lors du dernier salon Tech&Bio, à Valence (Drôme) en septembre 2015, l'association Hippotese a pû enfin présenter, au public professionnel, les dernières évolutions de son prototype de porte-outils de maraîchage NéoBucher (voir billets précédents).

Une première petite vidéo des démos...


NeoBucher d'Hippotese en démo à Tec&Bio-2015 par hippotese

S'il reste encore des détails à régler (comme la hauteur des brancards), la plupart des solutions techniques demandées par le cahier des charges ont été construites et validées.

Encore quelques photos des démos...

Conformément au calendrier proposé pour la recherche sur le NéoBucher, l'association Hippotese et son partenaire technique l'Atelier Paysan doivent mettre en chantier le prototype de pré-série début novembre 2015 avant de proposer à l'autoconstruction les modèles définitifs début 2016...

Bientôt d'autres billets sur le salon Tech&Bio 2015...

vendredi 22 mai 2015

Slideshow about the NeoBucher project story (English version, may 2015)

Slideshow about the NeoBucher project history (English version, may 2015)

The NeoBucher project story


01 : The NeoBucher project : story of the rebirth of horse draught multi-tillage implement Bucher TM.
This project, still in progress today, is supported by Hippotese. Hippotese is a French none-profit organization which promotes draft equids power.


02 : Hippotese was founded in 1986 by the merger of two French personnalities and two French organisations who have been positively committed to the use of draught horses. One came from Jura, and the other from Alps country (Deny Fady chairman of CEP Savoie and Jean Louis Cannelle chairman of ARTAP Franche-Comté).
The name "HIPPOTESE" means Hippomobile and Technology Experimentations from SouthEast France.


03 : Since 1986, Hippotese conducts technical research (about collars, harnesses, horse-drawn vehicles and equipment for agricultural, forestry and urban uses...), offers professional training, collects and spreads historical and technical documentation (on its website, on its blogspot, in its Hippobulle-newspaper and its monthly HippoNews-newsletter), organizes promotional events about horse draft power and supports its members in their activities (loan of equipment, collective self-help projects, helping hands...).


04 : The Bucher (Bucher Guyer AG) horse draught multi-tillage implement had been available since the 30's. It had been manufactured until the 60's.
It is an implement for open-field vegetable crops and market gardening.
It has simple and easily constructible frame and lightweight design. It is equipped with a toolbar-lifting system.


05 : The Bucher possesses rare qualities, such as the possibility to till 2 rows at once (3 ranks available), and 2 path correcting systems so tillage can be very precise.
Besides, when changing from one kind of tillage to another, users change the whole tool-bar very easily, without taking of each tool, and so without changing set-space between tools.
It can be draft by a single horse, or a pair.


06 : Hippotese discovered the Bucher in the 90's, and published a first technical documentation in 1992 in our magazine Hippobulle n°15-16.
In 2006, on Hippotese's blog, we wondered about re-manufacturing this implement, with no answer to this question.


07 : Between 2007 and 2008, we imported dozens of second-hand Buchers from Switzerland, until we couldn’t get any more.
Again, we wondered about re-manufacturing, but without trying anything to that point yet.


08 : Then, since 2010, many people have been creating market gardening implements, but none was really based on the Bucher.
It seemed quite stupid to us to try and re-invent something that already existed, that had been improved during many years, which was at once very simple and very sophisticated, and which was quite simple to copy.
Moreover, none of these new multi-tillage implements met the three main functions of the Bucher : 1 horse, 2 rows and path correcting system..


09 : On July 2014, we decided to pay a craftsman to draw the (original) Bucher technical drawings (manufacturing diagrams), so we could share them with anybody who would like to built a new one, identical to the old one.
Secondly, from these first technical drawings, we tried and simplified the manufacturing pattern, using as few as possible different shaped metal bars and limiting the number of sections of metal profiles used.
Then, we thought about changing a few particular parts which used to be in cast iron, so they could be crafted only by welding from usual shaped metal bars.


10 : In October 2014, next step was to slightly improve the original model, to adapt this implement to our uses. And so, from simply copying the Bucher, now we were working on a Neo-Bucher project !
We gathered as many Bucher users as we could – about 20 people- to produced guidelines about what should be kept identical, and what should be changed.
That is when we took the society of Cooperative Interest "L'Atelier Paysan" as a partner on this project. L'Atelier Paysan has technical knowledge and experience on designing self-manufacturable market gardening implements.
Together we have sought simple, efficient and reliable solutions (original or not) to the building of the NeoBucher.


11 : We decided :
- to spread on free license “Creative common” what we would achieved,
- to allow market gardeners to self-manufacture their own implement, by offering formative sessions organised by L'Atelier Paysan,
- to allow professional craftsmen to manufacture parts or whole implements for people who would like to buy them ready to use.


12 : We decided to find building solutions adapted to the equipment of a farm basic mechanical workshop. Namely : a arc welding machine, a angle grinder, a bench drill and usual metal profiles.
We don't cross out the possibility to achieve a few complex parts (turning, laser cutting …) with external craftsmen.
This solution allows to built NeoBuchers worldwide using local technical means.


13 : From October 2014 to January 2015, Axel, an engineer student doing an internship at l'Atelier Paysan, accepted to work on technical solutions to our guidelines, on the 3D technical drawings for both versions of the Bucher, discussing his work with us at each step.
Many exchanges took place between members of the working group (Hippotese, l'Atelier Paysan and Bucher users). They brought simple technical solutions, some inspired by other efficient implements, some entirely new. Only the best ones were kept.


14 : In Feburary 2015, a first self-manufacturing workshop was organised with 13 people plus Axel and his boss Joseph.
In 3 days, (and more than 300 hours of work), 2 identical prototypes were produced, which proved the chosen technical solutions feasibility.


15 : In the process, Hippotese was asked to present, 15 days later, a Neo-Bucher prototype at the 2015's International Agriculture Show in Paris. We hasten to make one prototype presentable.


16 : Early March 2015, the prototype (number 002) had been presented twice at the "Innovative Horse-Drawn Equipment Demonstrations", in front of the French Minister for Agriculture.


17 : Mid-March 2015, Hippotese touched the bottom of its self-funding capacities.
So we launched a crow-funding project through the web site KissKissBankBank.com, hoping to collect enough money to equip the new tool-bars with tools from manufacturers, and to start the first real-conditions tests at spring.


18 : End of March 2015, we presented one this same 002 prototype and the "NeoBucher Project" at the FECTU Annual General Meeting (European Federation for Draught Animals) in Italy, to our European friends.


19: On April 2015, we organized a 2 days workshop to make changes and improvements on the 002 prototype, especially on the lifting system and the toolbar. This workshop took place in a market gardening and aromatic and medicinal plants farm where the 002 prototype will stay to be tested for the whole season.


20 : On May 2015, intensive real-conditions tests started. And results are hopeful...


21 : Which is still to be done...
- We plan to test and develop the prototypes from May to September, 2015.
- Mid-September 2015, the NeoBucher will be presented at the Tech & Bio organic show in Valence (South-East of France).
- From October 2015 to the end of 2015, we will prepare the final Neo-Bucher technical drawings and manufacturing tutorial.
- Early 2016: We hope to spread drawings and organize the first training for self-building this horse-draught multi-tillage implement.

Follow the project on the Hippotese website : http://hippotese.fr

Deny Fady, Chairman of Hippotese, may 2015

(Special thanks to Nina et Jérôme for translate)


The crow-funding effort for this project will end on May 26, 7h32 pm, we hope to reach our goal of 7000 euros, which will allow Hippotese to keep working on this project.
NB : crow-funding adress : http://www.kisskissbankbank.com/neo-bucher-traction-animale-et-innovation

Download Slideshow about the NeoBucher project story (English version, may 2015, PDF) here.

Download Slideshow with comments about the NeoBucher project story (English version, may 2015, PDF) here.

mercredi 8 avril 2015

Le NeoBucher présenté à l'AG de la Fédération Européenne du Cheval de Trait en Italie (fin mars 2015)

Fin mars 2015, nous avons présenté le projet NeoBucher (en salle) et le prototype 002 (en extérieur), à l'Assemblée Générale de la Fédération Européenne du Cheval de Trait (FECTU) chez Henry Finzi-constantine, à Tassarolo (Italie).

Nous avons reçu un très bon accueil de nos amis européens, surtout italiens et espagnols qui souhaitent suivre le projet avec nous...

De bons retours et remarques techniques aussi qui vont nous permettre d'améliorer notre prototype de NeoBucher

Malheureusement, une pluie abondante et continue ne nous a pas permis de réels essais sur le terrain... Henry a simplement pû réaliser quelques manœuvres de retournement, attelé en brancards, sellette et palonnier.

NB : A remarquer que nous avons aussi présenté du matériel de maraîchage mono-rang de la société VitiMeca que nous avons en test actuellement à Hippotese et dont nous reparlerons bientôt...

Le samedi soir, en salle, nous avons présenté cinq petits films sur le Bucher d'origine et sur l'histoire du projet NeoBucher.
Vous connaissez sans doute déjà ces films si vous êtes un fidèle lecteur (lectrice) du blog, sauf le 4ème d'octobre 2014 que j'ai mis en ligne pour l'occasion...


Traction animale et agriculture en Suisse en 1936 par hippotese

Ce film en allemand est un film de présentation des techniques agricoles mises en œuvre avec les chevaux en Suisse en 1936.
C'est un film promotionnel de la société Bucher-Guyer.
A partir de la 12 ème minute, on peut voir l'utilisation du porte-outils de maraîchage en traction animale Bucher utilisé ici pour la culture de la pomme de terre.
C'est le premier modèle connu de porte-outils Bucher.


Sarclage au cheval avec un porte-outils de... par hippotese

Sarclage de billons au Bucher, sur des jeunes semis de roquette et cresson alénois. Par Nicolas MOUSSU du Jardin Du Coin.
On voit bien l'intérêt des secteurs crantés des roues du Bucher pour le réglage du terrage des outils, l'intérêt de l'essieu directionnel (en particulier pour s'aligner au retour sur le rang) et la difficulté de tourner en bout de rang avec les brancards traditionnels du Bucher...
On comprend alors, l'intérêt d'une étude en vue de la conception d'un NéoBucher qui reprendrait les qualités du modèle original, corrigerait ses défauts et y ajouterait des fonctions nouvelles.


Billonnage au Porte-outils de maraichage Bucher... par hippotese

Au Potadjé, Jérémy Fady et Ruby ont monté des billons à l'aide du porte-outils Bucher.
A l'aller, on utilise un sillon existant à gauche (en guidage) pour tracer 2 nouveaux sillons. Le sillon de droite est juste marqué.
Au retour, il permet le guidage du cheval et les 3 sillons sont alors repris et creusé à la bonne profondeur. Il faut donc un aller-retour pour faire 3 sillons.
En fait, à chaque aller-retour on ne réalise que 2 nouveaux sillons mais leur écartement est très régulier.
Le porte-brancards est monté en position extrême à gauche de façon à ce que les brancards et donc le cheval soit aligné avec la roue de gauche, la traction est donc dissymétrique, ce qui ne semble pas poser de problème si la terre est bien préparée et aussi parce que c'est le soc billonneur de gauche qui est le plus enfoncé, le soc du milieu est moyennement enfoncé et le soc de droite ne fait qu'un léger traçage (du fait de l'inclinaison naturelle du porte-outils dont une roue se trouve dans le sillon précédent).


NeoBucher-Traction-Animale-et-Maraîchage par hippotese

Lors du Bucherware 2014 (réunion de travail sur le projet de NeoBucher), Jean Louis Cannelle nous a fait une petite démonstration avec un jeune cheval de l'intérêt d'atteler un porte-outils de maraîchage en traction animale (comme le Bucher) avec un timon en col de cygne (système dit "Passe-Partout", traditionnel des Pyrénées Orientales).
Ce mode d'attelage permet une grande liberté de mouvement du cheval en bout de rang au moment du retournement.
Il semble assez facile à faire apprendre aux chevaux, comme celui-ci qui est un débutant en maraîchage.


Neo-Bucher-Traction-Animale-et-Innovation par hippotese

Ambiance d'atelier au premier chantier de prototypage du porte-outils de maraîchage Néo-Bucher par l’association Hippotese et la coopérative d'autoconstruction l'Atelier Paysan, dans les locaux du Valence-Atelier-Libre début février 2015.


Dans un prochain billet, nous diffuserons la série de diapos qui reprend l'histoire du projet NeoBucher, que nous avons projeté ce soir là...