Hippotese, Le cheval de Travail

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Kassine Prommata

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 10 janvier 2015

Il faut sauver le projet associatif de Prommata !

A Hippotese, nous avons souvent eu des moments d'accrochage avec l'association Prommata (et avant elle, avec Jean Nolle, son inspirateur)...

Et même si nous avons déjà partagé des stands de salons (comme Tech&Bio) en toute entente, nous divergeons sans doute sur des points techniques et/ou philosophiques...

Mais leur projet associatif, de favoriser une utilisation moderne de la traction animale en particulier pour les paysans vivants sur des fermes de taille humaine et pour une agriculture écologiquement viable, est quand même très proche de celui d'Hippotese...

Et puis la diversité des approches techniques, en traction animale, est plutôt un gage de liberté de choix pour chacun et permet de répondre aux demandes et envies d'un plus grand nombre d'acteurs...

Et ça, c'est positif...

Aussi, si vous avez envie de mieux connaître cette association et ses activités, si vous avez envie d'aider cet acteur historique de la traction animale qui semble vivre une passe difficile, vous devez suivre ce lien...

Le site de l'association Prommata et le lien pour les soutenir ici...

Vous pouvez aussi télécharger le MANUEL DE TRACTION ANIMALE MODERNE qu'ils ont co-réalisé (Projet Biotacc – Transfert d'innovation, Programme européen LEONARDO DA VINCI). Version espagnole des textes ici.

Et pour ceux qui ne connaissent pas leur fameuse "Kassine", voici quelques photos prises à la 7ème Journée Technique Maraîchage (organisée par Hippotese) à Marlioz (Haute-Savoie), en avril 2014.

C'est Stéphanie Hopkins, utilisatrice "formée" de la Kassine Prommata, qui nous a fait la présentation technique puis chacun a pu tester le matériel... (Photos Esprit Trait et Deny Fady).


7ème Journée Technique Maraîchage organisée par Hippotese, en avril 2014, présentation de la Kassine par Stéphanie Hopkins


7ème Journée Technique Maraîchage organisée par Hippotese, en avril 2014, présentation de la Kassine par Stéphanie Hopkins


7ème Journée Technique Maraîchage organisée par Hippotese, en avril 2014, essai de la Kassine par un stagiaire


7ème Journée Technique Maraîchage organisée par Hippotese, en avril 2014, essai de la Kassine par nos hôtes


7ème Journée Technique Maraîchage organisée par Hippotese, en avril 2014, essai de la Kassine par nos hôtes

NB : merci à Pierre Gallet prestataire (et Jessy), qui ont bien voulu se prêter au jeu de cette démonstration...

Pierre Gallet, Les Gros Sabots
441 Chemin des Barraques, 73190 Challes les Eaux
Tel : 04.79.72.01.00

jeudi 15 mai 2014

7ème Journée technique Traction Animale en Maraîchage : Le Compte-Rendu (partie 1)

Comme promis lors de la 7ème Journée technique d’échange sur la Traction Animale en Maraîchage, le samedi 10 mai 2014 à la Ferme des Hauts de Marlioz (Haute-Savoie), je vous propose des liens vers des infos ou documents complémentaires sur des sujets que nous avons abordé dans les discussions.

Et tout d'abord, je tiens à remercier nos Hôtes pour leur accueil chaleureux et pour nous avoir fait confiance.

Contact : Ferme des Hauts de Marlioz, 320 route de l’Église, 74270 Marlioz

Cette structure collective (6 co-exploitants) fait du maraîchage sur 3000 m2 de serres et 3 ha de maraîchage en motorisation (et a un projet d'intégration partielle de la traction animale).

Il s'agit de légumes cultivés principalement sur planches permanentes : 40 cm de bande de roulement (passage) et 110 cm de culture, soit une de voie de 150 cm d'axe à axe.

À ce propos, pour ceux que celà intéressent et comme la question a été posée, je vous ai trouvé une vidéo d'Adabio-Autoconstruction qui explique l'intérêt de la culture en planches permanentes en maraîchage bio (en particulier en mécanisation).


Présentation des planches permanentes par Adabio_Autoconstruction

Donc le challenge de cette journée technique du 10 mai, était de proposer des pistes pour intégrer la Traction Animale en complément de la motorisation, sans changer le mode de culture choisi par cette ferme.
Les intervention TA devant donc se faire aussi, principalement, sur planches permanentes.

Pour celà, nous avons proposé le test de 2 porte-outils : Un Porte-Outils pour le travail en planche de François Henri et un Bucher modifié pour 2 chevaux avec un entraxe de 150 cm.

Le Porte-Outils pour le travail en planche de François Henri.

Le premier porte-outils, a été inventé par un maraîcher, voisin de la ferme des Hauts de Marlioz, François Henri, pour ses propres besoins.
François Henri a développé ce prototype et l'a utilisé pendant une année de culture avec satisfaction. Dernièrement, il l'a abandonné pour revenir au tracteur car sa jument était blessée.


François Henri (en blanc) nous présente son prototype de Porte-Outils pour le travail en planche (photo Deny Fady).


Vue arrière, en configuration "attelée" du Porte-Outils pour le travail en planche de François Henri (photo Deny Fady).

C'est un porte-outils qui nous semble intéressant car il est utilisable à 1 seul cheval. D'après François Henri, le cheval n'est pas trop affecté par cette traction dissymétrique (le cheval est dans le passage gauche, le porte-outils enjambe la planche, les outils travaillent sur la planche).


Test du Porte-Outils de François Henri sur des planches qui n'ont pas encore été travaillées cette année (terrain assez dur seulement griffé au canadien) pour visualiser le déport et la déformation de la structure du porte-outils (photo Deny Fady).


Tâtonnement sur le réglage de la profondeur des dents du Porte-Outils de François Henri (photo Deny Fady).


Premiers tests du Porte-Outils de François Henri en sarclage sur une culture en place (oignons) avec un meneur distinct. Remarquez la barre qui permet de moduler la pression des outils et corriger la trajectoire. (photo Deny Fady).


Le Porte-Outils de François Henri a été prévu pour des planches de 120 cm et non des planches de 110 cm comme ici, mais ça fonctionne... (photo Deny Fady).


Encore quelques réglages : on enlève les dents qui travaillent dans les passages de roues et on ne laisse que les dents qui travaillent sur la planche (photo Deny Fady).


Test du Porte-Outils pour le travail en planche de François Henri avec le seul meneur (photo Deny Fady).


Le Porte-Outils en configuration "normale", le meneur est aussi le régleur... Et ça marche...(photo Deny Fady).

Une petite vidéo récapitulative des essais du porte-outils pour le travail en planche de François Henri...


Porte-outils de maraîchage en planche (François... par hippotese

En complément, quelques documents sur le maraîchage en Traction Animale sur le blog d'Hippotese :

- Un panneau sur le maraîchage (Levier 2010)

- Des panneaux sur le maraîchage (Tec&Bio 2011).

- Des panneaux sur le maraîchage (Tec&Bio 2013) et la vigne.

- Un super reportage photos et vidéos de cette journée par les amis d'Espritrait à consulter ici... (merci à Aurore, Olivier et Adeline).

- Un grand merci à Jean MarieTissot
166 chem Chez Rolliut 74570 THORENS GLIERES
http://flecheblonde.free.fr/
qui a participé à cette journée et en particulier aux essais de cet avant-train.

Dans un prochain billet, la suite du compte-rendu de la journée et des démonstrations-tests et encore des documents...