Hippotese, Le cheval de Travail

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - matériel hippomobile moderne

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 23 décembre 2015

Une vidéo et quelques photos des matériels présentés à l'AG d'Hippotese (14-15 nov 2015), chez Bernard et Éloise Michon

C'est par un beau week-end de novembre qu'une centaine de personnes (sur les 2 jours) ont rejoint la ferme de Bernard et Éloise Michon à Berzé le Châtel, pour assister aux démonstrations et à l'Assemblée Générale d'Hippotese.

Les adhérents recevront bientôt, par l'HippoNews Hiver-2015-2016, le compte-rendu de l'AG.

Mais voici pour tous, en cadeau de noël, une petite vidéo et quelques photos (pour l'ambiance) des matériels en démonstrations pendant l'AG-Hippotese-2015 (photos Charles Guillot et Deny Fady)...

Et surtout Bonnes Fêtes à vous...


Le logo Hippotese sur les nouveaux blousons de l'association...


Le château de Berzé le Chatel...


Démo d'épandage...


Démo d'épandage...


Démo de tonte...


Démo de tonte...


Le nouveau NéoBucher V2 pour sa première sortie publique...


Le nouveau NéoBucher V2 pour sa première sortie publique...


Le NéoBucher 002 V1 était là aussi pour un baroud d'honneur...


C'est lui, le NéoBucher 002 V1 qui a supporté tous les essais de mise au point...


Le nouvel Avant-Train agricole 4 roues de Bernard Michon Hippomobile (BMH)


Avant-Train agricole 4 roues (BMH)


Avant-Train agricole 4 roues (BMH)


Avant-Train agricole 4 roues (BMH)


Avant-Train agricole 4 roues (BMH)


Avant-Train agricole 4 roues (BMH)


Le dernier proto Vignotte de chez Vitimeca était aussi de sortie...


Proto Vignotte Vitimeca


Proto Vignotte Vitimeca


Le proto de bineuse Silver de chez BMH est passé dans de nombreuses mains...


Bineuse Silver BMH


Bineuse Silver BMH


Bineuse Silver BMH


Bineuse Silver BMH


Bineuse Silver BMH


Bineuse Silver BMH


Un florilège de bineuses modernes...


Les mêmes bineuses dans l'autre sens...

jeudi 29 novembre 2012

Tracteur hippomobile à moteur auxilliaire SJM (Suède)

Suite des photos de matériel hippomobile moderne, toujours de marque SJM (Suède).


Tracteur hippomobile à 4 roues SJM à moteur auxiliaire et utilisable en simple...

Là aussi je ne sais pas si ce sont des prototypes ou des véhicules à la vente (mais J'ai cru comprendre que malheureusement, la société SJM ne souhaite pas commercialiser en dehors de la Suède).

En tout cas, la solution "4 roues" résout le problème de l’équilibrage.


''Tracteur hippomobile à 4 roues SJM, vraiment surbaissé... "

Personnellement, je trouve que les solutions constructives de ce constructeur sont vraiment intéressantes...


''Tracteur hippomobile à 4 roues SJM, remarquez les "brancalonniers" pour 2 chevaux..."

Et si SJM ne vend pas en France, il y a peutêtre moyen d'importer ou de fabriquer sous licence... Avis aux vendeurs/constructeurs intéressés...

Je trouve d'ailleurs que ce tracteur hippomobile n'est pas sans ressembler aux faucheuses automotrice à 3 roues (dont une, puis 2 étaient motrices) KIVA qui furent fabriquées entre 1934 et 1970 par les établissement Daloz à Lons le Saulnier (Jura).


La faucheuse automotrice KIVA, modèle d'origine...

Cette faucheuse fut construite à 5000 exemplaire...


Un des derniers modèle de faucheuse KIVA de 1970...

Ou à cette faucheuse hippomobile à moteur auxiliaire (artisanale) qu'ont fait fabriquer, pour leur compte, Frédéric DESTAILLEUR et Gilles MARTY et qu'ils nous avaient présenté à Levier en 2010.


faucheuse hippomobile artisanale, à moteur auxiliaire, vue avant (brancard démonté), Levier 2010.


La faucheuse hippomobile à 3 roues de Gilles Marty et Frédéric Destailleur, vue latérale.


Vue arrière de la faucheuse hippomobile à moteur auxiliaire...

dimanche 27 février 2011

Salon de l'Agriculture 2011, premières vidéos de matériel hippomobile...

J'ai eu l'occasion d'assister à la seconde présentation de matériel (le jeudi 24 février 2011), j'ai fait quelques photos et vidéos des matériels présentés...

Voici un premier billet avec 3 vidéos, je vous ferai bientôt un autre billet avec plein de photos...

Hippoben, véhicule hippomobile à 4 roues, tribenne et grue hydraulique...


hippoben-Vincennes-Perrier
envoyé par hippotese.

Lors du SIA 2011, pendant les présentations de matériel hippomobile moderne, l'atelier du bois de Vincennes (Ville de Paris) a présenté un prototype d'Hippoben (véhicule hippomobile à 4 roues, tribenne et grue hydraulique) construit par l'Ets Perrier sur un cahier des charges de l'atelier de Vincennes et de l'association HIPPOTESE. Même si le véhicule n'est pas encore complétement finalisé, il représente à mon avis le futur des véhicules utilitaires hippomobiles destinés aux services techniques communaux.


Herse de carrière construite par l'Ets Michon Hippomobile sur un cahier des charges du CERRTA...


herse-carriere-CERRTA-Michon
envoyé par hippotese.

Lors du SIA 2011, pendant les présentations de matériel hippomobile moderne, le CERRTA a présenté un prototype de herse de carrière construit par l'Ets Michon Hippomobile sur un cahier des charges du CERRTA.

Cet équipement devrait permettre au CERRTA de réaliser les hersages des carrières lors des grandes manifestations équestres comme le Salon du Cheval et le Salon de l'Agriculture.


Collier de cheval expérimental (Sellerie Percheronne) et outil de désherbage STAB-NET (AVRIL INDUSTRIE)...


Collier-de cheval-expérimental-de-la-Sellerie-Percheronne
envoyé par hippotese.

Lors du SIA 2011, pendant les présentations de matériel hippomobile moderne, la Sellerie Percheronne a présenté un prototype de collier de cheval expérimental dont la forme est inspirée des colliers métalliques utilisés par la Compagnie Générale des Omnibus. Le cheval qui portait ce collier était attelé à un outil de désherbage, breveté, baptisé STAB-NET construit par l’entreprise AVRIL INDUSTRIE de Ploemeur (Morbihan).

mercredi 17 mars 2010

Matériel hippomobile moderne au Salon International de l'Agriculture 2010

Mercredi 3 et jeudi 4 mars 2010, je suis allé au SIA à Paris pour faire un petit reportage sur les présentations de matériel hippomobile moderne.

Et d'abord, j'ai fait un arrêt aux stands d'Equivinum et de Bernard Michon Hippomobile (BMH)...


Le stand Equivinum au SIA 2010, photo Deny Fady

Le matériel Equivinum...

Je doit dire que le nouveau porte-outils (exclusivité salon ?) qu'ils proposent est vraiment "haut de gamme". Il reprend des systèmes techniques éprouvés, comme le mancheron réglable en hauteur par simple poignée (d'inspiration "Plumett") et la roue de terrage à pneu (que nous avions aussi adopté sur notre prototype de "Vignotte").
Le châssis de ce porte-outils, à ouverture triangulaire, est réglable en largeur (facilement, par poignée sur crémaillère, même en travail). Il parait très résistant, toutes les articulations sont munies de graisseurs et les outils sont orientables.
Le système de traction est à tirant avec réglage de déport.
Le système de terrage est un système rapide par crémaillère (ici aussi possible en travail)
Ils proposent toute une gamme de socs et de dents forgés spécialement (pour leur besoin et pour la traction animale), ce qui est rare.
La finition, très pro, avec pièces moulées, est vraiment soignée et l'ensemble ne parait pas trop lourd même si l'on est dans une gamme plutôt "costaud".
Il reste à le tester sur le terrain, mais je fais confiance au concepteur, qui est aussi prestataire pour nous proposer des outils efficaces.
Pas de fiche de prix, il faut contacter le constructeur par mél ou téléphone (voir leur site)


Le stand Bernard Michon Hippomobile au SIA 2010, photo Deny Fady

Le matériel Bernard Michon Hippomobile...

Sur le stand un avant-train et un triqueballe. D'autres matériels sont présentés sur les démonstrations

L'avant-train Bernard Michon.

L'avant-train (pour un ou deux chevaux) est de facture classique, avec cependant un siège courroie (que j'utilise avec bonheur depuis de longues années), je trouve cependant qu'il y manque une courroie "dossier" pour plus de confort et un meilleur soutien du dos.
Il est équipé d'un frein à pied (double commande) et d'un frein à main à crémaillère (type frein à main de voiture). Il est possible de monter sur demande (je le conseille vivement) un frein à main-ralentisseur, type "mécanique de chariot" qui me semblerait bien plus adapté (permet aussi de ralentir dans les descentes et donc de diminuer l'effort de retenue du cheval).
Pour les freins, Je regrette l'usage, ici, des câbles sous gaine qui me semble un point de vieillissement (rouille due à l'humidité stagnante dans la gaine) accéléré des câbles et non contrôlable.
Nota : Nos nombreux essais et notre longue expérience de véhicules modernes qui tournent depuis plus de vingt ans, nous a appris à toujours préférer une transmission directe par câble, (avec renvois poulie si besoin), réglage par tendeur à lanterne, balance d'équilibrage, freins à tambour à commande par excentriques (type agraires) avec ressorts de rappel individuel, à tous autres systèmes de frein.
L'avant-train BMH est aussi muni d'une chape réglable avec boule de 50 amovible, d'une suspension (caoutchouc, type remorque routière) et de garde-boues.


Trinqueballe sur le stand BMH, au SIA 2010, photo Deny Fady

Le triqueballe Bernard Michon.

Le triqueballe est plus novateur avec son treuil de charge (sur toute la largeur) à vis sans fin et ses sauterelles à libération groupée (nous en avions parlé dans un billet précédent).
Il est utilisable en brancards et en timon.
Ça parait solide et bien conçu même si Je pense qu'il y manque une mécanique aussi...


Balance de palonnier sur le stand BMH, au SIA 2010, photo Deny Fady

Les palonniers et balance.

Bernard Michon Hippomobile propose aussi des palonniers à ressorts (type Hippotese) et des balances en inox qui sont extrêmement légers et d'un prix accessible (150 €). Il m'en a prêté un pour test de solidité, je vous tiens au courant...


Palonnier à ressort en inox sur le stand BMH au SIA 2010, photo Deny Fady

La remorque surbaissée pour le travail en ville.

Bernard Michon avait aussi apporté deux prototypes de remorques surbaissées à essieu avant, directeur, pour les usages urbains (ramassage de déchets, transport divers...), et là je doit dire que j'ai été très impressionné de voir en réalité un chariot dont je rêve depuis de longues années.


Remorque surbaissée Bernard Michon au SIA 2010, photo Deny Fady

Je pense qu'il y a là, la base du meilleur système de transport urbains (et agricole aussi), avec une hauteur de chargement possible à 25 cm (voir nos réflexions sur les poses-à-terre dans un précédent billet). Celà permet de charger un bac roulant sans effort mais aussi de monter avec une brouette chargée ou une tondeuse auto-portée...


Remorque surbaissée Bernard Michon au SIA 2010, photo Deny Fady

Celà permet aussi d'envisager des remorques de taille raisonnable mais avec des volumes utile qui approchent les 6 M3 et une hauteur de chargement par dessus les ridelles qui ne dépasse pas 1,10 m.
Bien sûr, il faut sans doute encore peaufiner certains détails, mais la base concrète existe et Bernard Michon est prêt à faire évoluer ses modèles pour répondre à toutes demandes.


Remorque surbaissée Bernard Michon au SIA 2010, photo Deny Fady


Remorque surbaissée Bernard Michon au SIA 2010, photo Deny Fady

D'autre matériels nouveaux étaient présentés en démonstration, comme le matériel agritrait (voir billet précédent) :


Avant train à moteur auxiliaire Agritrait au SIA 2010, photo Deny Fady

Un matériel Equitract (commercialisé par Nord-attelage à ce que l'on m'a dit, bien que je n'ai rien trouvé sur leur site), il s'agit d'un avant-train à quatre roues, avec moteur auxiliaire essence 25 ou 38 cv, embrayage et boîte hydraulique, prise de force (540 tours/minute)…) qui permet d'utiliser une balayeuse ou un broyeur...


Avant train à moteur auxiliaire Equitract au SIA 2010, photo Deny Fady

Et puis une remorque (type Poclain), à 3 roues, utilisée sur les plages de Normandie je crois, le siège du meneur est vraiment dans une position dangereuse (pas de par-botte, et sûrement écrasé en cas d'emballement ou de virage à l'équerre) et la traction en traits sans brancard (traditionnelle du Nord) est vraiment une aberration technique dans la mesure où les chevaux ne peuvent pas retenir la charge. C'est dommage de mal utiliser ce matériel qui fut en son temps très novateur (mais je vous ferai un petit billet à ce sujet un de ces jours).


Remorque type Poclain, à trois roues, au SIA 2010, photo Deny Fady

Il y avait aussi les 2 avant-trains Burkhalter (celui d'Hippotese et celui de la ville de Paris, Bois de Vincennes) déjà connus, le second a été présenté, équipé du dynamomètre électronique et nous avons pu voir sur l'écran géant les résultats des mesures ...


Avant train Burkhalter au SIA 2010, photo Deny Fady


Avant train Burkhalter au SIA 2010, photo Deny Fady


Avant train Burkhalter équipé du dynamomètre électronique, au SIA 2010, photo Deny Fady


Visualisation des résultats mesurés par le dynamomètre électronique sur l'écran géant, au SIA 2010, photo Deny Fady

Et puis enfin une intéressante roulotte réalisé en bois moulé époxy stratifié (technique de fabrication des bateaux) par l'Atelier d'Archimède (www.roulottes.org). Elle est vraiment jolie et ne pèse que 430 kg.


Roulotte en bois moulé époxy stratifié, de l'Atelier d'Archimède, au SIA 2010, photo Deny Fady

L'ensemble de ses présentations étaient vraiment d'un niveau professionnel, tant par la qualité du matériel présenté que par celle des chevaux et des harnais. C'est vraiment réconfortant de constater l'évolution positive de ce rendez-vous du matériel hippomobile moderne en trois ans d'existence.
Rendez-vous donc au SIA 2011.

Vous trouverez l'ensemble des photos de ce reportage sur le site d'Hippotese à la rubrique "reportages" ici...

vendredi 5 février 2010

Les plateaux "pose au sol" : réaction de José Thorel au dossier "Transport du foin" HB N28

Suite aux précédentes réactions après la diffusion du dossier du dernier Hippobulle (N°28) sur : "Le transport du foin" et pour continuer d'alimenter notre nouvelle catégorie "HIPPOBULLE compléments d'infos"...


Un pose-au-sol 3T pour tracteur

Voici la contribution que José Thorel, (meneur de chevaux au Bois de Vincennes, à Paris) nous a envoyé, il s'agit de documents présentant des remorques-plateaux surbaissées ou qui se posent au sol (l'idée est là, même si les modèles présentés sont des modèles pour tracteurs).

Cette contribution fait aussi suite à une discussion que nous avions eu, avec José, lors du SIA 2008 sur ce sujet.


Un Pozaterre de la société Cochet pour gros tracteur

Ces système peuvent être une alternative au chargement de balles rondes dans le pré, mais aussi de tout matériel agricole (charger une charrue brabant double, tout seul, sur un plateau à 70 cm de haut, sans se casser le dos ou s'érafler une main, ça vous dit quelque chose ?), et puis rêvons un peu, si les véhicules-plateaux de collecte de déchets étaient surbaissés et/ou même de hauteur variable, les normes de hauteur maxi de chargement seraient sans doute respectées...

Aller, quel est le constructeur "hippomobile" qui se lance dans la conception d'un plateau type "Pose-au-sol", capacité : une tonne (ou 2), à relevage mécanique, adapté à la traction animale ?


Il existe même des modèles de Pozaterre à essieu directeur, commandé hydrauliquement, pour les grandes longueurs.

NB : Les photos de cet article sont issues d'une photo d'une annonce du "Bon Coin" et d'une documentation de la société Cochet, que José m'a envoyé, je vous ai fait un petit PDF.

mercredi 27 janvier 2010

Randoline : un véhicule hippomobile adapté aux personnes à mobilité réduite...

En cherchant des harnais pour les ânes, je suis tombé sur le site de la Randoline...


(photo Randoline.com)

Qui n'a pas rêvé, malgré son handicap, de pouvoir réaliser des randonnées derrière un âne ou un petit cheval ?

Nous avions déjà présenté un véhicule adapté (le 4x4 vert) aux personnes handicapées dans un précédent billet, voici un nouveau projet, qui m'a je l'avoue scotché par la qualité de sa conception...

Je prédis à ce véhicule un grand avenir et je pense qu'il y a là un superbe concept de véhicule à traction animale moderne, adapté à la randonnée à la journée (pour des non-valides mais aussi pour des valides, des familles avec enfants, des personnes âgées ou peu sportives, des randonneurs au long cours...), mais aussi pour des taxis urbains et plein d'autres usages à inventer...


(photo Randoline.com)

Les caractéristiques techniques de la Randoline :

  • Robustesse : la Randoline est fabriquée avec des tubes d'acier de 42 mm, et des roues à rayons haute résistance (leur souplesse participe au confort du passager). Elles sont protégées des chocs éventuels par un arceau tubulaire. La roue avant unique offre une meilleure pénétration et une bonne maniabilité du véhicule dans les chemins difficiles. Ces éléments confèrent une robustesse et une solidité à toute épreuve durant de très nombreuses années au véhicule.
  • Stabilité : la Randoline a une stabilité remarquable même dans les chemins les plus scabreux. Cette qualité est due à l'empattement des roues arrière (122 cm), au centre de gravité très bas, au poids à vide (environ 100 kg), aux amortisseurs et suspension réglables et adaptables, au poids total en charge.
  • Confort : équipée d'amortisseurs et de suspensions réglables et indépendants, la Randoline assure un grand confort au passager. Le siège peut recevoir un coussin personnalisé. Le dossier du siège, rembourré de mousse, est réglable. Equipé de quatre points d’attache, le harnais de sécurité maintient le passager dans son siège. Les accoudoirs escamotables se règlent en longueur et en hauteur. Le passager est aussi protégé de la pluie ou du soleil grâce à l'auvent.
  • Sécurité : le système de freinage et le dispositif de séparation d'urgence offrent, avec l'arceau et le harnais du siège, une grande sécurité au passager.
  • Accessibilité : disposée au même niveau que le fauteuil roulant, l'assise intermédiaire permet au passager de passer facilement de son fauteuil sur le siège de la Randoline. Une fois sur l'assise intermédiaire, il s'aide des barres de l'arceau ou des potences accrochées à ce dernier.
  • Autonomie : le passager et l'accompagnateur partent seuls sur les chemins de randonnée, avec leurs bagages dans le coffre de la Randoline (d’un volume de 250 litres et fermant à clé), Ils s'arrêtent en fin de journée dans les hébergements possédant une chambre adaptée aux personnes à mobilité réduite. Cela dit, ils peuvent aussi partir en groupe ou en famille.
  • Simplicité : le harnachement de l'animal et l'accrochage de la Randoline sont d'un usage très simple et très facile. De ce fait, nul besoin, pour l'accompagnateur qui tient l'animal à la longe, d'avoir des connaissances en attelages...
  • Poids : Le poids total véhicule + passager + bagages est d'environ 240 kg. Reporté sur trois roues, ce poids ne pose aucun problème de traction pour un animal de constitution normale.

Le prix de la Randoline est 6 000 € HT (TVA 5,5 %), harnais et collier compris...


(photo Randoline.com)

Plus d'infos sur le site du constructeur ici : http://www.randoline.com

NB : Il y a aussi un appel à dons, sympa, pour un projet d'équiper en Randoline les Chemins de Compostelle, allez-voir ici...


(photo Randoline.com)

lundi 25 janvier 2010

Le cheval de trait au Salon de l'Agriculture du 27 février au 7 mars 2010 (Paris)

Le Salon International de l'Agriculture de Paris aura lieu du 27 février au 7 mars 2010

Au SIA Paris 2010, Les chevaux de traits seront au Hall 4. Toute la semaine il vous proposerons des démonstrations de spectacle équestre, des reprises de dressage, des épreuves d’attelage et de traction, mais également des démonstrations de matériels modernes à vocation urbaine, agricole ou d'aménagement du territoire... Il y aura aussi plein de stands de constructeurs de matériel...

Le programme :

  • Tous les jours : Présentation des neuf races : tous les jours, sur le Ring Équin Hall 4. Un commentateur exposera les spécificités de chacune des races.
  • Tous les jours : Animations quotidiennes des 9 races qui vous présenteront une reprise du fameux Carrousel des Herses, dont les seules représentations ont été données lors du spectacle de la Nuit du Cheval en 2007, au Salon du Cheval de Paris.
  • Tous les jours : une des 9 races présentera un mini spectacle sur le thème « cheval et cirque ».
  • Samedi 27 et dimanche 28 février : Trophée National du Cheval de Trait, Grand Ring Hall 1. Neuf attelages (sélection du meilleur de chaque race) s’affronteront sur deux épreuves. Samedi matin : traction ; dimanche après-midi : épreuve d’attelage et présentation thématique « Cheval et cirque ». Ce concours d’attelage en simple, met en exergue les aptitudes du cheval de trait tant dans la force que dans la docilité et l’adresse. L’épreuve de présentation « thématique » fait appel au sens artistique ainsi qu’à la créativité du meneur...
  • Lundi 1er mars : La pesée : Lundi 1er mars de 11h à 13h30 sur le ring Equin, Hall 4. L’animation incontournable du salon : la pesée ! Quel cheval sera le plus lourd ?
  • Mardi 2 mars : Traction animale moderne : les derniers outils à énergie cheval. Les mardi 2 et jeudi 4 mars à 15h00, France TRAIT vous proposera une heure d’explications et de démonstrations des utilisations modernes du cheval de trait. Avec l’aide des 9 races, nous vous ferons découvrir les derniers outils à énergie cheval issus des avancées technologiques les plus récentes, adaptés à une utilisation contemporaine performante. Présentation aussi du référentiel « Traction Animale » de France TRAIT.

(Présentation du matériel de traction animale moderne au SIA Paris 2008, photo : Deny Fady)

  • Mercredi 3 mars : Concours Général Agricole : mercredi 3, dès 9h, Ring Equin Hall 4. Les meilleurs des meilleurs ! Ce concours de modèles et allures, où les animaux sont jugés sur des critères morphologiques propres à leur race, ne s’adresse qu’aux meilleurs animaux de chaque race, sélectionnés au préalable lors des finales nationales. Ordre des concours : Matin : Boulonnais, Auxois, Traits Poitevins et Bretons ; Après-midi : Comtois, Percherons, Cobs Normands, Traits du Nord, Ardennais.
  • Jeudi 4 mars : Traction animale moderne comme le mardi 2 mars (voir ci-dessus)
  • Vendredi 5 et samedi 6 mars : Le Trophée Trait d’Avenir : vendredi 5 à 18h sur le Grand Ring du Hall 1 : traction ; samedi 6 à 17h, sur le Grand Ring hall 1 : maniabilité rurale (à deux attelages, un en paire et un en simple pour chaque équipe). Cette épreuve est la première du genre… A découvrir !
  • Vendredi 5 mars au soir : La nocturne du vendredi 5 mars au soir : « Cheval et cirque » ring équin, Hall 4. Le spectacle sera orchestré cette année encore par Jean Louis Cannelle, avec la collaboration des 9 races de trait.

Samedi 6 mars : Le Défilé : samedi 6 à 11h, sur le Grand Ring Hall 1. Tous les équidés présents sur le salon défileront ensemble, soit un rassemblement de plus de 140 chevaux !

France TRAIT aura un stand Hall 4, à côté du ring équin. Les neuf Associations Nationales de Race seront présentes (Allée de Prestige des Races, Hall 4), Hippotese sera aussi présente avec le Cerrta.

NB : Vous pourrez aussi voir au SIA 2010, la présentation du référentiel de traction animale, une base de données des matériels anciens et modernes. Cette base sera accessible en ligne sur le site de France-Trait d'ici quelques jours.

vendredi 25 septembre 2009

Présentation de matériel moderne à la Rencontre Européenne du Cheval de Trait de Rambouillet (mai 2009)

Grace à Olivier Bernard, qui m'a gentiment fait suivre ses photos (il y a quelques semaines déjà), nous vous diffusons quelques vues de la présentation de matériel hippomobile moderne qui a eu lieu le samedi 23 mai 2009 lors de la Rencontre Européenne du Cheval de Trait organisée par l'ACTIF (Association pour le Cheval de Trait en Ile-de-France) à Rambouillet.

N'étant pas présent sur place, je ne peux pas trop commenter ces clichés même si on peut facilement reconnaître certains matériels.
S'il y a des amateurs pour le faire, un petit mél ou un commentaire sont les bienvenus... (le blog devient interactif ?). Nom et Adresse des fabricants au minimum...

L'ensemble des 32 photos sélectionnées (par mes soins) visible ici...

L'ensemble des photos sur www.equiphoto.fr