Hippotese, Le cheval de Travail

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 9 novembre 2009

Labourer et sarcler au cheval pour sauver des tulipes sauvages menacées en Maurienne (Savoie)

Hippotese a répondu à la demande du Conservatoire du Patrimoine Naturel de la Savoie CNPS qui souhaitait effectuer des travaux de petit labour et de sarclage pour tenter de ré-activer, sur une pelouse sèche du hameau de Serpolière (Commune de Saint Julien Montdenis, en Maurienne) la pousse de tulipes sauvages, rares et endémiques.

Il s'agissait d'une intervention nécessitant de grandes précautions afin de ne pas abîmer les bulbes enfouis éventuellement présents.

Nous avons réalisé une fauche à la motofaucheuse sur l"ensemble des 2 parcelles concernées, puis un labour, labour + sarclage ou sarclage simple sur 3 bandes de terrain afin de tester différentes méthodes.

Il reste à attendre le printemps pour voir si celà a été efficace...

Voir l'article du Dauphiné Libéré (journal d'information régional) ci-dessous pour plus de renseignements...

NB : sur la photo, dans l'ordre, de gauche à droite : Jérémy, Ruby, Deny...

NB2 : Merci à Veronique-BONNET du CBNA (Conservatoire Botanique National Alpin) pour les photos...

dimanche 18 octobre 2009

Concours 2009 de labour et de débardage à Serpaize (Isère)

Le 17ème concours de labour et de débardage de Serpaize (Isère) a eu lieu ce dimanche 11 octobre 2009.

Comme d'habitude, une forte représentation de l'association HIPPOTESE était sur place...

Comme d'habitude, l'accueil était d'une qualité exemplaire, simple, sympa, efficace...

Merci à Vincent Bourguignon et aux nombreux bénévoles de l'Association d'Animation de Serpaize qui font un boulot formidable...

Nous avons appris que ce 17ème concours serait peutêtre le dernier, sachez messieurs et mesdames, que nous regretterons ce rendez-vous, devenu habituel, de l'automne, et si cet arrêt était confirmé (ce que nous ne souhaitons vraiment pas) merci, merci à vous tous, pour toutes ces années de plaisir... (mais réfléchissez quand même...)

Chris Fromenty m'a envoyé quelques photos que je met en ligne... D'autres suivront bientôt...


Une photo du parcours de débardage : Le fossé... (photo Chris Fromenty)


Une photo du concours de labour (photo Chris Fromenty)


Photos du parcours de débardage : Florent Daloz en action...(photo Chris Fromenty)


Photo du parcours de débardage (photo Chris Fromenty)


Une photo du parcours de débardage : Ruby en action... (photo Chris Fromenty)


Une photo du parcours de débardage : Le trou de souris... (photo Chris Fromenty)


Les premiers tests de mon dernier harnais bas-cul de maraîchage , fabriqué à partir d'un petit palonnier de vigne (modifié) et d'un harnais d'arceau de traction, type "Taravello" (fabriqué par Didier Mahillon). (photo Chris Fromenty)


Les premiers tests de mon dernier harnais bas-cul, (photo Chris Fromenty)


Les premiers tests de mon dernier harnais bas-cul, (photo Chris Fromenty)


Le concours de l'Oie, Patrice sacré chevalier... (photo Chris Fromenty)

mercredi 17 octobre 2007

labour, la bourre, là bourré !

Christophe Fromenty nous a envoyé plein de photos du concours de Serpaize, que nous vous diffuserons bientôt...

En les triant, je suis tombé sur 3 d'entre-elles, comme je ne résiste pas à faire œuvre pédagogique chaque fois que c'est possible, je me suis permis de faire quelques commentaires.

Voici une leçon de labour en 3 tableaux :

1er tableau : Dans le sens opposé au vent, sur les mancherons de ta charrue Bourgignone, tu t'appuieras, afin que tu le compensasses....

2eme tableau : En plein milieu du sillon, le versoir amovible tu changeras, sans faire rire ton cheval, tu en profiteras pour jeter l'autre versoir devenu inutile

3eme tableau : La terre à pleines dents, tu embrasseras, pour la remercier sans fin de daigner te porter et le cheval aussi... de te supporter...

mercredi 29 août 2007

Concours de débardage et labour de Serpaize le 14 oct 2007

Le concours de débardage et de labour de Serpaize (5 km de Vienne dans l'Isère) aura lieu le dimanche 14 octobre 2007.

Nous avions beaucoup apprécié l'accueil à ce (petit) concours l'année dernière, nous y serons de nouveau cette année...

Si vous souhaiter participer, vous pouvez vous inscrire au débardage ou au labour (ou au 2) pour un à deux chevaux.
Vous pouvez envoyer un mél à vincent.bourguignon ou lui téléphoner (voir affiche).

Une bonne idée de sortie pour ce dimanche d'octobre...


Pascal Gilos en action à Serpaize en Septembre 2006

vendredi 6 octobre 2006

l'association Hippotese fête ses 20 ans

Hippotese fête cette année ses 20 ans d'existence légale (un peu plus d'existence réelle en fait).

L'assemblée générale du 7/8 octobre 2006, sera l'occasion de faire un petit bilan et une méga fête...

Vous n'avez pas le droit de rater ça !!!

Mettez vos spécialités gourmandes dans des grands plats, il faut qu'on se fasse plaisir...

Et que le champagne coule à flot !

En plus du programme de labour du samedi, nous visionnerons les photos de Levier 2006 et de la Convergence, apporter vos clés USB, CD de photos et vos tirages papier...

jeudi 5 octobre 2006

Concours de labour et de débardage de Serpaize (24 septembre 2006)


Fin septembre, nous sommes allés (Florent, Patrice, Christian et Deny) participer au 13 ème concours de labour et de débardage de Serpaize, à 5 km de Vienne dans l'isère.
Un accueil très chaleureux (un pot-au-feu d'anthologie), des bénévoles nombreux et souriants, une organisation efficace...

Vincent Bourguignon et son équipe (l'ASESC de Serpaize) ont fait du très beau travail, malheureusement sous un temps maussade et pluvieux (mais seulement lors de la remise des prix qui s'est terminée dans une tente de l'organisation).

19 participants au débardage venus de toute la Région Rhône-Alpes, une dizaine au labour, c'est un concours qui devient incontournable...

Les obstacles du débardage sont proches de ceux d'Hippotese avec quelques variantes très intéressantes, dont "un trou de souris" instable que bien peu de concurrents ont réussi.
Hé non ! C'est raté Patrice !

Nous avons pu "visiter" sur place une exposition d'une dizaine de charrues très intéressante, en particulier une petite braband double "Melotte" assez originale :

Nous avons pu voir aussi le nouveau collier réglable des établissements Baude à Romans qu'utilisait Pascal Gilos :

Pascal nous a présenté un jeune cheval croisé shire-comtois, qui avait seulement 10 jours de dressage au cordeau et se comportait admirablement bien...

Nous n'avons pas participé au concours de labour qui semblait techniquement assez facile.
Beaucoup de concurrents le réalisaient avec des charrues bourguignonne (à versoir amovible) et à un seul cheval, ce qui nous a donné des idées pour l'année prochaine...

Il y avait aussi 2 paires de vaches, dont une paire mixte Salers-Villard de Lans assez originale. La races Villard de Lans est une race en voie de disparition, les "Villard" étaient dites à "3 fins", le lait, la viande et le travail... (il faudra que je vous montre un de ces jours des photos de "Villard" attelées à un chasse neige sur le plateau du Vercors)

Plus de 230 photos, du concours de débardage, des obstacles, du concours de labour, de l'exposition de charrues, de l'ambiance...
Elles sont toutes sur le site d'Hippotese ici.

Dés que nous aurons les résultats officiels, les résultats donnés, étaient parait-il très fantaisistes (c'est bête, on avait les 4 meilleurs places en débardage !), nous vous les diffuserons ici...

samedi 9 septembre 2006

Vidéo du Record du monde à la RVC 2006 (suite)


Une autre vidéo du record du monde de labour de la Route-du-vin-et-du-comté-2006 (rvc2006).
Merci à Noélie pour ses vidéos...

Vidéo du Record du monde à la RVC 2006


Record du monde à la Route du Vin et du Comté 2006 : Labourer un hectare avec 48 chevaux en 40 minutes, mieux que le tracteur !
Mais le plus important c'est ce champ que nous avons labouré tous ensemble !

jeudi 31 août 2006

Record du monde de la convivialité

"le plus important c'est ce champ que nous avons labouré tous ensemble !"

Quelque photos faites à la volée lors de la rvc2006 (rvc), navré pour les meneurs que je n'ai pas pris...

Mais ce n'est pas grave, les symboles sont universels...

Quelques uns des artisans de l'ombre de ce record de la convivialité...